Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

28.11.2017

Expo "Gauguin l'alchimiste"

Tel est le nom de l’exposition qui lui est consacrée au Grand palais jusqu’en janvier.

Pour nous, qui, pour la plupart, avons en tête et dans les yeux, les tableaux très médiatisés de l’artiste, ceux de sa période de Pont-Aven et ceux de sa période polynésienne : sages bretonnes avec leur coiffe blanche, voluptueuses vahinés aux corps dorés (soyez amoureuses et vous serez heureuses), nous avons découvert, avec surprise et émerveillement, un artiste protéiforme, usant de toutes les techniques picturales pour exprimer son ode à la vie : peinture bien sûr, dessin, estampe, céramique, photographie…. Son parcours bref (décédé à 55 ans : 1848–1903) en Polynésie) fut une trajectoire à travers la planète : Paris, Pérou, Copenhague (où il épousa une jeune danoise à qui il fit cinq enfants Rouen, Pont-Aven, Tahiti, Arles (où il s’engueula vertement avec Van Gogh) Martinique, et enfin les îles Marquises dans l’île de No Noa Noa.

 

Et, là, il crut avoir trouvé sa vérité : panthéiste, anarchiste, en lutte contre l’église et l’État dans son petit paradis, où il s’est acharné à retrouver et célébrer les anciens dieux polynésiens et même leur alphabet.

L’exposition présente, sur trois niveaux, une belle rétrospective de ses divers talents, ainsi que quelques tableaux d’autres artistes, notamment de son maître Pissarro, avec des diaporamas, des films et une représentation informatique de la "maison du jouir" qui suscitent l’admiration de bout en bout. Si vous le pouvez, allez y pendant qu’il est temps.

Jacques et Nicole

27.10.2017

Expo " Le pouvoir des fleurs”

Jusqu’au 29 octobre : Il est bien tard pour se rendre à l’exposition “Le pouvoir des fleurs” illustrée par les dessins de Pierre Joseph Redouté et par des tableaux aux compositions florales impressionnantes de toute beauté, vaisselle de Sèvres, étoffes du Musée des tissus de Lyon,.... ceci au Musée de la Vie Romantique Scheffer-Renan 16 rue Chaptal 9eme.

Vous pouvez malgré tout prendre la direction de ce Musée sans hésitation car une nouvelle présentation des collections permanentes vous attend. Vous ne le regretterez pas, la gratuité de l’entrée ajoutera un plus à votre visite.

Jean-Paul

06.10.2017

Expo "Le verre, un Moyen-Age inventif"

parisLe Musée de Cluny est en pleine rénovation. Tranquillisez-vous, vous pourrez malgré tout après un parcours sportif encore admirer la “Dame à la licorne”.

Mais de surcroit jusqu’au 8 janvier 2018 vous aurez dans le frigidarium accès aux vitrines nous prouvant la relation privilégiée du Moyen-Age avec le verre : vitaux, gobelets, émail et verre d’optique témoignant de la fascination des hommes de l’époque médiévale pour ce matériau.

Un film vous illustrera la fabrication d’un vitrail.

Jean-Paul

21.09.2017

Expo "Jean Gabin dans la guerre 1939-1945"

Si vous voulez connaître les pérégrinations de Jean Moncorgé plus connu sous le nom de Jean Gabin de 1941 à 1945, montez de ce pas avant le 18 février, au-dessus de la gare Montparnasse au Musée Jean Moulin.

Dans une grande salle une série de panneaux photographiques avec commentaires appropriés vous donnera toutes les indications nécessaires pour connaître son parcours, depuis Brest, jusqu’à Brest 5 ans plus tard en passant par les États-Unis, l’Afrique du Nord, la Libération et le repaire d’Hitler à Berchtesgaden.

Un beau parcours souvent bien méconnu à ne pas manquer.

Jean-Paul

13.07.2017

Le pavillon de l'ermitage

À signaler que dans l'Express Théma n° 15 juillet-août-septembre 2017 parmi les "étonnantes curiosités" et " merveilles de la ville-lumière" on découvre le Pavillon de l'Ermitage sous le label " La folie du château" .

paris,ermitage,bagnoletIl s'agit bien entendu du château de Bagnolet, ancienne propriété de la duchesse d'Orléans, auquel l'Ermitage consacre jusqu'au 16 juillet une exposition en duo avec une autre complémentaire (également jusqu'au 16 juillet) : "Crimes et rapines petites et grandes affaires criminelles de l'Est Parisien (1880-1914).

Cette dernière demande à être étoffée. Ce sera pour une prochaine visite.

Jean-Paul

28.06.2017

Expo "Le gouvernement des Parisiens"

paris,expositionJusqu'au 22 juillet dans la salle Saint Jean l'Hôtel de Ville présente "Le gouvernement des Parisiens".

La cohabitation entre l’État et le pouvoir parisien donne parfois lieu à des tensions d'Etienne Marcel à Mai 1968 en passant par la Fronde, la Révolution ou la Commune.

Cette exposition nous permet de découvrir l'Histoire de Paris sous un angle inédit.

À conseiller aux Parisiens intéressés par l'Histoire de leur ville.

Jean-Paul

22.06.2017

Expo "Moyen Age et publicité"

paris,expositionLa tour Jean sans Peur présente jusqu'au 31 décembre 2017 une exposition intitulée "Moyen Age et publicité."

Le Moyen Age a inventé la publicité moderne: les annonces sonores, les affiches murales, les panneaux mobiles et les hommes sandwich.

Cette exposition vous le prouve du mercredi au dimanche de 13h30 à 18h

Jean-Paul

21.06.2017

Expo "Ciao Italia"

paris,expositionJusqu'au 10 septembre le Musée de l'Histoire de l'Immigration présente un siècle d'immigration et de culture italienne en France (1860-1960).

Si vous voulez voir et entendre Yves Montand chanter "Bella Ciao" n'hésitez pas avant d'aller vous aérer autour du lac Daumesnil, pénétrez dans le Musée de l'Immigration où après avoir salué le buste de Garibaldi, vous pourrez visionner les journaux contant l'arrivée des émigrés italiens au siècle dernier, ce qui fut parfois bien difficile avant de se révèler bénéfique.

Une exposition qui pousse à réfléchir sur un sujet parfois délicat.

Jean-Paul

31.05.2017

Expo "Pissarro à Eragny"

paris,exposition,pissaroJusqu'au 9 juillet le Musée du Luxembourg présente "Pissarro à Éragny" "La nature retrouvée" .

Après bien des tribulations Camille Pissaro se fixe en 1884 pour 19 ans dans le village d’Éragny sur Epte dans le Vexin français, près de Gisors.

Il devient bientôt un pilier de l'impressionnisme allant même jusqu'à se considérer comme le seul représentant de cette école.

Cette superbe exposition vous permet de juger sur pièce en complétant admirablement celle du Musée Marmottan-Monet. À ne pas manquer.

Jean-Paul

30.05.2017

Expo "Camille Pissarro : le premier des impressionnistes"

paris,expositionSi vous voulez visiter les 2 expositions qui sont programmées à Paris, dirigez-vous tout d'abord vers le Musée Marmottan Monet où sont rassemblées une soixantaine de toiles de Camille Pissarro qui nous permettent de mieux connaître l’œuvre importante de ce grand peintre, découvreur de Cézanne et Gauguin qui fut en fait le premier des impressionnistes (vous pourrez donc le constater de visu en comparant son œuvre avec celle de Monet faisant partie des collections permanentes).

Cette exposition est une belle surprise qui peut vous étonner jusqu'au 2 juillet.

Puis vers le Musée du Luxembourg qui présente "Pissarro à Éragny" " La nature retrouvée" jusqu'au 9 juillet

Jean-Paul