Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

06.03.2020

Film " De Gaulle"

Si vous voulez mieux connaître le De Gaulle intime, n’hésitez pas allez voir ce film. Si vous voulez mieux connaître la débâcle de juin 40 n’hésitez pas, allez voir ce film. Si vous voulez assister à l’acte de naissance de la France Libre, allez voir ce film.

Je m’arrête là, je pourrai vous donner bien d’autres raisons d’aller admirer Lambert Wilson qui campe un De Gaulle ressemblant et Isabelle Carré donnant à Yvonne De Gaulle toute sa dimension.

Gardez un regard attendri pour Anne leur petite fille trisomique.
 
Un film à ne pas rater.
 
Jean-Paul

03.03.2020

Film "Mine de rien"

paris,cinémaUn film qui “ne paie pas de mine” mais qui démontre tout l’attachement et l’émotion ressentie face à la suppression  du lieu de travail occupé par des vies entières et qui doit être détruit, occasionnant le chômage.
 
Les victimes veulent sauver le site à tout prix. Un combat enveloppé  par divers problèmes familiaux et l’affrontement d’une solide maire déterminée à servir la loi.
 
On passe un bon moment et on a envie de voir ce que va devenir cette mine.
                      
Ninette

28.02.2020

Film "L’appel de la forêt"

En cette période tourmentée dans divers domaines vous pouvez vous évader avec Buck.

Un film touchant, en oubliant la technicité extraordinaire , tellement réelle à s’y méprendre, que vous aurez envie de caresser ce chien  et suivrez son histoire “ si humaine” avec émotion, j’en suis certaine.
Une belle réussite  pour tout public.
        
Ninette

14.02.2020

Film "1917"

paris,guerre

En 1917 deux jeunes soldats britanniques doivent traverser les lignes ennemies afin de prévenir une division d’une attaque imminente des Allemands.
 
Si vous voulez “vivre” dans les tranchées comme les “poilus” de cette époque, n’hésitez pas ce film a été réalisé pour vous. Il vous montrera jusqu’où peut aller l’inventivité des hommes et aussi leur perversité quand il s’agit de se battre.
(Pour la perversité je pense à l’aviateur allemand qu’ils croisent dans leur mission.)
 
Jean-Paul

24.01.2020

Film "Les traducteurs"

paris,cinémaJ’ai eu la chance de voir en avant première le film Les TRADUCTEURS qui sortira le 29 janvier dans les salles.

Ce film dont je ne vous dévoile pas volontairement l’intrigue est une grande réussite tant au niveau des acteurs, tous excellents de la musique et une mise en scène très enlevée.

J’ai passé un moment très intense comme le cinéma devrait toujours nous apporté.

Rendez vous donc le 29 janvier bonne enquête !!

FrançoiseDL

27.12.2019

Spectacle "Opéra Locos"

"Opéra locos" est un spectacle divertissant, gai, joué par des comédiens de talent. Bien sûr, il est basé sur une histoire d'amour (en fait 2), chanté sur des airs d'opéra connus (Carmen, Rigoletto, Mme Butterfly, La Traviata...).

J'ai beaucoup aimé.

À conseiller.

Le Huong

06.12.2019

Concert choral de Noël

paris,concernt,choralNous vous invitons chaleureusement à notre concert de Noël qui a lieu :

Dimanche 15 décembre à 15h à l'église St Éloi (rue de Reuilly)

C'est une réunion de 3 chorales avec des chants de Noël à 3 ou 4 voix.

En espérant vous voir nombreux cette après midi là avec vos amis, petits et grands.

 

Huguette et Philippe, anciens adhérents à l'association.

20.11.2019

Film "J'accuse"

J’accuse ! Le mot, la lettre d’Émile Zola, qui déclenche, la révision du procès du militaire Dreyfus, accuser à tord d’être un espion au sein de son armée. Roman Polanski avec Jean Dujardin dans le rôle de Picquart et Louis Garrel, pour Dreyfus montre l’histoire, vue du "côté" militaire. Tous les silences que l’administration de l’époque, doit garder, et à plus forte raison celle de l’Armée, sont ici aperçus.

Picquart, promu lieutenant-colonel, est nommé chef de la section de statistique (service de renseignement militaire). Il est peu à peu convaincu de l’innocence du Capitaine Dreyfus et qu’Esterhazy, est le véritable coupable. Il fouille, et refouille, les archives sans en avoir le "droit", car l’Affaire Dreyfus est pour tous terminée ; puisqu’il y a un coupable. Il se heurte à ses supérieurs, sa carrière sera ébranlée, il le sait. À travers de ce militaire, un tout autre homme nait, dès qu’il sort de son uniforme. Qu’advienne, il doit aller jusqu’au bout, il sera dégradé, rayé des ordres…. Mais il persiste, jusqu’au nouveau jugement.

Picquart et Dreyfus seront réhabilités. Ce dernier, demandera à Picquart devenu Général, d’être nommé en tenant compte des années, injustement emprisonné. Le Général, reconnaitra que s’est "impossible" car "déjà" réhabilité….. Mais il reconnait que c’est suite à cette affaire s’il est général. Respectueux, Dreyfus répondra, "Non, c’est votre devoir de militaire", avant d’effectuer le respectueux salut militaire : main droite au képi, pieds joints. Le film, coté militaire, se termine sur ces mots et cette image.

Arletteck

19.11.2019

Théâtre "Fausse note"

C’est au théâtre de la Contrescarpe que j’ai découvert cette pièce… Le titre m’avait incitée à aller découvrir ce qui se cachait derrière…

Le thème :

1989. Philharmonique de Genève dans la loge du chef d’orchestre de renommée internationale, H. P. Miller.

À la fin d’un de ses concerts, le Maître est importuné par un spectateur aussi admiratif qu’envahissant, Léon Dinkel, venu de Belgique pour l’applaudir.
Cependant, plus l’entrevue se prolonge, plus le comportement du visiteur devient oppressant. Il connaît tout de la vie du maestro, dans les moindres détails.

Comment est-ce possible ? Qui est-il vraiment ? Quelle est en fait la véritable raison de sa visite ?

Le mystère s’épaissit jusqu’à ce que Dinkel dévoile …

Un inoubliable moment de théâtre, un face-à-face puissant entre ces deux acteurs éblouissants et bouleversants… Vengeance, pardon, résilience… comment vivre après... ?

Ne ratez pas un tel moment que la presse et les spectateurs acclament.

Du jeudi au dimanche au théâtre de la Contrescarpe (22 € par billetReduc)

Colette C

12.11.2019

Film "Hors norme"

Coup de cœur pour ce film criant de vérité mais aussi de détresse. Un témoignage fort sur ce handicap qu’est l’autisme, mal pris en charge par les Pouvoirs Publics mais pris à bras le corps par cette association (et tant d’autres d’ailleurs…)

Un coup de cœur je l’ai dit, mais aussi un formidable coup de "gueule" proféré par Vincent Cassel dans le rôle de Bruno…

Que vous soyez sensible à la cause de ces jeunes "différents", que vous ne connaissiez pas bien leurs problèmes de prise en charge, ou tout simplement que vous ayez envie d’en savoir plus… ne ratez pas ce film qui ne vous laissera pas indifférent, j’en suis certaine.

Colette C