Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

28.07.2016

Balades photos "Tour Eiffel"

© Les photographes Arvem

Suite des photos ICI

26.07.2016

Théâtre "Les voisins du dessus"

À la Comédie Bastille, une vingtaine d'adhérents d'ARVEM s'est déplacée pour assister à la représentation d'une comédie drôle et débordante d'énergie : "Les voisins du dessus".

paris,théâtreComme le jeune couple sur scène, les spectateurs sont tout d'abord surpris par les voisins pour le moins déroutants s'imposant sans vergogne et critiquant sans retenue le mobilier et l'habillement du jeune couple.

On s'y fait rapidement et la salle se laisse séduire par l'histoire de cette cohabitation à quatre qui ne peut que bien se conclure.

Les spectateurs se retirent en général satisfaits ayant récolté un peu de tonus que savent leur délivrer les quatre acteurs débordants d'énergie (je me répète mais "çà le vaut bien ".

Jean-Paul

25.07.2016

À vous de jouer ? (416)

Le brevet initial date du 7 octobre 1952 et a été déposé par deux étudiants américains, Norman Joseph Woodland et Bernard Silver. Ils cherchaient une méthode pour automatiser l'enregistrement des produits des fabricants.

La première utilisation du code-barres a été l'étiquetage des wagons de train. Mais sans succès commercial. Il a pris réellement vie dans les supermarchés où il est utilisé pour automatiser les activités de caisse.

Quel est le premier produit doté d'un code-barres scanné à une caisse de paiement ?

  • Un paquet de chewing-gum en 1974
  • Un paquet de bonbons en 1970
  • Un paquet de chips en 1965

Arletteck

Réponse "à vous de jouer n°415"

Qui a dit "Pour critiquer les gens, il faut les connaître, et pour les connaître il faut les aimer ?

  • Coluche

22.07.2016

Journée à Reims

Promenade en car du 18 juin

© 2016 by Arletteck, Marie-Andrée & Jeanet

21.07.2016

Journée à Reims

Départ 7h l'œil bien frais pour tous les présents prêts à affronter une bonne journée, avec entraînement habituel par un quiz traditionnel sur l'historique de la ville.

La visite du centre de celle-ci nous a permis de découvrir de très belles maisons reconstruites après la dévastation occasionnée par la 1ère guerre mondiale, des constructions très variées Art Déco ou d'inspiration médiévale dont les tours de formes diverses, symbolisent l'évocation de cette époque.

Les édifices publics comme le marché couvert, la splendide bibliothèque dont les murs intérieurs de marbre sont agrémentés de scènes en mosaïque, une immense lanterne, ou les vitraux de la salle de lecture nous plongent en période 1925.

L'Hôtel de ville style Louis XIII imposant monument incendié en 1917 par les bombardements reconstruit en 1920, La Place Royale style Louis XVI et la statue de Louis XV, le Palais de Tau archevêché et résidence du roi lors du sacre.... sont surprenants.

La cathédrale Notre-Dame en pleine restauration pour la partie centrale de la façade symétrique, nous laisse tout de même admirer les innombrables statues, (dont l'Ange au sourire) de la façade gothique du XIIe au XVe siècle.
Construite en plusieurs épisodes à partir du Ve siècle sur d'anciens thermes romains. Au IXe siècle, Reims est revendiquée comme ville de sacre. Vers 1150 la nef est allongée et le chœur agrandi, 60 ans de travaux sont engagés et dureront jusqu'au XVIe siècle.

Après avoir subi des incendies, bombardements, de beaux vitraux ont été préservés. Chagall a participé à l'élaboration de 6 vitraux de la chapelle axiale, mêlant l'Ancien et le Nouveau Testament. D'autres contrastent par leurs dessins contemporains ou des grisailles. Une horloge astronomique à 16h nous dévoile des personnages en mouvement accompagnant la sonnerie.

Cette cathédrale a sacré nos rois entre le Moyen Age et Charles X. C'est en 1962 que le général de Gaulle et le chancelier Adenauer entérinent la réconciliation de leurs pays en ce lieu.

Nous avons apprécié les qualités de notre charmant et excellent guide durant toutes ces visites, nous aidant de documents photos, afin de mieux visionner les moindres détails souvent bien éloignés, trop élevés, inaccessibles pour nos pauvres yeux pourtant grands ouverts.

VISITE DE LA TONNELLERIE ARTISANALE DE CHAMPAGNE

Existante depuis 1998, une rare productrice de tonneaux en chêne, en France et la seule fabrique de fûts traditionnels champenois. Lire la suite ICI

19.07.2016

Place de la Nation "City Tree"

Connaissez-vous les arbres connectés pour réduire la pollution ? Non ! Pourtant cela existe. 

Le premier "City Tree" installé à Paris est sur la Place de la Nation. Lire la suite ICI

Jeanet

18.07.2016

À vous de jouer ? (n°415)

Qui a dit "Pour critiquer les gens, il faut les connaître, et pour les connaître il faut les aimer ?

  • Coluche
  • l'Abbé Pierre
  • Philippe Geluck

Réponse "à vous de jouer n°414"

Comment s'appelle ce vent chaud qui souffle sur les montagnes rocheuses à Alberta à plus de 100km/h, faisant grimper les températures de 20 à 30 degrés en quelques heures ?

  • Chinock

15.07.2016

"Les Pourquoi de l'Histoire Stéphane Bern" n°3

paris,livresSi l'Histoire vous intéresse ce livre a été écrit pour vous. Du cochon responsable de la mort du fils ainé d'un roi de France et de la rivalité anglo-française qui s'ensuivit à la Grosse Bertha cause du 1er divorce de Sacha Guitry, vous retrouvez avec délice 100 épisodes pittoresques qui jalonnent notre si passionnante Histoire de France grande ou petite.

Le style est agréable et coule de source. Une courte anecdote (2 pages) achevée vous n'avez plus qu'une idée en tête : lire la suivante.

Bonne lecture.

Jean-Paul