Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

04.10.2019

Film " Au nom de la terre…"

Ce film retrace les sentiers trop souvent empreintés, aujourd’hui, par "nos Gens des Campagnes". Il rend hommage à ces Gens, sans qui, ceux de la ville mangeraient peut-être du béton ?

Au nom de la Terre….. Superbe image, parfois oubliée de la "Campagne"…. Celle où les gens, les "Paysans",  vivent au rythme des moissons, ou de l’élevage d’un bétail, sans compter l’heure "de rentrer".

Une famille, une femme qui travaille aussi à l’extérieur, "pour remplir le frigo" et 2 enfants, jeunes ados, qui partagent tout. Partage, des petits, et grands bonheurs, des espérances, des hésitations à choisir un élevage plutôt qu’un autre, du Travail.

Et puis la chute quand un incendie fait voler tout en fumée, celle-ci, en profite, insidieusement à conduire au drame : la dépression. Surmontée grâce au soutiens des siens qui sans hésiter, mettent les bouchées doubles, jusqu’à la guérison. Mais sournois, le désespoir rejaillit jusqu’au drame, où plus personne n’y peu plus rien.

Arletteck

03.10.2019

Bons baisers de Saint Paul de Vence

… célèbre village de la Côte d’Azur dans la deuxième moitié du XXe siècle, avec les artistes célèbres qui le fréquentent : Yves Montand et Simone Signoret, Jacques Prévert, Pablo Picasso et bien d’autres qui descendent à l’auberge de la Colombe d’or.

La galerie d’Art Maegt fait alors la gloire du village avec sa collection de peintres et  de sculpteurs célèbres.

Et maintenant, il y a la Chapelle des pénitents blancs, décorée, après remise en état par la municipalité après trois années  de restauration, par Jean-Michel Folon qui l’avait promis avant sa mort.

st paul de vence

C’est au sein de cette chapelle, datant du XVIIe siècle, que l’artiste imagine un vaste projet de décoration. Il y travaillera jusqu’à son décès en octobre 2005. Un travail nettement inspiré par l’esprit du lieu qu’il avait transcrit avec précision sur des dessins et aquarelles.

Ce sont les liens d’amitié qui ont attaché Folon à Saint-Paul de Vence avec la famille Roux, propriétaire de la Colombe d’or, pour qui il peint l’enseigne du lieu avec ses amis artistes  dont son grand ami César.

Murs, plafonds, vitraux, sculptures : c’est un enchantement de couleurs pastel, avec les célèbres oiseaux de l’artiste. C’est un bain de fraîcheur et de beauté.

st paul de vence

Une mosaïque de 106 m² décore l’ensemble du chœur, selon la technique dite de "Ravenne": pour cela, les mosaïstes ont utilisé des tesselles d’émaux dont certaines sont dorées à l’or et à l’argent.

Les vitraux sont purement inspirés de la vocation caritative de la Confrérie : secours des plus démunis par l’entraide et le don. Les peintures à l’huile s’inspirent des  pastels que Folon avait exécuté à l’aquarelle. Deux  magnifiques sculptures : "qui ?" en bronze patiné, fait office d’autel et "la source" en marbre rosé du Portugal fait office de bénitier au centre de la chapelle.

Une splendeur, que ne manquez pas de visiter si vous êtes dans la région.

Jacques et Nicole

02.10.2019

Film "Jeanne"

Si vous voulez voir Jeanne façon Ingrid Bergman gambadant à la tête des Armagnacs lors de la délivrance d’Orléans ou écoutant avec attention ses voix, n’allez pas voir cette "Jeanne". Vous aurez bien des surprises entre-autres le chanteur Christophe en juge lors du procès et la prison transformée en blockhaus.
 
Notre héroïne surprend tout d’abord par sa jeunesse. Le procès mérite d’être vu et commenté. Cette "Jeanne" hors du temps risque de vous surprendre.
 
 Jean-Paul

01.10.2019

Programme octobre 2019

Jeux de société
Vous cherchez des partenaires, vous désirez vous initier ! Venez nous rejoindre.

Scrabble, tarot, belote
Lundis 14, 21 & 28 octobre de 18h30 à 21h30

Scrabble, tarot
Samedi 19 octobre à 17h

Échecs
Lundis14 & 28 octobre de 18h30 à 21h30

Lundi 7 octobre à 18h30
Visionnage des photos

Mardi 15 octobre à 18h30
Billard américain

Samedi  19 octobre à 14h30
Discussion de Jean-Paul : Beaumarchais

Lundi 21 octobre à 19h
Ateliers d'écriture

Samedi 26 octobre à 11h
Expo au musée Marmottan Monet "Mondrian figuratif"

 

30.09.2019

À vous de jouer ? (n°680)

paris,à vous de jouerQuelle est la particularité du personnage féminin de "La Grande Odalisque", d'Ingres ?

  • Elle a les yeux vairons
  • Elle a été peinte avec au moins trois vertèbres de trop
  • C'est le petit frère du peintre qui a joué les modèles

Réponse lundi prochain

Réponse "à vous de jouer n°679"

Qui n'a pas écrit "Antigone" ?

  • Racine

27.09.2019

Atelier écriture "Le jardin"

Au haut de la colline, après une éreintante et torride grimpée depuis la plage, Monsieur Pin Parasol vous accueille et vous enveloppe de son ombre de la hauteur de sa majesté.

Poussez le petit portail de bois peint en vert, délavé au fil des ans et dont le loquet ne fonctionne plus depuis des lustres, comme pour mieux attirer le promeneur.

À droite siège un vieux portique de balançoires brinquebalant, témoignage d’enfances de trois générations.

Une bienfaisante sensation de fraîcheur et de calme vous saisit.

Vous traversez deux haies de lauriers roses aux feuillage vernissé et fleurs de soie embaumant le miel. Suivent les mimosas persistants alourdis de leurs pompons, couleur soleil et senteur suave. Arrivent alors les oliviers aux troncs noueux et ridés, habillant l’azur de leur feuillage d’argent, bruissant aux rafales du Mistral. Puis s’élance vers le ciel, devant la pergola de la maison, le palmier-dattier, vous préservant généreusement de ses longues palmes raides de l’ardeur du soleil.

Trois petites marches de pierre de mika et voici le pied de l’imposant eucalyptus qui parfume l’air de sa forte essence mentholée et poivrée. Il abrite les cigales qui, certains étés, étourdissent les oreilles de leur grésillement.

Le matin, un ballet de colombes blanches, ailées de beige, volettent amoureusement de branche en branche en roucoulant. Et le pic vert solitaire, rigolo, qui plante son long bec fin par force à-coups dans le tronc d’un vieux mimosa. Parfois pies, grives et geais atterrissent sur un coin de terre nue, picorent et s’envolent, un gros vers – excise pitance - pendant du bec.

Encore quelques marches qui contournent pieds de romarin, de lavande et de myrte et un bouquet odorant la garrigue ravit les narines. Le bougainvillier s’impose là insolemment, ses quelques feuilles violettes et ses petites fleurs jaunes snobant le mauve délicat des abondantes fleurs de lavande. Les abeilles laborieuses bourdonnent et se gorgent du nectar de ce joli maquis. Quelques précieux papillons, jaunes et blancs, volettent de ci de là.

Promeneurs, un pichet bien frais de rosé de Provence accompagné des toutes petites olives très noires de Nice vous attend sur la pergola à la fraîcheur de mon jardin de Méditerranée.

Martine C

26.09.2019

Concert Bach/Vivaldi

Je vous invite à venir nous écouter à l’Église Notre Dame de Lorette dimanche 6 octobre à 16h30 où nous aurons le plaisir d'interpréter des œuvres de Bach et Vivaldi.

Plus de détail c'est ICI

Entrée libre.

Estelle

24.09.2019

Lire "Beaumarchais. Un aventurier de la liberté" Erik Orsenna

paris,livreA peine sorti de la librairie je me suis plongé avec délectation dans la vie de Pierre-Augustin Caron fils d’un maître-horloger qui va devenir après bien des aventures, Pierre-Augustin Caron de Beaumarchais, auteur universellement connu du Barbier de Séville et du Mariage de Figaro.

Je n’ai posé le livre achevé que le soir de la même journée  charmé par le style d’Erik Orsenna et fasciné par la vie mouvementée, parfois “en même temps” horloger comme son père, musicien, financier, promoteur immobilier, industriel, espion, armateur, éditeur et auteur d’autres pièces que l’on peut oublier.

Un livre passionnant que vous n’oublierez pas, lui !

Jean-Paul

23.09.2019

À vous de jouer ? (n°679)

Qui n'a pas écrit "Antigone" ?

  • Sophocle
  • Anouih
  • Racine

Réponse lundi prochain