Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Activités Arvem

  • Scrabble duplicate

    Vendredi 12 février, 18h, certains d’entre nous avaient rendez-vous avec notre infatigable Jeannette… pour un scrabble duplicate ! En visio/zoom malheureusement !

    Et nous avons fait comme si nous étions dans la salle de la MVAC (comme dans le temps d’avant !!) Jeannette en meneuse de jeu, avec des illustrations fantaisistes des lettres tirées, mais chronomètre en mains ; les visages connus étaient là, la bonne humeur aussi, avec une concentration maximale pour trouver le meilleur mot rapportant le plus de points bien entendu.

    Quelques mots appris comme KAMI, mais aussi JAPON qui, outre le pays, est également un type de papier…

    Plus de 2 h ½ de jeu et de plaisir. Vivement le mois prochain pour recommencer, n’est-pas Jeannette ?

    Colette C

  • Ateliers photos second semestre 2020

    Pendant le second semestre 2020, toujours motivés, les photographes Arvem ont continué à faire fonctionner leur appareil photo, une douzaine de thèmes ayant été proposés par Jacques.

    En cliquant sur la photo vous y découvrirez quelques exemples. Thème et nom de l'auteur sont notés sous chaque photo.

    IMG_1100c.jpg

    ©2020 by photographes Arvem

    Jeanet

  • Atelier écriture "La jeune fille à la perle"

    paris,atelier écritureThème de l'atelier d'écriture ARVEM du 9 janvier 2021 :  La jeune fille à la perle de Vermeer (1665)

    Éternelle Nina

    Je m'appelle Nina. Il y a 356 ans que je regarde la vie par-dessus mon épaule.

    Ne cherchez pas le pourquoi du comment. Des experts, des lettrés, des intellectuels se sont perdus dans des digressions incroyables. Que fait-elle ? Qui est-elle ?

    Vermeer, peintre néerlandais renommé, s'est mis en tête de faire mon portrait. Il s'est payé ma tête ! En 1665, on ne s'exprime pas comme ça. Mais, aujourd'hui, je suis en 2021 puisque je m'adresse à vous.

    Dans l'atelier, il faut se tenir sage et ne pas bouger. Vermeer exige que je me tienne dans cette position assez peu confortable. Je risque un torticolis.

    Mais, sous mon air quelque peu alangui, mes yeux noirs ne regardent que Tobias, l'apprenti du maître. Je peux tenir la pose, j'ai même envie que la séance se prolonge. Je vois Tobias qui s'affaire dans l'atelier. Il est chargé des tâches les plus fastidieuses mais il ne se plaint pas car c'est ainsi qu'il pourra un jour devenir un maître. Je le vois préparer les supports en bois, en toiles. Il s'applique à fabriquer les couleurs.

    Il m'a avoué qu'il avait rencontré des difficultés pour trouver la bonne nuance pour le jaune de mon turban. Comme Monsieur Vermeer est satisfait de son élève qu'il trouve talentueux, il va lui confier d'autres missions plus complexes. Tobias deviendra un peintre célèbre, j'en suis convaincue. Si vous faites une requête sur votre ordinateur cherchez à Tobias Jansen. Je suis sûre qu'il est passé à la postérité.

    Hier, en rentrant à la maison, Tobias m'a raccompagnée. Il pleuvait et sous ce déluge nous nous sommes rapprochés tout en courant et en riant. Sans réfléchir, nous nous sommes embrassés : juste un petit baiser furtif.

    Mais, aujourd'hui, mes lèvres en redemandent !

    Tobias m'a offert une paire de pendentifs en nacre. Je les trouve très seyants. Je suis très coquette et je suis fière de pouvoir vous les faire admirer. J'ai dit à mes parents que c'était un cadeau de ma marraine Jane qui est aussi ma complice.

    Je ne suis ni une madone, ni La Joconde du Nord.

    Je suis Nina et bientôt je me marierai avec Tobias.

    Marie Dp

  • Bon dimanche

    Écureuil, verre de whisky en main, Marie-Andrée toute fraîche chandaillée de rose, Colette, JO, Annick, Marie, Michel, Marcelle, Catherine, et autres sympathiques visages, avez soudainement envahi mon petit bureau entristé de silence de votre joyeux charivari.

    Poupée_Martinecp.jpgNous avons pris congé sans façon les uns des autres. L’écran s’est éteint. Le bureau est retourné dans son silence et je me suis retrouvée seulette avec mes poupées. Mais égayée grâce à ce bon moment si convivial.
    Elles vous souhaitent un "Bon dimanche" et moi aussi. En vous attendant prochainement.

    Merci d’être venus !

    Martinecp

  • Voeux 2021

    Cette année 2021 est certainement l'année qui est la plus remplie d'espoir. 

    Albert Einstein disait : apprendre d'hier, vivre pour aujourd'hui, espérer pour demain.

    meilleurs-voeuxgif.gif

  • 2) 2020 - 2021 : Deux mille vingt et un

    Deux mille vingt et un

    Arrivée du vaccin
    Qui va limiter les dégâts,
    Alors tendons lui nos bras,
    Avant que dans notre cœur
    Il ne soit porté,
    Il peut faire notre bonheur
    Et protéger notre santé.
    Il y a peut-être des sceptiques
    Mais le masque n'est-il pas atypique ?
    Préfère-t-on garder cette monture
    Plutôt qu'une petite piqûre ?
    Chacun aura le choix
    De comment porter sa croix. 

    Les ondes ne diffusent pas autre chose,
    Cet écrit est donc banal
    J'aurais aimé être originale,
    Et ainsi faire une pause
    A l'annonce de jours meilleurs
    Reprenons notre bonne humeur
    Chassons les têtes mornes.
    C'est en pleine forme
    Que les amis, nous retrouverons
    Adieu virus troublion
    Vive Arvem et ses réunions !
    En attendant, bonne nouvelle année
    Ce n'est pas trop de le répéter
    À tous, bonne et heureuse année !

    paris,2021

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Ninette

  • 1) 2020 - 2021 : Deux mille vingt

    Va-t-on en avoir fini
    Avec cette pandémie
    Qui bouleversa nos vies
    Durant cette année particulière,
    Enfin le bout des misères !
    Bien sûr on y croit,
    On croise les doigts
    Car l'année suivante
    Ne peut être que plus avenante.

    Deux mille vingt
    A vécu en vain.
    Nous entamons réellement
    Une nouvelle décennie
    Tournons la page des ennuis,
    Plus de confinement
    Et tous les inconvénients
    Les emm.. .je suis polie !
    Vive le retour à la vie!

    Mais ceci est à démontrer
    Faudra peut-être patienter
    Pour retrouver pleine liberté,
    Se défaire des obligations
    Qui limitaient la contagion.
    Pouvoir à volonté se mouvoir
    C'est l'ultime espoir.
    Peu importe  la raison
    Professionnelle, affective,organisation
    Toute liberté de l'action
    Liberté de l'esprit
    Si importante aussi.

    À suivre

    Ninette