Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

22.08.2015

Bons baisers... de Versailles..

Ou plus exactement du célèbre château, où nous avons eu le privilège de passer la soirée du jeudi 26 juin à écouter, émerveillés, le concert intitulé "la Nuit de Louis XIV". Beau temps, ciel clair, lune à sa moitié.

L’orchestre était celui des "Arts florissants" dirigé par l’éminent chef anglais William Christie.

La soirée se déroula en trois parties : d’abord au Théâtre royal, ensuite à la Chapelle royale, enfin dans la Galerie des glaces.

Les musiciens d’époque : notamment Lulli, Marc-Antoine Charpentier, Haëndel, Rameau … furent bien sûr à l’honneur brillamment mis à l’honneur par la cinquantaine de musiciens de cet orchestre exceptionnel.

Un superbe feu d’artifice dans la cour du château, vu depuis la Galerie des Glaces, clôtura cette magnifique soirée

Pour mémoire…

Jacques et Nicole

30.07.2015

Bons baisers de la côte d’ Opale

En cette mi juin 2015, nous sommes revenus avec joie dans cette belle Picardie ensoleillée. D’abord pour un arrêt à Amiens, non pour revoir la majestueuse cathédrale, saluée de loin, mais pour connaître enfin les antiques Hortillonnages, étonnamment situés au cœur de la ville. Existant avant l’époque romaine, ils ont failli disparaître en 1975 au profit d’une autoroute. Fort heureusement, une association locale a obtenu leur préservation et elle continue à les protéger et les valoriser notamment avec le tourisme.

paris,franceNous avons donc fait leur découverte sur les canaux, en cornet, bateau local à fond plat (désormais électrique), et nous avons pu admirer la faune (cygne, colvert, poule d’eau, grèbe huppé, foulque, grenouille, ragondin …), la flore (jonc, roseau, nymphéa, vulpin, iris d’eau pied de loup, sagittaire, plantin …), les jardins très fleuris, les maisons rustiques, le tout constituant un petit royaume préservé. N’hésitez pas à y aller si vous passez dans la région d’avril à septembre.

Puis ce fut l’arrivée sur la côte picarde, à Fort Mahon où nous avons posé notre sac pour quelques jours. Nous avons alors visité à nouveau la magnifique baie de Somme : d’abord la vieille ville médiévale de Saint Valéry, puis effectué le célèbre circuit touristique de la baie avec le petit chemin de fer reliant la ville à celle du Crotoy, en face.

Le lendemain, expédition dans la baie d’Hautie, à la recherche de la plante dénommée "oreille de cochon" célébrée par un chef cuisinier local dans une récente émission "des Racines et des Ailes". Journée couronnée par une dégustation d’un excellent plat local : "la potée de la mer" très bien exécuté par notre hôtesse. Bien sûr, nous sommes allés vérifier la température de l’eau de mer (14°) en prenant un bain de pieds rafraîchissant.

Nous avons enfin célébré l’Appel du 18 juin dans l’excellent restaurant "les pêcheurs d’Etaples" situé en pleine ville, dans un grand caravansérail voué à la gloire du poisson (quel étal !) au bord de la paisible rivière la Canche.

Nous reviendrons … Vive la Picardie !

Jacques et Nicole

23.07.2015

Bons baisers de la Lorelei

Hollande et la vallée du Rhin romantique d’Amsterdam à Strasbourg du 19 au 25 mai 2015 sur le bateau Léonardo da Vinci de Croisi Europe.

Avec le beau temps ! Retrouvailles avec Amsterdam, d’abord pour une promenade nocturne le mardi en bateau mouche sur les canaux.

Puis le lendemain mercredi, un tour de ville suivie d’une visite dans une grande et luxueuse diamanterie : présentation des techniques de taille, de pierres magnifiques, pédagogie géologique sur les pierres précieuses et prix … pharamineux…

L’après-midi, présentation en costumes traditionnels et dégustation de fromages hollandais dans la célèbre fromagerie Willig de Volendam, et balade parmi les maisons pittoresques entourant le port de pêche.

hollandePuis promenade dans le village historique de Zaanse Schans, musée de la vie traditionnelle locale avec ses nombreux moulins.

Le jeudi, destination Nimègue pour la visite du magnifique musée Krömer –Müller fondé en 1938, situé à une vingtaine de kilomètres, dans un parc immense et sanctuarisé pour la protection des animaux qui y vivent, avec de belles sculptures modernes.

Le musée s’appelle Van Gogh, et rassemble de nombreux tableaux du peintre que nous ne connaissions pas. Mais il comporte également d’autres peintres antérieurs ou postérieurs à sa génération (Impressionnistes, Picasso, Odilon Redon etc...) ainsi qu'une exposition Mix Match d’objets modernes curieux et haut en couleurs.

"là où tout n’est qu’ordre et beauté, luxe, calme et volupté …"

Vendredi, nous débarquons à Cologne pour aller bien sûr en pèlerinage à la majestueuse cathédrale.

Samedi, c’est la plus belle partie du parcours « le Rhin romantique » où nous passons devant le célèbre rocher de la Lorelei, symbolisée à ses pieds par une petite statue..

L’après-midi nous sommes à Rudesheim, pour la visite d’une cave et une dégustation de vins du Rhin que nous présente et exalte d’une voix de stentor le propriétaire vigneron. Nous achetons une petite bouteille du précieux vin de glace (Eis Wein -hors de prix).

Nous visitons ensuite un extraordinaire musée d’instruments de musique mécaniques : orgues de barbarie etc...

hollandeDimanche, visite de la célèbre ville d’Heidelberg et de son romantique château, en cours de réhabilitation.

Tout au long de ce périple nous avons noté que les princes et les archevêques allemands ont construit beaucoup de châteaux que les Français ont pris un malin plaisir à démolir lors de leurs incursions (notamment Louis XIV et Napoléon I)

Arrivée le lundi matin à Strasbourg et retour paisible en car à Paris…

Jacques et Nicole

06.06.2015

Découverte du Rajasthan

Voyage du 14 au 26 février 2014

Vendredi 14 février
Envol de Roissy à 21h30 sur un Boeing 747-8 d’Air India. Première surprise : whisky en apéritif, puis dîner chaud indien avec poulet aux épices, riz et légumes.

Ne pouvant dormir je regarde, sans intérêt, Gravity sur mon écran personnel pour me changer de la lecture et des mots croisés.

Samedi 15 février
8 heures de vol plus tard, avec 4h30 de décalage horaire, arrivée à Delhi aéroport Indira Gandhi à 10h30. Il est grand et très propre avec de nombreux tapis roulants. Notre guide, Vijay, nous attend.

Nous sommes 22 participants venant de toute la France (Vichy, Montpellier, Marseille, La Rochelle, Paris, etc.) dont 2 femmes seules, 3 paires de sœurs ou amies, le reste des couples.

En recevant notre premier collier de fleurs de bienvenue nous faisons connaissance et à la fin du voyage j’aurai plaisir à constater qu’ils étaient tous très sympa, communicatifs, solidaires. Bref, de tous mes voyages, c’est le groupe qui, pour moi, a été le plus agréable.

Inde 2014 052_Web.jpgCliquez sur l'image pour lire la suite

Françoisemd

08.05.2015

Carte postale : Bons baisers du Beaujolais...

paris,beaujolaisLors du récent week-end pascal 2015 que nous avons passé en Bourgogne, nous avons visité, sur la recommandation d’amis, le Hameau Dubœuf, à Romanèche-Thorins à quelques kilomètres de Mâcon. C’est le premier parc européen de la vigne et du vin. On sait que Georges Dubœuf est le pape incontesté des grands crus du Beaujolais. Sa réalisation, à la fois très pédagogique et fort belle est vraiment remarquable.

Arrivés sur place pour le déjeuner, nous avons, affamés, immédiatement sacrifié au fameux mâchon Beaujolais : jambon, saucisson, pâté en croûte, fromage de tête et autres mets diététiques etc. etc. avec une excellente salade et des frites soufflées admirables ! Le tout arrosé d’un Beaujolais Chénas délicieux.

Le ventre plein, rassasiés et heureux, nous somme alors allés visiter les merveilles locales.

Tout d’abord la gare du vin, dédié à l’histoire de la mythique ligne de chemin de fer PLM (Paris Lyon Marseille) avec tous les uniformes, matériels et documents de l’époque, et, comme chef-d’œuvre, le véritable et magnifique wagon impérial de Napoléon III qui fit partie du train accueillant la reine Victoria d’Angleterre à Calais lors de sa visite en France.

Nous sommes ensuite entrés dans le vif du sujet en visitant tout d’abord la salle consacrée au transport du vin, puis la salle de muséologie, les chais , géologie et cépages, tonnellerie et vinification, un superbe théâtre d’automates, la ballade des crus, une salle verre et bouchon, ce qui nous a permis de découvrir un espace alliant technologie et respect des traditions, regroupant, avec plus de 3000 objets, une spectaculaire collection retraçant plus de 2000 ans d’histoire vinicole,… Avec pour terminer une salle d’exposition et le "Bistrot Beaujolais"qui offre une dégustation gratuite de quelques grands crus locaux.

À vrai dire il y avait encore d’autres endroits - notamment un superbe jardin – à découvrir dans ce passionnant Hameau du vin, mais le temps pressait. Alors comme le général Mac Arthur en 1942 à Manille, nous avons déclaré : "nous reviendrons !"

Jacques et Nicole

PS. Donc, si vos pas vous conduisent près de Mâcon, par exemple en montant ou descendant l’A6, n’hésitez pas à faire un crochet de quelques kilomètres pour visiter le Hameau Dubœuf, où nous avons été très gentiment accueillis ; c’est gratifiant ! (publicité non payée).

25.04.2015

Bons baisers de Côte d'Azur

En cette fin du mois de février 2015, le soleil était revenu sur la Riviera française pour notre plus grand bonheur.

paris,franceEn effet, si le célèbre Carnaval de Nice n’avait pu démarrer mi-février en raison des intempéries, il s’est achevé, avec nous, triomphalement, à la fin du mois.

La bataille de fleurs traditionnelle a bien eu lieu le samedi après-midi avec un défilé de chars colorés et magnifiquement décorés, venant de tous les coins de la planète.

Devant des tribunes et des promenoirs bondés, sur fond de musiques du monde, méli-mélo de troupes, fanfares, ensembles mixant tous les styles, tous les rythmes.

Nous avons notamment vu les Italiens aux longs chapeaux, des Boliviens rivalisant de couleurs avec leurs plumes ondoyantes, des danseurs sud-américains frétillants en tutu blanc et bleu. Pendant ce temps les Tahitiens se déhanchent sous le raphia bruissant de leurs jupes tandis qu’un groupe africain couvert de peintures et de fourrures nous présente des danses tribales endiablées. Une Guggenmusik (Orphéon) suisse timbrée de sons expressifs pulvérise nos tympans. Et des acrobates déguisés en pianos, virevoltent dans tous les sens

Le roi et la reine, chacun dans leur char, reçoivent les hommages de leurs sujets, qui s’arrachent les fleurs qui leurs sont jetés, mimosas et œillets en tête.

Puis le souverain a fait ensuite, en soirée, du Corso illuminé, une des plus belles rondes nocturnes de son règne. Qui aurait été tonitruant s’il n’y avait pas eu au début la pluie maudite.

"Ce carnaval n’a jamais commencé et maintenant qu’il commence vraiment, il est déjà fini…" Commentait tristement une responsable de nos amies.

Et le roi, après un dernier tour de piste, au cœur d’une place Masséna en joie a terminé son règne sur le bûcher, suivi d’un beau feu d’artifice.

Mais ce n’était pas tout ! Sur notre belle Riviera française, se situe la charmante ville de Menton, célèbre pour son climat exceptionnel et pour sa Fête du citron. Et nous avons participé à sa 82e édition, placée sous le signe de la Chine. "Les tribulations d’un citron en Chine" étaient le thème de cette année 2015. Nous en avons eu plein les yeux, par l’invasion de couleurs des gigantesques créatures aux robes démesurément grandes, de dragons scintillants en jaune et rouge et ballons de baudruche représentant les animaux du zodiaque : un crapaud à trois pattes, un cochon porte-bonheur, un panda géant…

Et par dizaines de milliers les citrons et les oranges drapant tout ce petit monde.

Nous étions parmi les 27 000 participants, émerveillés !

À l’an prochain !

Jacques et Nicole

18.04.2015

Voyage en Thaïlande

Voyage du 13 au 26 janvier 2015

Mardi 13 janvier
Enregistrement à 12h à Roissy. Je suis étonnée que vu les événements graves des jours précédents le plan vigie pirate ne soit pas renforcé.

Je mange un sandwich avant de patienter en lisant pour le décollage prévu à l’heure à 15h.

L’A 380 de Qatar Air Lines est de grand standing jusque dans les toilettes plus grandes, avec miroir sur la porte intérieure, eau de toilette et lotion pour les mains à disposition. Sièges confortables avec TV. Je profite des 6h30 de vol pour regarder des séries américaines, lire, faire les mots croisés et manger.

À 16h entre autres boissons proposées, whisky, vodka et pour moi champagne avec biscuits salés.

À 17h dîner : salade de riz au curry, poulet ou bœuf avec pâtes et haricots verts, fromage, gâteau rose qui ne m’inspire pas, coca light et thé mais les cafés-cognac sont nombreux.

À 18h chips ou barre chocolatée et jus de fruit – non merci.

À 19h sandwich poulet – non merci.

Comme je suis naïve je n’ai toujours pas compris pourquoi les 11 autres membres de notre groupe se sont plaints d’avoir dû manger toutes les heures alors qu’ils pouvaient refuser !

Arrivée à Doha au Qatar à 23h45 (h.locale). Toutes les boutiques sont ouvertes dans l’aéroport. On achète aussi bien des vêtements de grandes marques que des bijoux en or, des montres Roleix ou des voitures de luxe. C’est très impressionnant (à cette heure là tout est fermé à Roissy). Lire la suite ICI

Françoisemd

21.01.2015

Luceram : 17e circuit des crèches dans l’arrière-pays niçois

province,crèchesSéjournant quelques jours à Nice fin décembre 2014, nous avons eu la chance, grâce à de vieux amis niçois, de visiter le magnifique petit village médiéval de Luceram, un des joyaux du comté de Nice dans la vallée du Paillon.

Il est bâti sur un rocher escarpé, entre deux ravins, dans une région boisée dominée par la cime du Gros Braus. Il était jadis défendu par des remparts dont subsiste une tour du XIIIe siècle que nous avons pu visiter.

À l’occasion des fêtes de Noël et du Nouvel an, le village organise depuis 1997 une exposition de crèches faisant partie d’un circuit présentant plus de 450 crèches avec les villages voisins de Peira Cava, Turini et Camp d’Argent.

Nous avons admiré celles de Luceram, de loin les plus nombreuses, petites ou grandes, nichées dans les endroits pittoresques à travers tout le village : balcons, murs, murailles, caves, lavoirs (des crèches flottantes !) Fabriquées avec les matériaux les plus divers, toujours avec goût et beauté avec bien sûr les fameux santons.

Ce fut un "bon bout de l’an" comme on dit en Provence.

De nos envoyés spéciaux : Jacques et Nicole

01.07.2009

La cathédrale de Laon

La cathédrale Notre-Dame de Laon, la plus ancienne cathédrale de France style gothique, m'a séduite par son l'allure et les surprenantes sculptures de la façade : une tête d'hyppopotame et une tête de rhinocéros de chaque côté du portail principal, et des taureaux entiers juchés sur les tours : un spectacle magnifique à ne pas manquer.

L'intérieur également vaut le coup d'oeil : de très beaux vitraux, un orgue encadré de 2 atlantes en chêne massif (remarquables), une très belle icône et dans le transept, des fonts baptismaux du XIIème siècle en pierre bleue de Tournai. Sans oublier la chapelle des templiers dans un petit jardin adorable où tronent 2 aigles en pierre entourés de fleurs.

J'ai eu un coup de foudre pour cette ville dont les merveilles sont à consommer sans modération (contrairement au vin appelé l'Hypocras, boisson médiévale délicieuse à base d'épices et de plantes, au goût particulier).

Florence V.

12.04.2009

Voyage au Sénégal

baobab_17.jpgLors d'un récent voyage au Sénégal, j'ai pu visiter l'île de Gorée face à Dakar rejointe après une traversée de 20mn en bateau.

Découverte par des marins portugais en 1444 elle sert de port d'escale. En 1588 des commerçants hollandais s'y installent et changent son nom de ...........

>>>>Lire la suite

Françoisemd