Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

22.09.2015

Bons baisers de Touraine

En cette dernière semaine du mois d’août, nous avons décidé, comme chaque année, d’aller visiter le festival des jardins de Chaumont-sur-Loire.

Le thème de cette année est "jardins extraordinaires et jardin de collections".

Nous n’avons pas été déçus d’autant qu’avec les plus récentes pluies les plantes étaient en pleine euphorie.

Voici un aperçu de ce que nous avons pu admirer :

paris,touraine- l’étonnant "Carnivore parc", festival de plantes carnivores de différents pays superbement présentées au milieu de fleurs classiques, les chasseurs de plantes du jardin, l’arche de Linné, le jardin des "Jardins botaniques de France", le jardin d’Orphée, le jardin du teinturier, le jardin sauvage, la serre des Victoria, collection de l’ombre, cuisine africaine, l’ivresse des elfes, etc… Le festival dure jusqu’à la fin du mois d’octobre. N’hésitez pas à le visiter si vous en avez l’opportunité.

Le lendemain fut consacré à une autre de nos icônes tourangelles : le zoo parc de Beauval, que nous avons vu naître, croître et embellir au fil des années depuis plus de 20 ans.

Et la Pandamania qui sévit en France depuis peu n’a fait qu’augmenter la réputation – très méritée - du parc. Il accueille désormais, sur près de 30 ha, 5700 animaux de 600 espèces différentes, représentant la plus grande diversité animalière de France.

paris,touraineOn peut y observer des animaux extraordinaires, parfois uniques en France : koalas, kangourous arboricoles, okapis, lamantins, tigres et lions blancs, sans oublier les célèbres pandas géants, Huan Huan et Yuan Zi, installés depuis 2012 au sein d’un fabuleux décor chinois. Incontournables ! Mais...sans progéniture jusqu’ici ...

Mais ne manquez surtout pas la serre australienne, avec ses koalas, son aquarium et la plupart des étonnantes espèces animales de l’île-continent.

Avec quelque 450 naissances chaque année, les équipes de Beauval assistent fréquemment aux premiers pas de nombreux bébés. Une joie toujours renouvelée et un véritable espoir pour les espèces dont les effectifs sont en diminution dans la nature : orangs-outans, calaos, chimpanzés, tapirs terrestres, rhinocéros indiens…

C’est en effet un haut lieu de la conservation pour la protection des espèces menacées et permet aux visiteurs d’avoir bonne conscience. Le parc est ouvert toute l’année.

Jacques et Nicole

Les commentaires sont fermés.