Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

25.04.2015

Bons baisers de Côte d'Azur

En cette fin du mois de février 2015, le soleil était revenu sur la Riviera française pour notre plus grand bonheur.

paris,franceEn effet, si le célèbre Carnaval de Nice n’avait pu démarrer mi-février en raison des intempéries, il s’est achevé, avec nous, triomphalement, à la fin du mois.

La bataille de fleurs traditionnelle a bien eu lieu le samedi après-midi avec un défilé de chars colorés et magnifiquement décorés, venant de tous les coins de la planète.

Devant des tribunes et des promenoirs bondés, sur fond de musiques du monde, méli-mélo de troupes, fanfares, ensembles mixant tous les styles, tous les rythmes.

Nous avons notamment vu les Italiens aux longs chapeaux, des Boliviens rivalisant de couleurs avec leurs plumes ondoyantes, des danseurs sud-américains frétillants en tutu blanc et bleu. Pendant ce temps les Tahitiens se déhanchent sous le raphia bruissant de leurs jupes tandis qu’un groupe africain couvert de peintures et de fourrures nous présente des danses tribales endiablées. Une Guggenmusik (Orphéon) suisse timbrée de sons expressifs pulvérise nos tympans. Et des acrobates déguisés en pianos, virevoltent dans tous les sens

Le roi et la reine, chacun dans leur char, reçoivent les hommages de leurs sujets, qui s’arrachent les fleurs qui leurs sont jetés, mimosas et œillets en tête.

Puis le souverain a fait ensuite, en soirée, du Corso illuminé, une des plus belles rondes nocturnes de son règne. Qui aurait été tonitruant s’il n’y avait pas eu au début la pluie maudite.

"Ce carnaval n’a jamais commencé et maintenant qu’il commence vraiment, il est déjà fini…" Commentait tristement une responsable de nos amies.

Et le roi, après un dernier tour de piste, au cœur d’une place Masséna en joie a terminé son règne sur le bûcher, suivi d’un beau feu d’artifice.

Mais ce n’était pas tout ! Sur notre belle Riviera française, se situe la charmante ville de Menton, célèbre pour son climat exceptionnel et pour sa Fête du citron. Et nous avons participé à sa 82e édition, placée sous le signe de la Chine. "Les tribulations d’un citron en Chine" étaient le thème de cette année 2015. Nous en avons eu plein les yeux, par l’invasion de couleurs des gigantesques créatures aux robes démesurément grandes, de dragons scintillants en jaune et rouge et ballons de baudruche représentant les animaux du zodiaque : un crapaud à trois pattes, un cochon porte-bonheur, un panda géant…

Et par dizaines de milliers les citrons et les oranges drapant tout ce petit monde.

Nous étions parmi les 27 000 participants, émerveillés !

À l’an prochain !

Jacques et Nicole

Les commentaires sont fermés.