Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

23.11.2018

Lire “Les Parisiennes “


Anne Sebba historienne vivant et travaillant à Londres, dans ce livre “Les Parisiennes” veut nous conter leur vie, leurs amours, leurs combats durant la période 1939-1949.

Ce livre insiste sur leur rôle dans la Résistance et leur terrible lutte pour survivre dans les camps de concentration. A leur retour, celles qui revinrent eurent bien du mal à faire reconnaître leurs actions.

Ce livre y participe.

Jean-Paul

21.11.2018

Lire "Coups de chœur"

Clémentine Portier-Kaltenbach elle-même journaliste et historienne convie treize historiens et écrivains dans un ouvrage commun.

Ils ont carte blanche pour raconter leur église parisienne préférée, leur coup de chœur (elle-même présente Saint- Séverin). Nous pouvons ainsi visiter Saint-Gervais avec Franck Ferrand, la Chapelle commémorative de Louis XVI et Marie- Antoinette avec Emmanuel de Waresquiel, Notre Dame de Paris avec Fabrice d’Almeida....

Je ne les cite pas tous vous laissant la surprise de leur découverte.

Tout amoureux de Paris ne peut qu’être intéressé.

Jean-Paul

25.10.2018

Lire "Les pourquoi de l’Histoire"

Stéphane Bern a fait éditer depuis peu “Les pourquoi de l’Histoire n°4”. Il y répond à 100 questions que vous pouvez vous poser. Certaines peuvent vous paraître sans grand intérêt, d’autres vous interpelleront, toutes vous intéresseront peu ou prou.

Pour ma part cette lecture m’a incité à me procurer les 3 précédentes et à attendre avec impatience la parution n°5.

Jean-Paul

10.10.2018

Lire "Le roi tué par un cochon"

Michel Pastoureau historien spécialiste des animaux nous tance légèrement d’avoir oublié la date du 13 octobre 1131 (si par hasard nous l’avons connue).

Il s’agit du jour où un vulgaire cochon vagabond qualifié à l’époque de “diabolicus” fit chuter de son cheval, Philippe le fils ainé du roi Louis VI le Gros. “Mort infâme”, “ignoble” “honteuse” qui mènera au pouvoir, Louis son frère plus jeune, non préparé à régner qui épousa Aliénor d’Aquitaine puis divorçant, précipitera la royaume de France dans bien des turbulences.

Suite à la lecture passionnée de ce livre, vous ne pourrez oublier ce 13 octobre 1131 date fatidique entre toutes.

Jean-Paul

25.09.2018

Lire "Le dernier bain"

Si vous voulez vous plonger dans la vie grouillante et animée quoique inquiète de Paris au mois de juillet 1793 mois de la mort de Marat, n’hésitez pas précipitez vous dans votre librairie la plus proche afin de vous procurer le tout nouveau roman de Gwenaële Robert “Le dernier bain”. Ce dernier bain étant celui de Marat, bien entendu.

Vous ne serez pas déçus (es).

Jean-Paul

20.09.2018

Lire Joe Kennedy. Le pouvoir et la malédiction"

Si vous voulez connaître les nombreuses zones d’ombre qui entourèrent l’élection de John Fitzgerald Kennedy à la Maison Blanche, n’hésitez pas précipitez-vous sur ce livre racontant la vie mouvementée de son père Joe Kennedy qui fut à la fois ou successivement banquier, trafiquant d’alcool, producteur de cinéma ambassadeur (à Londres) et homme d’affaires fréquentant les grands de ce monde (Roosevelt et Churchill) et les parrains de la mafia.

Vous serez plongés dans l’univers politique et économique des USA et bénéficierez ainsi d’éclaircissements sur certains aspects qui vous paraissaient obscurs jusque-là, notamment sur la vie et la mort du Président Kennedy.

Un livre que vous lirez d’une traite.

Jean-Paul

29.08.2018

Lire "Svetlana, la fille de Staline"

Ce livre vous raconte la vie ô combien tourmentée de Svetlana la fille unique et chérie de Joseph Staline.

La “petite princesse du Kremlin” fuit l’URSS en pleine guerre froide ( 1967) provoquant un immense scandale.

Ce sera par la suite la vie d’une femme mal-aimée, une éternelle errante jusqu’à sa mort le 22 novembre 2011 à l’âge de 81 ans dans l’anonymat.

Svetlana , c’est un destin tourmenté marqué du sceau de l’histoire russe du XXeme siècle.

Jean-Paul

10.08.2018

Lire "Catherine de Médicis “La diabolique”"

Henri Pigaillem après une trentaine d’ouvrages, dont les biographies d’Anne de Bretagne et des Borgia, nous livre, pour notre plus grand intérêt, celle de Catherine de Médicis.

Mariée dès l’âge de 14 ans à celui qui devait régner sous le nom d’Henri II, elle fut la mère de trois rois (François II, Charles IX, et Henri III ) et de la future épouse d’Henri IV la célèbre reine Margot.

Le lecteur suit son action au milieu des nombreux conflits religieux parsemant sa vie, le fait le plus marquant se situant le 24 août 1572 jour de la Saint-Barthélémy.

L’auteur n’en cache pas ses responsabilités, mais révèle également son grand rôle de diplomate, de mécène et de bâtisseuse avisée.

Une vie incroyablement passionnante dans un siècle abominablement tourmenté.

Jean-Paul

26.07.2018

Lire "Histoire de France Jean–Christian Petitfils"

En près de 1200 pages Jean-Christian Petitfils embrasse à peu près mille deux cents ans d’Histoire de France. Il fait partir son récit de l’année 841 qui vit à Fontenay-en-Puisaye une bataille fratricide méconnue entre les petits–fils de Charlemagne pour s’achever sur les premiers pas politiques d’Emmanuel Macron.

L’auteur appelle les Français à la réappropriation de leur propre destin et à la fierté retrouvée de leur histoire.

À sa place, ce livre œuvre de maturité d’un excellent historien, y contribue.

Jean-Paul

 

*Cliquez sur l'image pour lire un extrait

14.06.2018

Lire “Ces Bretons qui ont fait la France”

Ces bretons France.jpegLe 13 août 1532 est une date fatidique pour la Bretagne, car elle marque la fin de son indépendance et son rattachement à la couronne de France.

En perdant leur indépendance à la fin du Moyen-Age, les Bretons ont mis un point d’honneur, au cours des siècles suivants, à l’incarner à travers leur destin personnel.

Des tranchées de 1914 à l’Académie Française en passant par le grand patronat (François Pinault, Yves Rocher...) le sport de haut niveau (Eric Tabarly, Bernard Hinault...) à la politique (René Pléven, Jean-Yves Le Drian ...) voici quelques-uns de leurs portraits qui ne pourront qu’ intéresser les Bretons....et bien d’autres.

Jean-Paul