Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

27.02.2015

La Sorbonne

Je croyais connaître la Sorbonne. Grâce à un guide maître de son sujet et soucieux de communiquer se connaissances, j'ai redécouvert avec plaisir ce temple de la Connaissance désiré par Robert de Sorbon et hanté par le souvenir (entres autres) d'Abélard, de Richelieu, de Louis Pasteur et Marie Curie.

paris,exposition,sorbonneJe ne vous signalerai pas toutes les peintures et statues que nous avons côtoyées en nous promenant de salles en amphithéâtres avant de clôturer notre visite dans la chapelle devant le splendide tombeau du Cardinal, dû à Girardon.

Je vous dirai simplement que le groupe d'Arvem était ravi prêt à renouveler ces sorties aux sources du Savoir.

Jean-Paul

26.02.2015

Lire "Dictionnaire amoureux des faits divers"

paris,livreSi vous connaissez un amoureux des faits divers, n'hésitez pas, achetez-lui ce "Dictionnaire amoureux des faits divers". Il y trouvera obligatoirement son compte.

Personnellement j'ai particulièrement apprécié la relation par Didier Decoin de l'incendie du Bazar de la Charité, ainsi que l'histoire du modèle ayant servi à Gustave Flaubert pour Madame Bovary, sans oublier la vie de la chanteuse Frehel.

Je ne vais pas vous citer toutes les rubriques. Achetez le livre, vous ne décevrez pas ou ne serez pas déçus.

Jean-Paul

25.02.2015

Expo "Les amoureux de Peynet"

paris,exposition,peynetJe tiens à vous signaler que jusqu'au 28 février la Galerie Oblique sise 17 rue St-Paul Village St-Paul Paris 4eme, vous présente une petite exposition du mercredi au samedi de 14h à 19h. "Les amoureux de Peynet" avec la possibilité de visionner une vidéo intéressante sur la vie du dessinateur. A découvrir.

Jean-Paul

24.02.2015

"S C" au 7 rue de Sévigné

Au coin du bâtiment de la caserne des sapeurs-pompiers du 7 rue de Sévigné, vous pouvez voir deux lettres gravées dans la pierre "S C".

paris,le saviez-vousElles représentent un bornage du fief Sainte-Catherine comme celles qui se trouvent à l'angle de la rue des Francs-Bourgeois et de la rue Pavée (Paris 4°) et à l'angle de la rue Tiquetonne et de la rue Française (Paris 2°).

Le couvent de Sainte-Catherine du Val des Ecoliers fut fondé en 1229 et occupait à peu près l'emplacement de l'actuelle place du Marché Saint-Catherine.

Jeanet

23.02.2015

À vous de jouer ? (342)

Quels sont les arbres fruitiers préférés des marins par gros temps ?


Réponse lundi prochain

Réponse "à vous de jouer n°341"

Comment s'appelle ce phonographe ?

Phonopostal.jpg

 

 

 

 

Cliquez sur la photo pour l'agrandir

 

  •  Ce phonographe s'appelle le phonopostal. Il permet d'enregistrer son propre message sonore sur une carte postale appelée "La Sonorine".

21.02.2015

Film "Américan sniper"

paris,cinémaSi vous voulez être au cœur de la guerre menée par les Américains en Irak, allez sans tarder voir "Américan sniper".

Vous sortirez avec cette interrogation : Chris Kyle est-il un héros comme le veulent ses compatriotes ou simplement un tueur psychopathe dégommant des "sauvages". De toute façon ce film "Américan sniper" est un grand film de guerre et vous permet de mieux comprendre les soubresauts du Moyen-Orient actuel.

Jean-Paul

20.02.2015

Petite chronique ornithologique des Marguettes – janvier 2015

L’hiver est enfin là ! un froid vif et sec : pauvres petits oiseaux sur leurs pattes gelées…

Heureusement le resto du cœur des Marguettes (*) est ouvert et sa clientèle est toujours aussi fidèle.

En tête, le gros geai dans sa magnifique robe bleue et grise. Il continue à poursuivre implacablement les pigeons qui osent lui disputer la provende que distribue généreusement Tante Nicole.

Les petites mésanges bleues ou à tête noire ne leur font pas concurrence et préfèrent se nourrir des boules de graisse et de graines de tournesols accrochées dans une mangeoire de fortune dans les buissons.

O joie ! Le petit rouge-gorge n’est plus seul : il vient avec sa compagne et tous deux se réfugient à la moindre alerte sous un buisson épais.

Nous lisons dans le Figaro du 24 janvier l’appel suivant de la LPO (ligue de protection des oiseaux) et du Muséum d’histoire naturelle : "comptez les oiseaux dans les jardins et sur les balcons".

L’objectif de ce programme de science participative est d’ évaluer la richesse écologique de nos jardins tout en effectuant un suivi des différentes populations..

Aussitôt dit, aussitôt fait. Voici le résultat de ce dimanche matin 26 janvier 2015 :

- trois moineaux – deux geais• trois pigeons – deux mésanges bleues – trois mésanges charbonnières – cinq merles – un troglodyte mignon – deux rouge-gorge – une pie –

Le magnifique pic vert n’était pas là mais nous le signalerons dans notre réponse à l’enquête.

Ainsi va la vie des oiseaux aux Marguettes. Les jours s’allongent et le printemps sera là dans… deux mois.

Jacques et Nicole

* Les Marguettes ce 1er mai

 

19.02.2015

Jeux de société et de plateau

paris,jeuxLa Médiathèque Hélène Berr et la ludothèque des Conseils de quartier du 12è vous invitent  le samedi 21 février de 14h30 à 17h30 à découvrir toute la richesse et la diversité des jeux de société modernes.

Au programme : Jeux de stratégie, d'adresse, de lettres, de bluff, de rapidité, d'enchères, d'ambiance etc..

Jeanet

18.02.2015

La bonne franquette

Ah ! La "BONNE FRANQUETTE" quel régal !

Vous savez de quoi je parle ? De ce dimanche, comme de coutume, où nous nous sommes réunis et surtout....
   - des petits plats préparés par des cordons bleus, salades, cakes, accras, pizza...
   - des cuissons à point des rôtis
   - des desserts variés, tartes, gâteaux aux fruits, au chocolat, douceurs fruitières que des pâtissières hors concours ont bichonnés méritant le 1er prix !
   - sur des plats, pour une présentation alléchante, même des messieurs s'appliquèrent dans un alignement parfait des tranches et rondelles de charcuterie..
   - chacun a participé à la garniture de la cave ou de ce long buffet, devant lequel nous avons dansé (dans le bon sens du terme) après une prestation d'animation sans prétention, pour digérer dans la bonne humeur.

Merci à tous, aux artistes, aux cobayes volontaires, en espérant que cette journée vous aura laissé quelques bons souvenirs.

Un seul regret, l'absence de ceux qui avaient souhaité se joindre à nous, suivant leur habitude, mais se trouvèrent empêchés par des obligations ou des imprévus que la vie inflige.

L'année prochaine nous aurons à nouveau le plaisir de nous rassembler, c'est sûr !

Comme tout se mérite, il faudra alors, trier vos recettes, chauffer vos cordes vocales, assouplir vos genoux, oublier vos soucis, et vous charger de vos sourires... Vous avez 1 an de rodage !

Ninette