Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

19.10.2017

Film "La passion Van Gogh”

Que vous aimiez ou pas, parcourir les musées pour y admirer toutes sortes de tableaux, je vous recommande “La passion Van Gogh” cette œuvre cinématographique et exceptionnelle charme nos yeux par la particularité de voir s’animer les tableaux de ce peintre sur la période de sa vie à Auvers s/ Oise et l'énigme de son décès.

Très surprenant, vraiment extraordinaire. Surtout à ne pas rater pour tous les amoureux de la peinture et même pour tous les curieux.

Ninette

17.10.2017

Film "L'École buissonnière"

"L’école Buissonnière" de Nicolas VANIER. Mais de quelle école ? Celles du calcul et des rédactions de 1930 pour celle des forets et de ses habitants.

Superbes images de la nature, mais plus encore, de la brume dans les bois, des oiseaux, des cerfs. Découverte de vie de "la campagne" et du braconnage, respectueux de tout ce qui y vie, même des feuilles !

Paul, jeune enfant sortie de l’orphelinat de Paris, découvre tout d’abord avec méfiance, les animaux de la bergerie du domaine de Sologne, où il "débarque" sans savoir pourquoi. Très vite, il découvre et apprends à reconnaitre le chant des oiseaux, le bruit, et les traces de chaque habitant de cet espace. Il se passionne pour les bois... Et d’un mystérieux et ancestral cerf aux 17 andouillers…. Que tous cherchent à voir, et à chasser.

La curiosité de Paul, lui fait découvrir les trophées de chasses, remportés par le Comte, maître des lieux, et évidemment rencontrer ce dernier. Une certaine tendresse nait entre le Comte et l’orphelin. Ce dernier confirme l’existence du Cerf ; puisqu’il l’a vu. Le respect des traditions de la chasse pousse le Comte vers Le Cerf, son amour de la Nature, le fera gracier le Majestueux Cerf après la chasse.

 

Tout y merveilleux, les images de la nature, les bruits si respectueux des bois, les personnages si bien interprétés par tous les comédiens… Mais bien d’autres mystères sortent du domaine…. Alors allez respirer le grand air de la forêt de Sologne, pour changer des histoires bruyantes de fusils et de bagarres.

Arletteck

10.10.2017

Film "Le jeune Karl Marx"

Si vous voulez connaitre la jeunesse de Karl Marx journaliste et philosophe dans une Europe en pleine ébullition (1848 se profile à l’horizon) précipitez–vous pour visionner ce film.

Il y fait la connaissance de Friedrich Engels et s’exile à Paris avec son épouse Jenny. Vous côtoierez Proudhon et assisterez à l’élaboration du “ Manifeste communiste” prélude au “Capital”.

Un film instructif.

Jean-Paul

 

26.09.2017

Film "Gauguin"

En 1891, le peintre Paul Gauguin abandonnant femme et enfants, las de Paris, part pour Tahiti.

paris,filmC‘est d’abord une histoire d’amour qui nous est racontée, celle unissant l’artiste (Vincent Cassel excellent) et une jeune tahitienne (beaucoup plus jeune en réalité).

C’est un film plein de sensibilité se déroulant dans les paysages majestueux de Tahiti.

À recommander aux amoureux de peinture et de dépaysement.

Jean-Paul

 

22.09.2017

Paris plane "7è édition"

 paris

Ne manquez pas cette nouvelle édition toujours aussi riche d'activités pour les grands et les petits. Elle a lieu dimanche 23 septembre de 11h à 18h sur la pelouse de Reuilly.

Jeanet

 

07.09.2017

Film "Mort à Sarajevo"

mort-a-sarajevo.jpgSi vous comptez revivre avec informations intéressantes le drame de l'assassinat de François Ferdinand cause indirecte de la Grande Guerre, vous pouvez vous dispenser de vous déplacer pour visionner ce film.

Dans le scénario, un gala de commémoration doit avoir lieu à l'hôtel Europe de Sarajevo, mais une grève en gestation perturbe la cérémonie annoncée, ainsi que l'interview d'un dénommé Gavrilo homonyme de l'assassin de juin 1914. Tout cela finira mal. Je ne vous en dis pas plus.

Jean-Paul

22.08.2017

Film "Dunkerque"

Ce film raconte le réembarquement vers l'Angleterre entre le 21 mai le 4 juin 1940 de 350 000 soldats anglais et d'une centaine de milliers de soldats français coincés par l'avancée fulgurante des chars allemands.

Le film suit 3 personnages-clés : un pilote de la RAF le capitaine d'un petit bateau de plaisance envoyé d'Angleterre pour aider au sauvetage des troupes et un pauvre soldat perdu parmi tout les autres attendant sur le rivage tâchant de sauver sa peau dans un univers où tout brûle, coule ou explose.

Les Français sont quasi inexistants tandis que les Anglais parviennent héroïquement a sauver le plus d'hommes possible.

Ce film pousse bien entendu à la comparaison avec "Week-end à Zuydcoote" d'Henri Verneuil avec J.P. Belmondo tourné il y a 53 ans où les égoïstes Anglais abandonnent leurs courageux alliés français sur les plages du Nord.

"Dunkerque" est une victoire anglaise,"Zuydcoote" une défaite française. Au spectateur de juger.

Jean-Paul

19.07.2017

Film "Ce qui nous lie"

Parfois dans les familles, ce qui nous lie peut être aussi la cause de ce qui nous sépare. Comme dans ce film.

Chacun suit son chemin. Il y a celui qui part à la découverte du monde, afin de prendre des distances, il y a celui qui reste par obligation ou par devoir, et celui qui est bien dans son terroir.
Les yeux du chef de famille se ferment pour toujours. L'aîné, de retour, a droit aux reproches, à l'incompréhension. Qui est capable de prendre la relève. Comment gérer l'héritage, le partage, en tenant compte de l'affectif et des intérêts de chacun.
De plus, si les non concernés s'en mêlent afin d'en tirer un avantage, la situation se complique.

Une plongée dans l'ambiance des vendanges, ses vignobles à perte de vue sous un soleil annonçant la fin de l'été incite à s'évader ailleurs qu'au cinéma.

Annick D

07.07.2017

Film "HHhH"

Ce film vous raconte tout d'abord dans la période hitlérienne quelques épisodes de la vie de Reinhard Heydrich qui devint un des serviteurs les plus zélés du régime nazi.

Nous sommes ainsi les spectateurs des exécutions ordonnées par cet abominable régime notamment en Pologne dès 1939.

Puis le film se focalise sur la préparation en 1942 par 2 résistants, un tchèque et un slovaque, d'une opération qui permit d'éliminer à Prague Heydrich devenu, le protecteur de la Bohème-Moravie.

Un film prenant, nous permettant de visionner une page d'Histoire souvent peu connue.

Jean-Paul

05.07.2017

Film "KO"

Un homme influent tombe dans le coma après une journée oppressante. À son réveil, toute son existence est inexplicablement transformée.

J'ai personnellement eu du mal à différencier le rêve dû au coma, de la vie réelle. Il aurait été souhaitable que le réalisateur utilise le noir et blanc pour aider à la compréhension le spectateur peu doué, comme moi il s'y retrouverait mieux.

Si vous êtes d'esprit plus alerte, allez quand même voir ce film, il est bien joué notamment par Laurent Laffite et Chiara Mastroianni.

Jean-Paul