Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Vos sorties

  • Film "Le défi de Noël"

    À Dax où j'étais en cure thermale, j'ai vu en avant première un merveilleux film "Le défi de Noël" qui prône le courage, la persévérance, l'amitié et l'abnégation en plus il y a de sublimes images de la Haute Savoie où il a été tourné par Florian Hessique réalisateur et acteur avec aussi dans le rôle principal Aurore Planas qui joue très juste.

    Je vous conseille d'aller le voir pour les fêtes, c'est un film pour petits et grands qui a été tourné avec un tout petit budget et qui vous mettra plein de paillettes dans les yeux.

    AnnieT

  • Film "Couleur de l'incendie"

    J'ai vu avec grand plaisir "couleur de l'incendie", une vengeance implacable d'une femme dans les années 1930 ruinée par des personnages tous détestables avec une actrice au top Léa Drucker et un Benoit Poelvoorde en parfait "salopard" et les seconds rôles parfaits Oliver Gourmet, Fanny ARDENT (en diva malade) cette fresque m'a tenue en haleine jusqu'au la fin.

    L'auteur du roman Pierre Lemaitre a participé au scénario pas un instant d'ennui j'ai retrouvé l'atmosphère du livre. Bref une projection qui vaut les plus de 2 heures de film."

    Françoise D

  • Film "La conspiration du caire"

    De Tarik Saleh (réalisateur suédois d’origine égyptienne)*

    Avec Tawfeek Barhom, Fares Fares, Mohammad Bakri

    Prix du meilleur scénario du Festival de Cannes 2022

    ------------------------------------

    La conspiration du caire.jpgDans l’Égypte actuelle sous le régime d’Al Sissi, le jeune Adam, modeste pêcheur, gagne une bourse pour intégrer la prestigieuse université religieuse Al-Azhar, d’obédience sunnite. Le grand Iman mourant soudainement, l’élection d’un nouvel Iman est lancée. Le jeune Adam, nouveau venu et bien innocent, se retrouve violemment impliqué dans une lutte de pouvoir entre élites religieuses et politiques du pays. 

    Avec maestria, ce thriller démontre comment la dictature manœuvre secrètement pour soumettre l’institution religieuse indépendante et imposer un grand Iman sous son emprise.

    Tarik Saleh tient le spectateur en haleine du début à la fin, en pleine empathie avec le jeune Adam.

    Film puissant, images somptueuses, scénario implacable, jeu des acteurs admirables de justesse.

    MartineC

    * Tarik Saleh est interdit de séjour dans son pays d’origine.

  • Spectacle "Marianne James"

    paris,spectacle,humourDésir spontané, suite à une émission TV. Le nom, ne m’étant pas inconnu, je réserve 2 places…
    Que l’on sache, ou pas. Que l’on aime, ou pas : chanter…. Et même parler devant un grand public …. "Tout est dans la voix" ! Le spectacle commence. Silence, noir complet.  Puis une voix d’homme, suivie de celle d’une femme, l’annoncent, et la scène s’illumine. C’est elle, seule sur scène, une guitare posée à sa gauche. Marianne James, cantatrice et bien autre corde à son arc.
     
    Une grande photo, en main, représentant les cordes vocales, elle décrit, tel les grands scientifiques, les différences entre cordes vocales d’un homme et d’une femme… Elle émet le cri de singes qui deviennent paroles humaines, pour parvenir, au différents, soprano, alto, baryton, ténor, et j’en passe…  
     
    Montrant l’évolution de la voix, au fil des siècles…. Avec la transformation du corps… de la position du buste, des joues. Quelle découverte (ou redécouverte) de notre anatomie !
    C’est prenant … Seule sur le plateau, pendant 2 heures, elle fait intervenir son public qui réagit et l’écoute avec passion… et joue le jeu…  Même moi, je joue, et participe, faisant les gestes demandés et me suis mis à chanter…
     
    Sa rencontre avec Tony Petrucchiani (le père de Michel) la pousse vers la guitare…. Et la musique dès 11 ans. Avec des parents qui ne la retiendront pas. 
    Une chanson nous fait découvrir l’évolution de la voix avec l’âge… et suivant les émotions que l’on traduit…. en chantant. Un spectacle qui sort de l’ordinaire de la part d’une cantatrice. Une artiste simple, qui se rit de tout, de sa voix et surtout d’elle-même, (Mon poids il est là, avec un père pâtissier… pas facile de faire autrement, mais des poumons profonds aussi, ça sert ! !! dit-elle). Un public, qu’elle aime et qui l’aime. On rit, on éclate de rire ! Un beau spectacle, qui détends.

    (*)Tout est dans la voix". Du 22 septembre au 31 décembre 2022 – du jeudi au samedi à 19h et le dimanche à 15h.

    Arletteck

    (*)La scène libre libre 4 bd de Strasbourg 75010 Paris

  • Film "R M N "

    De Cristian Mungiu avec Marin Grigore, Judith State, Macrina Bârladeanu

    RMN signifie IRM (Imagerie par Résonnance Magnétique) en Polonais.

    --------------------------------------------------

    Cristian Mungiu sonde l’âme humaine et traite d’un sujet ô combien sensible des déplacements de populations, posant avec grande intelligence les questions d’ordre sociétale, politique, culturel, émotionnel, que ce thème entraîne.

    À travers la photographie de la vie d’un village de montagne peuplé de communautés diverses - Roumaines, Hongroises, Allemandes – qui voit arriver deux Sri-Lankais embauchés dans la boulangerie industrielle, une partie de la population se rebelle, notamment à travers une scène mémorable organisée par le curé. Le film ne pointe pas les gentils et les méchants, chacun ayant droit à sa parole et à l’écoute. Le spectateur prend parti pour l’un puis pour son antagoniste, réveillant en lui des sentiments paradoxaux, bienveillance puis rejet de l’inconnu ; tellement humain, tellement juste. Il nous met cependant en garde contre la violence xénophobe, les bas instincts que chacun porte en soi.

    C’est là un véritable concentré de la complexité humaine, sans caricature ; une prouesse cinématographique.

    Ne sommes-nous pas tous le « sale gitan » de quelqu’un ? Eh oui mais enfin, pas si simple à l’échelle d’un pays.

    Pour finir, la métaphore de clôture est magistrale. Je vous laisse l’apprécier.

    Film de qualité très élevée à la mise en scène exceptionnelle.

    MartineC

     

  • Film "Sans filtre"

    De Ruben Ostlund avec Harris Dickinson, Charlbi Dean Kriek, Woody Harrelson - Palme d’or 2022

    Un navire de croisière de luxe pour ultra-riches tombe à l’eau. Qu’en reste-t-il ? 4 hommes et 2 femmes sur une île déserte…. 

    Au format inclassable, ce film est une satire sociale : la monstruosité des puissants, les rapports de pouvoir, la tyrannie des apparences, l’indécence des finances. 

    Purgation des maux de notre époque où les plus riches en viennent à vomir, au sens propre du terme, leurs médiocrités et bassesses d’êtres humains au sein d’un système qui éclate de bouffissure. C’est l’apocalypse. En fin : pas encore….. 

    En 2de partie de film, un surprenant phénomène sociétal apparait avant la chute finale : je vous laisse découvrir.

    Cette fable grotesque est décapante, provocante, sans filtre.

    Je l’ai appréciée. Et vous, Amis Avermois ? 

    MartineC

  • film "Le 6è enfant"

    paris,filmDe Léopold Legrand avec Sara Giraudeau, Benjamin Lavemhe, Judith Chemla

    Quand un jeune couple d’avocats stérile désirant un enfant, rencontre un couple dans la misère attendant son sixième enfant….

    Un film sensible sur un sujet délicat, complexe.

    Très bon film à tous points de vue.

    MartineC

  • Film "Kompromat"

    De Jérôme Salle avec Gilles Lellouche, Joanna Kulig, Louis-Do de Lencquesaing

    Russie 2017. Un Français expatrié menant une vie professionnelle et familiale tout à fait ordinaire, est arrêté et incarcéré sous les yeux de sa fille. Il est victime d’un "kompromat" (faux documents utilisés par les services secrets russes). 

    Gilles Lellouche est magistral dans son rôle.

    Un thriller oppressant, anxiogène, d’après une histoire vraie, oserais-je dire « tant d’histoires », voire un terrifiant aspect de l’« Histoire » qui n’est pas sans nous rappeler une certaine actualité. 

    MartineC

  • (1) - Film "Simone, le voyage du siècle"

    Film, à la fois fort, dur et émouvant. Tout cela, réuni dans un seul film… Tous les combats d’une femme, tout d’abord magistrate, ministre de la santé. Elle milite pour le droit des femmes. Elle fait voter la loi de l’IVG, en 1974, elle fut élue au suffrage universel à la présidence du parlement Européen, et de surcroit, la 1ère femme, à ce poste…  

    Lire la suite