Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

30.09.2016

Programme octobre 2016

Jeux de société
Vous cherchez des partenaires, vous désirez vous initier ! Venez nous rejoindre.

Scrabble, tarot, belote
Lundis 3, 17 & 24 octobre de 18h30 à 21h30
Samedi 22 octobre à 10h30 & 17h15

Échecs
Lundi 3 octobre de 18h30 à 21h30

Bridge
Lundi 17 & 24 octobre de 18h30 à 21h30

Lundi 5 octobre à 18h30
Atelier photos

Samedi 8 octobre à 10h30
Expo au Petit Palais : Oscar Wilde, L'impertinent absolu

Mercredi 12 octobre à 18h30
Billard américain

Lundi 17 octobre à 19h
Atelier d'écriture

Samedi 22 octobre à 14h30
Discussion de Jean-Paul : Mme Roland et Olympe de Gouges

Samedi 29 octobre à 14h
Promenade commentée avec Jean-Paul

29.09.2016

Le Forum

Celui de Rome ? - Mais non !
Il s'agit de la présentation
De toutes les associations
Du XIIe arrondissement.

Voici un éclaircissement
Pour les non-avertis,
Qui en ce samedi,
Pouvaient venir rechercher
Une éventuelle activité,
Suivant leur désir, leur goût
Parcourant jusqu'au bout,
Le boulevard, où dans les stands
Bénévoles et documents attendent
Les visiteurs à conseiller,
Avec une telle persuasion
Qu'ils embarquent la documentation,
Voire même déjà s'inscrire,
Puis à la prochaine séance venir
Afin de se convaincre définitivement
Du bienfait de leur déplacement.

Avec l'expérience nous savons
Evidemment qu'ils reviendront
Parmi nous, dans notre association
Laissant choir leurs hésitations.
Des souvenirs pour certains ?
Des premiers contacts on se souvient !
Mais le forum est également l'occasion
Après deux mois de séparation,
De retrouver avec joie
Des Amis Arvemois
Venus nous faire l'amitié
D'un bonjour, et partager
Ce moment souvent animé,
Sur ce fichu trottoir
À entretenir l'auditoire,
Et donc particulièrement employés
Auprès de futurs adhérents
Avides de renseignements.

Si peu de temps vous a été consacré
Il faut nous en excuser,
Mais s'il y a une chose à retenir,
Votre passage nous fit grand plaisir.

Ninette

28.09.2016

Bons baisers des hautes collines de la Côte d'Azur

Profitant de notre séjour à Nice (quelques jours avant le terrible massacre…) début juillet, nous avons fait deux belles balades :

- la première à Saint Jeannet, pour rendre visite au vignoble des Hautes collines de la Côte d’Azur situé sous le Baou éponyme. (Le mot provençal baous francisé en baou signifie "rocher escarpé") et se rencontre fréquemment dans les Alpes-Maritimes.

Du haut de ses 802 m, ce magnifique rocher calcaire domine de plus de 300 m le village en contrebas et le vignoble local. Car il y a là une petite merveille que ce minuscule vignoble de 4 ha, symétrique du vignoble de Bellet situé au-dessus de Nice, de l’autre côté de la vallée du Var bien connu, des gastronomes de la Côte d’Azur, que j’ai connu il y a une quarantaine d’années alors qu’il était en pleine renaissance. Mais les prix ne sont pas les mêmes !

Par contre, j’ai découvert le vignoble de Saint Jeannet il y a quelques années seulement, alors qu’il aurait une origine millénaire puisque les fouilles ont montré que les Romains y cultivaient la vigne il y a 2000 ans !!!

Le mode de vinification est atypique : devant la cave, en plein air, les vins rouges et rosés de la vendange de l’année sont mis en gigantesques bombonnes de verre en plein air. Ils attendent patiemment le retour en cave. L’alternance de la fraîcheur des nuits et l’ensoleillement de la journée va donner au vin de Saint Jeannet un goût particulier très fruité. Au début du siècle dernier les anciens exposaient de la sorte leur vin déjà embouteillé sur les tuiles des toits : le vin était tuilé. Jacques Prévert venait en voisin de Vence pour en acheter car il en était friand.

Les cépages mis en œuvre sont une étonnante palette des cépages méditerranéens : Syrah, Merlot, Grenache, Mourvèdre, Muscat d’Alexandrie etc…

Nous sommes repartis bien entendu avec ce rosé tuilé et quelques bouteilles du vin rouge Longo Maï (longtemps encore en provençal) particulièrement capiteux.

Si vous êtes sur la Côte d’Azur n’hésitez pas à faire ce voyage œnologique initiatique !

- La seconde balade fut une merveille.... lire la suite ICI

27.09.2016

Film "Cézanne et moi"

paris,film"Moi" comme vous devez le savoir c'est Émile Zola. Ce film raconte avec brio, l'amitié qui existait entre Paul Cézanne et l'auteur de "l’œuvre" un livre qui met en scène Claude Lantier un peintre maudit dans lequel Cézanne se reconnaît avec plus ou moins de raison.

Un film qui vous tient en haleine et vous fait découvrir la personnalité bien difficile à cerner de Paul Cézanne, tout en nous permettant de découvrir certains aspects secrets de la vie d’Émile Zola.

N'hésitez pas , vous ne pouvez être déçus ! Vous ne pouvez qu'être admiratifs devant les paysages de la Ste Victoire et comblés par le jeu des acteurs, les 2 Guillaume en tête.

Jean-Paul

26.09.2016

À vous de jouer ? (425)

Je suis fragile mais je peux monter sur un ring.

On me prend souvent en faute.

Qui suis-je ?

Réponse "à vous de jouer n°424"

De quel peintre "Pascal Obispo" est-il l'anagramme ?

  • Pablo Picasso

23.09.2016

Lire "Conversations privées avec le Président"

Si avant la période qui précède les élections vous voulez mieux connaître, dans la mesure du possible, notre actuel Président de la République, vous pouvez profiter du travail d'Antonin André et Karim Rissouli. Ils l'ont rencontré de nombreuses fois et nous livrent les moments forts de leurs conversations.

Vous serez parfois surpris, ou confortés dans vos jugements mais de toutes façons, intéressés.

Jean-Paul

 

22.09.2016

La Tour Jean sans Peur

Si "la Mode au Moyen Age" ne vous sied guère, vous pouvez toujours dans la Tour Jean sans Peur vous informer gratuitement jusqu'au 15 janvier 2017 sur la Tour St Jacques et ses transformations au cours des siècles.

Vous en profiterez pour faire mieux connaissance avec Nicolas Flamel qui fut, c'est le moins que l'on puisse dire,"un drôle de paroissien".

Jean-Paul

21.09.2016

Lire "Lauzun"

Lauzun Jean(Christian Petitfils.jpgJean Christian Petitfils qui depuis quelques temps s'intéresse plus particulièrement "au siècle de Louis XIV" nous livre dans ce "Lauzun" un récit de la vie foisonnante et étourdissante d'aventures d'Antoine Nompar de Caumont, comte puis duc de Lauzun.

Il faut parfois se pincer pour croire en tout ce que vécu ce diable d'homme un moment favori du Roi Soleil avant de croupir une dizaine d'années, (compagnon du Surintendant Fouquet et du soi-disant Masque de Fer) dans la forteresse de Pignerol.

Un livre passionnant.

Jean-Paul

20.09.2016

Bons baisers de ... la France profonde

Quelques jours de vadrouille, au début du mois d’août, au cœur du pays, pour vous adresser ces cartes postales :

D’abord du Lot et Garonne, où nous avons rejoint notre tribu de petits-enfants et arrière petits-enfants réunis comme chaque année dans un superbe gîte rural, à Montaut, ce qui nous a permis d’aller…en Dordogne , où nous avons visité l’imposant château de Biron sur lequel un écrivain périgourdin a écrit : "en sortant de la forêt, on remarque, perché sur une butte, massif, dominateur, royal, le château de Biron. La vue s’y étend à l’infini au dessus des bois, des monts du Limousin aux Pyrénées…"

paris,dordogneEt ce choc, nous l’avons ressenti, avant de visiter cet édifice monumental, construit au XIIe siècle par la famille de Gontaut Biron. Il subit au cours des siècles maintes vicissitudes : guerres avec les Anglais, guerres de religions, Révolution française, pour arriver jusqu’à nous, mais nécessitant de lourds travaux de rénovation, toujours en cours.

Nous avons, notamment, admiré le donjon du XIIe, les appartements de la Renaissance, les cuisines, la salle des Etats de Guyenne, le tout formant une incroyable juxtaposition de bâtiments et un ensemble architectural exceptionnel…. Sauf à signaler la nécessité de bien faire attention dans des escaliers quelque peu délicats.

Puis l’un des plus beaux villages de France : Monpazier, lequel, au départ, est une bastide anglaise fondée par le roi d’Angleterre Edouard Ier pour fixer des populations sur ses terres d’Aquitaine.

Au centre, la place des Cornières avec ses arcades, ses demeures anciennes et ses grandes portes, présente un charme tout particulier. De même, l’Eglise St Dominique mérite le détour.

paris,dordogne- du Berry, où nous avons séjourné dans la paisible et charmante petite ville de Bélâbre, nichée au bord de la rivière l’Anglin, affluent de la Gartempe.

Notre hôte, fin pêcheur (et non pécheur) devant l’Eternel, a capturé pendant notre séjour, pour notre plus grand bonheur, trois sandres et un brochet (de taille règlementaire : + 50 cm) dont nous nous sommes régalés. Les filets, simplement grillés à la plancha, arrosés d’un excellent Reuilly blanc, furent un pur délice !

- de Chaumont sur Loire en Loir et Cher où nous avons été, comme chaque année, visiter le Festival International des Jardins de Chaumont, haut lieu de l’invention jardiniste et de la création paysagère, dont c’est la 25° édition. Magnifique réussite, sur le thème "jardins du siècle à venir" qui nous présente 32 créations, merveilles de beauté et de créativité. Nous avons notamment beaucoup aimé "le jardin flottant du songe – le jardin des ombres –le champ des possibles" et bien d’autres. Mais aussi le petit jardin pérenne situé à l’entrée du parc, plein de fleurs, fruits, légumes sans oublier les murs végétaux de Patrick Blanc, chaque année plus envoûtants.

Ah, que la France est belle ! Et maintenant, rendez vous à …Paris Plages !

Jacques et Nicole