Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

paris

  • Expo "Frida Khalo"

    Un détour par le musée Galliera s’imposait pour moi : découvrir l’exposition consacrée à "Frida KAHLO, au-delà des apparences".

    paris,khaloIci, il n’y a pas de tableaux d’elle, mais des photographies de l’artiste, de la "casa azul" où elle a grandi et vécu, des reproductions de ses œuvres, de très nombreuses explications concernant sa vie, ses épreuves (poliomyélite, accident, mariage avec Diego RIVERA, grossesse et fausse couche…) tout ceci nous permettant de comprendre de quelle manière elle s’est construit une identité à travers la manière de se présenter et de se représenter. Et comment elle a voulu représenter ses souffrances, voire les exorciser peut-être…

    Lire la suite

  • Film "Le défi de Noël"

    À Dax où j'étais en cure thermale, j'ai vu en avant première un merveilleux film "Le défi de Noël" qui prône le courage, la persévérance, l'amitié et l'abnégation en plus il y a de sublimes images de la Haute Savoie où il a été tourné par Florian Hessique réalisateur et acteur avec aussi dans le rôle principal Aurore Planas qui joue très juste.

    Je vous conseille d'aller le voir pour les fêtes, c'est un film pour petits et grands qui a été tourné avec un tout petit budget et qui vous mettra plein de paillettes dans les yeux.

    AnnieT

  • Programme décembre 2022

    Tarot, Scrabble, Bridge

    • Lundi 5,12 & 19 décembre à 18h15
    • Samedi 17 décembre à 10h30

    Dimanche 11 décembre à 10h30

    • Exposition  au Musée Cluny : "Toulouse 1300-1400"

    Lundi 12 décembre à 18h

    • Atelier d'écriture par MartineC

    Mardi 20 décembre à 18h30

    • Billard américain

    Samedi 17 décembre à 14h30

    • Discussion de Jean-Yves : Le flottage du bois

    Samedi 31 décembre à 20h

    • Réveillon de la Saint-Sylvestre

     

  • Expo "André Devambez. Vertiges de l’imagination"

    Comment peut-on avoir été aussi célèbre à la belle époque  et être tombé dans le quasi-oubli au point que le Petit Palais a tenu à lui consacrer une rétrospective en collaboration avec le Musée des Beaux-Arts de Rennes ?

    Si vous voulez découvrir ou redécouvrir cet artiste touche à tout précipitez-vous pour voir cette exposition qui se terminera le 31 décembre.  On ne peut qu’être séduit par ce peintre sensible, dessinateur incomparable, illustrateur témoin de son temps qui nous enchante par l’imagination débridée dont il témoigna dans bon nombre de ses œuvres.

    MichelineA

    paris,devambez

    ©2022by MichelineA

    Cliquez sur la statue pour voir plus de photos

  • Film "Couleur de l'incendie"

    J'ai vu avec grand plaisir "couleur de l'incendie", une vengeance implacable d'une femme dans les années 1930 ruinée par des personnages tous détestables avec une actrice au top Léa Drucker et un Benoit Poelvoorde en parfait "salopard" et les seconds rôles parfaits Oliver Gourmet, Fanny ARDENT (en diva malade) cette fresque m'a tenue en haleine jusqu'au la fin.

    L'auteur du roman Pierre Lemaitre a participé au scénario pas un instant d'ennui j'ai retrouvé l'atmosphère du livre. Bref une projection qui vaut les plus de 2 heures de film."

    Françoise D

  • Le beaujolais

    Avec ARVEM, après des mois de disette due à la pandémie, nous nous sommes retrouvés pour célébrer le Beaujolais nouveau 20VIN2. Ça partait mal, puisque cela se passait au Tea Mets l’eau, dis !!

    Bref, nous étions environ 40 soit 2 fois VIN, et pourtant certains n’étaient pas sûrs de la date, mais ceux-là ne se sont pas déplacés en VIN. C’était le VIN novembre, et sans être deVIN, on ne pouvait pas se tromper puisque ce fut le dimanche suivant le 3ème jeudi de novembre. C’est vrai que ce n’est pas paru dans VIN minutes.

    La fête fut belle, chacun avec son verre de VIN, et même ¼ de VIN en plus pour certains. Le cru 2022 n’était pas diVIN, mais au goût de beaucoup (de rouge !!). La nourriture était bonne…. pour VIN cinq euros. Après la fin du repas et le café, on passa au divertissement : un bingo (et pas un L’EAUto ! Chacun a acheté un ou plusieurs cartons, et quand le numéro VIN fut tiré (il fallait le boire !!), un chanceux dans la salle s’écria Bingo ! Il empocha le pactole : VIN € et quelques centimes.

    Voilà, ce fut un beau moment de retrouvailles, même si aucun SylVIN n’ était présent. À noter que la modération fut de mise puisqu’au retour, aucun participant ne finit dans un raVIN.

    J’espère que ce petit texte vous aura fait sourire. Je ne suis ni poiteVIN, ni de SaintBréVIN. Je suis juste un petit écriVIN.

    Jean O.

  • Film "La conspiration du caire"

    De Tarik Saleh (réalisateur suédois d’origine égyptienne)*

    Avec Tawfeek Barhom, Fares Fares, Mohammad Bakri

    Prix du meilleur scénario du Festival de Cannes 2022

    ------------------------------------

    La conspiration du caire.jpgDans l’Égypte actuelle sous le régime d’Al Sissi, le jeune Adam, modeste pêcheur, gagne une bourse pour intégrer la prestigieuse université religieuse Al-Azhar, d’obédience sunnite. Le grand Iman mourant soudainement, l’élection d’un nouvel Iman est lancée. Le jeune Adam, nouveau venu et bien innocent, se retrouve violemment impliqué dans une lutte de pouvoir entre élites religieuses et politiques du pays. 

    Avec maestria, ce thriller démontre comment la dictature manœuvre secrètement pour soumettre l’institution religieuse indépendante et imposer un grand Iman sous son emprise.

    Tarik Saleh tient le spectateur en haleine du début à la fin, en pleine empathie avec le jeune Adam.

    Film puissant, images somptueuses, scénario implacable, jeu des acteurs admirables de justesse.

    MartineC

    * Tarik Saleh est interdit de séjour dans son pays d’origine.