Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

13.11.2019

Lire “Sapiens une brève histoire de l’humanité”

paris,livre

Ce livre aide le lecteur à répondre à un grand nombre de questions. Choisies parmi tant d’autres : que penserai du Monde dans lequel se réveillerait un marin de Christophe Colomb s’il s’était endormi en l’an 1000 ? Et par comparaison, que penserait du Monde actuel un marin de la "Santa Maria" se réveillant d’un profond sommeil de 500 ans ?
 
Cela nous invite à nous interroger sur la Révolution scientifique engagée voici 500 ans, succédant à la Révolution cognitive qui 70 000 ans avant notre ère donne le coup  d’envoi à l’Histoire et à la Révolution  agricole qui l’accélère il y a environ 12000 ans.
 
Si vous voulez mieux comprendre le Monde où nous vivons, n’hésitez pas , lisez "Sapiens une brève histoire de l’humanité" de Yuval Noah Harari.
 
Jean-Paul
 

12.11.2019

Film "Hors norme"

Coup de cœur pour ce film criant de vérité mais aussi de détresse. Un témoignage fort sur ce handicap qu’est l’autisme, mal pris en charge par les Pouvoirs Publics mais pris à bras le corps par cette association (et tant d’autres d’ailleurs…)

Un coup de cœur je l’ai dit, mais aussi un formidable coup de "gueule" proféré par Vincent Cassel dans le rôle de Bruno…

Que vous soyez sensible à la cause de ces jeunes "différents", que vous ne connaissiez pas bien leurs problèmes de prise en charge, ou tout simplement que vous ayez envie d’en savoir plus… ne ratez pas ce film qui ne vous laissera pas indifférent, j’en suis certaine.

Colette C

08.11.2019

Expo "La Révolution s’affiche"

paris,exposition,révolutionJusqu’au 15 novembre si vous voulez faire la demande sur internet au www.assnat.fr/1789 vous pouvez pénétrer dans une dépendance de l’Assemblée Nationale où est exposé à l’occasion du 230e anniversaire de la Révolution Nationale un fonds inédit d’affiches datant de 1789 à 1798. Certaines de ces affiches vous surprendront.
 
33 Quai d’Orsay du lundi au samedi de 9 h 30 à 18 h 30 . Entrée libre

Jean-Paul

07.11.2019

Lire "Assassins"

paris,livre

Jean-Paul Delphino natif d’Aix en Provence ville importante pour la famille Zola, nous retrace la vie qui défile dans l’esprit de l’auteur des Rougon-Macquart et de "J’accuse" qui relança l’Affaire Dreyfus lors de sa lente agonie qui le vit mourir asphyxié en 1902.
 
Le lecteur est plongé dans une époque haineuse susceptible de générer tous les crimes.
 
Un livre poignant qui soulève bien des interrogations sur la mort du grand écrivain (crime ou accident ? ).
 
Jean-Paul

05.11.2019

Film "Mon chien Stupide"

paris,cinémaLes problèmes d’une vie entre parents et des enfants qui évoluent causent des conflits au père écrivain bougon en mal d’inspiration, qui les supporte difficilement et va s’attacher à un chien imposant,  pas accepté par les siens aggravant la situation familiale en général.

Tensions, désastre, cynisme, vide, nostalgie, sont magistralement interprétés par Yvan Attal si bien accompagné par Charlotte Gainsbourg. À croire qu’ils ont vécu certains moments dans leur vie pour donner ainsi à l’écran autant de vérité !
 
Un bon film, on en sort un peu secoués.
 
PS Un détail: si vous suivez "Plus belle la vie" vous reconnaitrez aisément 2 acteurs du feuilleton.

Ninette

25.10.2019

Maison de Balzac

Profitant de l’exposition (jusqu’au 13 janvier 2020) "Balzac et Grandville" à la fantaisie mordante vous pouvez visiter ou revisiter la Maison de Balzac qui vient d’être rénovée (nouvelle entrée, salles à l’agencement renouvelé).

Je ne saurais trop vous conseiller de vous munir de l’audio-guide bien des secrets de Balzac (et Dieu sait s’il en avait), vous seront révélés.

Jean-Paul

23.10.2019

Un dîner original

Pendant notre séjour en Berry début août, nous avons fait un dîner berrichon surprenant, mais finalement excellent. Appâtés par une annonce parue dans le journal régional "la République du centre" nous nous sommes rendus un soir au restaurant la Luzeraise, aux environs de la petite ville de Chalais. Un chemin dans l’ombre nous conduisit au restaurant.

Il faisait noir, pas de lumière, pas de voitures… nous avons quand même été jusqu’à la porte, et là, nous avons été accueillis par une vieille dame, s’appuyant sur une canne anglaise, qui nous a confirmé que nous étions arrivés à bon port. En effet, dans une salle déserte, une table de cinq nous attendait. Après quelques minutes, la vieille dame est arrivée avec la carte des plats et la carte des vins. Puis le chef, un grand gaillard moustachu,(la vieille dame était sa maman) nous a demandé si c’était bien nous qui avions commandé cinq portions de poulet aux écrevisses : en effet, c’est bien ce qui nous avait amené dans ce lieu perdu.

La vieille dame, toujours claudicante, est ensuite arrivée avec une assiette de rillettes et des toasts. Excellents rillettes d’ailleurs, qui nous ont permis de goûter le vin blanc de Reuilly que nous avions commandé, excellent lui aussi. En entrée, il y avait le choix, sur la carte, entre du foie gras ou du sandre au beurre blanc. En réalité, il n’y avait plus de foie gras. Donc nous avons dégusté, de force, un néanmoins remarquable sandre, cuit à point, et un beurre blanc délicieux. Cela commençait finalement bien. Est arrivé ensuite le poulet aux écrevisses : honorable bestiole et chacun avec deux écrevisses dans une sauce à l’armoricaine : nous sommes régalés !

Le plateau de fromages qui a suivi était très bien, avec notamment la vedette locale : le Pouligny St Pierre, célèbre chèvre berrichon.

Est arrivée la surprise du chef, qui nous a proposé comme dessert une omelette norvégienne ! Ce que nous avons adopté d’enthousiasme et que nous avons beaucoup apprécié, en finissant une deuxième bouteille de Reuilly, d’un viticulteur dont nous avons retenu le nom : Claude Laffont.

Nous sommes repartis dans la nuit, rassasiés et heureux ! Entre-temps, deux couples étaient arrivés, la salle était plus animée, heureusement pour nos hôtes. De retour à Paris, nous avons constaté que ce restaurant était couvert d’éloges sur Internet !

Jacques et Nicole

16.10.2019

Lire "La présidence de Georges Pompidou"

Cet ouvrage nous permet de mieux connaître l’hoparis,livremme qui eut le devoir redoutable de succéder à l’Élysée au  général de Gaulle.

Grâce à sa profonde culture et à son grand sens politique il réussit à bien représenter la France pendant son mandat écourté par la maladie, dans une période qu’on ne savait pas être le symbole des "Trente Glorieuses".
 
Des photos inédites (la cigarette y est omniprésente) et des commentaires demandés à de grands spécialistes incitent le lecteur à s’intéresser à cette période qu’il ne mémorise pas toujours.
 
Jean-Paul

11.10.2019

Avis "On transforme Paris"

Paris est toujours en travaux
Voirie, gaz, mais là c’est un autre boulot
Celui, qui dans mon quartier
Est en train de le bouleverser.
Peut-être une nouvelle politique
En prévision des jeux olympiques ?
Mettre le sport à tous les niveaux
Sur les trottoirs jusqu’aux  caniveaux !

Depuis déjà un certain temps
On bénéficiait d’instruments
Plantés sur une large allée
Dans le vingtième sans gêner,
D’Avron jusqu’à Stalingrad
Surprise que cela ne se dégrade !
Voilà que le principe s’étend
Dans le onzième maintenant.

La partie piétonne est cassée
Plus de voitures stationnées.
Pour faire quoi au juste ?
Poser des machines, pour les muscles ?
Après les pistes pour cyclistes
Voir d’autres amateurs en piste
Faire de la gonflette
Et en bonne santé, paraître ?

Nous les riverains sommes étonnés
De ce changement imposé
Durant près de quatre mois
Engendrer bruits et divers tracas,
Sans savoir si cela va plaire
Quand on voit que personne ne se sert
Des précédentes installations
Gratuites, mises à disposition.

Les parisiens vont-ils apprécier cet essor
Montrer à tous, que Paris aime le sport,
Qu’un entraînement facile au quotidien
Pour le corps et l’esprit peut faire grand bien.
Puisque le quartier de la Nation évolue
Après la place transformée, les avenues
Où de grandes jardinières d’arbustes sont enlevées
Plus de verdure à regarder,
Mais des "courageux" peut-être
Qui peineront de tout leur être !
Ce changement il faudra l’accepter
Pour le meilleur c’est à souhaiter.

Ninette

09.10.2019

Lire "L’obsession Vinci"

Sophie Chauveau est fascinée par la Renaissance italienne et l’art florentin. Cet ouvrage "L’obsession Vinci" vient compléter, profitant du 5eme centenaire de la mort du génial artiste, ses deux livres précédents "La passion Lippi" et "Le rêve Botticelli".
 
Ce 3eme livre tente de répondre à la question maintes fois posée :  mais qui est véritablement Vinci ? Nous suivons le génie florentin des bas-fonds de Florence à la cour de François 1er en passant par le Milan de Ludovic Sforza et les campagnes guerrières de César Borgia.
 
En achevant cette biographie le lecteur a puisé bien des renseignements sur celui que la légende fit mourir à Amboise, au Clos Lucé, entre les bras du vainqueur de Marignan.

Jean-Paul