Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Vos lectures

  • Lire "Président cambrioleur"

    president-cambrioleur.jpg"Les Français ne savent pas qui je suis". Corinne Lhaîk, journaliste à "L'Opinion" après avoir dirigé le service politique de "L'Express" nous aide à le mieux connaître. 

    Emmanuel Macron on l'admire plus qu'on ne l'aime.

    On le hait plus qu'on ne le déteste

    Son goût de la séduction jette un doute sur son authenticité.

    Bref ! Je vous invite à découvrir dans ce livre, qui le raconte, ce président au plus près de la réalité d'un homme qui verrouille son intimité.

    Jean-Paul

  • Lire "La familia grande" Camille Kouchner

    Ce livre actuellement fait scandale dans notre "douce France".

    L'auteure est la fille de Bernard Kouchner et d'Evelyne Pisier (sœur de l'actrice Marie-France Pisier). Elle est surtout la belle-fille d'Olivier Duhamel, un habitué des plateaux-télé, qui abusa d'un de ses beaux-fils (Victor dans le livre).

    Camille Kouchner nous y décrit un milieu  "gauche caviar" (Evelyne a été quelques années la compagne de Fidel Castro) qui se contemple lui-même avec bienveillance et admire son impertinence supposée et sa prétendue liberté.

    C'est une vie affranchie des conventions bourgeoises dans une double villa avec piscine où prolifèrent les gens de maison rappelés à leur devoir à coups de clochettes (on repassera pour la Révolution).

    C'est un livre évocateur d'un monde "soixante-huitard" (Cohn-Bendit est un des intimes de Marie-France Pisier). "Il est interdit d'interdire" .

    Nous est conté un monde qui se désagrège.

    Jean-Paul

  • Lire "La peste" d'Albert Camus

    paris,livre

    En  ces temps de pandémie il m'a semblé fort à propos de me plonger dans les affres d'une autre épidémie plus mortelle qui s'abattit, selon la chronique, dans les années 40 sur la ville d'Oran.

    Après la présentation de la ville (le cadre est loin d'être idyllique Oran est une ville sans pigeons, sans arbres et sans jardins) nous suivons le récit du docteur Bernard Rieux qui a la surprise de découvrir un rat mort (avant bien d'autres) le 16 avril avant d'assister à la prolifération de l'infection qui en résulte et ceci jusqu'au 25 janvier suivant où les portes de la ville s'ouvrent après 9 mois de confinement.

    L'atmosphère est, bien entendu, loin d'être gaie. Le style de l'auteur est en accord avec l'atmosphère.

     Jean-Paul

  • Lire "Je François Villon"par Jean Teulé

    paris,livreJean Teulé on aime ou on déteste. Pour ma part j'ai détesté "Charly 9" et "Fleur de tonnerre" mais par contre avoir beaucoup apprécié "Mangez-le si vous voulez"; "Je François Villon" est dans la veine de ce dernier sans être aussi tragique. Nous y partageons la vie ô combien mouvementée de François Villon qui fait les 400 coups dans le Quartier Latin au grand désespoir de "son presque père" le chanoine Guillaume Villon (il en a pris le nom) "qui  m'a été plus doux que mère".

    Il fallait la verve de Jean Teulé pour le suivre de "bordeau" en "bordeau" à la suite de ses amis écoliers ou "coquillards".

    Un livre a ne pas manquer si vous ne l'avez déjà lu.

    Jean-Paul

  • Lire "Crénom Baudelaire" par Jean Teulé

    A l’aide de Jean Teulé, dont le style s’adapte merveilleusement à son sujet, le lecteur suit la vie tumultueuse de Charles Baudelaire depuis son enfance marquée par un amour immodéré pour sa mère jusqu’à son enterrement au cimetière du Montparnasse où il repose près de son beau-père qu’il haïssait.
     
    Entre ces  deux épisodes nous entrons dans la vie de ce poète sublime (de nombreux poèmes illustrent le récit) tout en étant un être détestable ne respectant rien, ne supportant aucune obligation envers qui que ce soit.
     
    Un livre que vous n’oublierez pas ne pouvant que vous inciter à lire (ou relire) “Les Fleurs du mal”.
     
    Jean-Paul

  • Lire "Le patrimoine de la France"  par  Stéphane Bern

    paris,livreTout le monde connaît le combat sans cesse renouvelé de Stéphane Bern pour la sauvegarde du patrimoine français. Acheter son livre c’est tout d’abord soutenir son combat.
     
    En feuilletant cet ouvrage imposant le lecteur va parcourir l’Ile de France cœur du pouvoir, les Hauts de France terre de rois, l’Auvergne-Rhône Alpes région aux destinées multiples puis la Provence-Alpes Côte d’Azur, l’Occitanie et la Nouvelle Aquitaine, enfin s”initier à la conquête de l’Ouest en parcourant la Bretagne et les pays de la Loire sans oublier les pays d’Outre-mer.
     
    Ceci effectué il sera  convié à la “partie des Dix”. Je vous laisse le plaisir de la découvrir.
     
    Bonne promenade dans notre patrimoine. Vous ne serez  pas déçus.
     
     Jean-Paul

  • Lire "Gilles et Jeanne" par Michel Tournier

    paris,livreAprès la lecture du récent “ Jeanne d’Arc” de Valérie Tourielle  je me suis plongé dans un livre plus ancien (1983) nous relatant la relation qui existait entre Jeanne et Gilles de Rais que certains historiens considèrent comme le plus grand criminel de tous les temps.
     
    En fait, dans cet ouvrage “Gilles et Jeanne” Michel Tournier nous livre avant tout la vie mouvementée de Gilles de Rais qui ayant suivi Jeanne d’Orléans à Reims dans la victoire ne l’abandonne pas, comme beaucoup, dans la défaite après l’échec devant Paris et assiste même à son supplice à Rouen le mercredi 30 mai 1431.
     
    Le supplice de Jeanne ne quittera jamais l’esprit de Gilles durant les 9 ans  qui le séparent d’une mort semblable le mercredi 25 octobre 1440 à Nantes sous le regard des parents des enfants qu’il a égorgés. Ces mêmes parents fascinés par le repentir de Gilles vont jusqu’à prier pour lui, captivés par ses ultimes prières.
     
    Un livre qui ne peut laisser indifférent.
     
      Jean-Paul

  • Lire "Sept jours 17-23 juin 1789 - La France entre en révolution"

    paris,livreSous la conduite d’Emmanuel de Waresquiel le lecteur est invité à s’intéresser aux 7 jours (du 17 au 23 juin 1789) essentiels dans la Génèse de la Révolution.
     
    Tout d’abord le mercredi 17 juin les députés du Tiers État s’érigent en Assemblée Nationale à l’instigation de l’abbé Sieyès.
     
    Pour le samedi 20 juin c’est le “Serment du Jeu de Paume” serment prêté dans la salle où ils ont été dans l’obligation de se réunir. Ils jurent de ne jamais se séparer avant d’avoir donné une Constitution à la France.
     
    Enfin le mardi 23 juin (le 7eme jour) à l’issue d’une séance solennelle présidée par Louis XVI ils refusent de se retirer malgré l’ordre royal et c’est la célèbre déclaration de Mirabeau “Nous sommes ici par la volonté du peuple, nous n’en sortirons que par la force des baïonnettes”
     
    Le roi cédant, la Révolution est en marche. La prise de la Bastille n’en sera que le symbole.
     
    Voici un livre indispensable pour tout lecteur intéressé par la grande Révolution.
     
    Jean-Paul

  • Lire "Henri IV et la Providence"

    Les habitués des émissions de Stéphane Bern connaissent bien Simone Bertière. Après avoir écrit les biographies du cardinal de Retz, de Mazarin et de Marie-Antoinette elle a décidé pour notre plus grand plaisir de nous livrer sa façon d’appréhender le grand roi que se révéla Henri de Navarre devenu Henri IV  roi de France dit “le Vert Galant”. Rien ne semblait le prédisposer à devenir roi de France et de Navarre.
     
    paris,livreAprès 30 années de pérégrinations semées de morts de maladies, d’assassinats, de combats, de conversions et d’abjurations il se tire de tout avec chance (c’est la Providence) et habileté.
     
    Devenu roi de France son grand souhait sera la réconciliation des Français dans la diversité de leurs religions. Il le paiera de sa vie (sans surprise semble-t-il pour lui).
     
    Le livre rend bien compte des hauts et des bas de cette vie haletante.
     
    C’est la vie d’un grand roi racontée par une grande  historienne.
     
    Jean-Paul

  • Lire "Quoi de neuf, petit homme ?"

    paris,livreL’auteur, Hans Fallada, décrit ici la vie quotidienne de petites gens au fil de deux années, dans le contexte social et politique difficile de l’Allemagne des années trente. Se succèdent l’euphorie et l’optimisme de ces deux êtres remplis d’amour, puis les difficultés qu’ils vont peu à peu rencontrer…C’est un grand et beau roman d’amour entre deux êtres simples mais si riches de cœur, mais c’est aussi un tableau de l’univers berlinois de cette époque.

    Un superbe livre, écrit dans un style limpide et réaliste et  un découpage intéressant.

    J’avais découvert ce romancier allemand présenté comme l’une des figures majeures de la littérature allemande du XXe siècle avec "Seul dans Berlin" et cet autre ouvrage m’a également captivée.

    N’hésitez pas à me donner vos impressions…si vous connaissez déjà .... ou après l’avoir découvert par vous-mêmes.

    Colette C