Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

paris - Page 3

  • Lire "Vingt intellectuels sous l'Occupation"

    paris,livreLors d'une discussion ou à la suite d'une émission télévisée traitant du sujet il nous est arrivé de nous poser la question; " Et moi qu'aurais-je fait durant l'Occupation ? Du quel côté me serais-je trouvé" ?

    Laurent Wetzel nous aide (en partie) à répondre à ces questions en nous relatant le parti pris pour 20 intellectuels durant cette période.

    Nous y trouvons des résistants comme Pierre Brossolette ("un modèle d'esprit, de devoir et de sacrifice") et Monseigneur Jules Saliège ("La Résistance spirituelle") des "collabos" comme Marcel Déat ("Un ami de la Waffen SS") et Pierre Drieu de la Rochelle ("Hitler, mon idéal politique") sans oublier quelques ambivalents comme Georges Pompidou ("Un résistant en puissance") et François Mitterrand ("Morland le Francisquain").

    Ce livre ne pourra que vous interroger.

    Jean-Paul

     

  • Nouvelle : "Titine va faire ses courses"

    En ce samedi matin ensoleillé, Titine s'en va toute guillerette à son supermarché préféré.
    Pour sûr elle va dénicher huîtres / foie gras / poulardes / fromages de toutes régions et autres succulences à 3 sous, vus dans le catalogue à la page "super samedi 2 juillet". Elle s'en pourlèche les babines à l'avance et aura de quoi régaler ses amis jusqu'à Noël. I's'ront épatés par tant d'merveilles !

    [Elle les entend déjà... "Titine, ces huîtres, cette viande, ces fromages... mais quel délice ! Tu les as dénichés où ? Chez Fauchon, chez Haudiard ? Quelles sont tes adresses ?..." ... Titine fière comme Artaban...!].

    Lire la suite

  • Scrabble duplicate

    Vendredi 12 février, 18h, certains d’entre nous avaient rendez-vous avec notre infatigable Jeannette… pour un scrabble duplicate ! En visio/zoom malheureusement !

    Et nous avons fait comme si nous étions dans la salle de la MVAC (comme dans le temps d’avant !!) Jeannette en meneuse de jeu, avec des illustrations fantaisistes des lettres tirées, mais chronomètre en mains ; les visages connus étaient là, la bonne humeur aussi, avec une concentration maximale pour trouver le meilleur mot rapportant le plus de points bien entendu.

    Quelques mots appris comme KAMI, mais aussi JAPON qui, outre le pays, est également un type de papier…

    Plus de 2 h ½ de jeu et de plaisir. Vivement le mois prochain pour recommencer, n’est-pas Jeannette ?

    Colette C

  • À vous de jouer ? (n°736) M.A.C_n°1

    Mots à caser n°1 : Placez tous les mots de la liste dans la grille.

    2 lettres : EN - SI - TA
    3 lettres : AIE - BEC - ION
    4 lettres : ACTE - CASE - RAIE
    5 lettres : BRAIE - COLIS - SORTE
    6 lettres : ACCENT - CHEVEU
    7 lettres : LARGEUR - RAMENER
    8 lettres : BEAUCOUP - RAMONAGE - STOPPENT
    10 lettres : CHARCUTIER

    Grille à imprimer

    paris,à vous de jouer

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Réponse lundi prochain

  • La serrure du coffre fort de l'Histoire de France

    Serrure_Armoire_Fer.jpgLa serrure de l'Armoire de fer, coffre-fort réalisé en 1790-1791 par le serrurier Koch, a été restaurée pendant l'été 2019 par des artisans compagnons de l'Atelier des œuvres de Forge.paris

    Ce chef-d’œuvre de l’ingénierie du XVIIIe  siècle contient des trésors de l'Histoire de France parmi lesquels le Serment du Jeu de Paume, la première version des droits de l'Homme et du Citoyen de 1789 gravée sur plaque de cuivre, les testaments de Louis XIV et Napoléon 1er......

    En février 2012 nous avons eu le plaisir de visiter l'Hôtel de Soubise où le tout est conservé au milieu de la majestueuse salle des Grands Dépôts des Archives nationales.

    Jeanet

  • Lire "La familia grande" Camille Kouchner

    Ce livre actuellement fait scandale dans notre "douce France".

    L'auteure est la fille de Bernard Kouchner et d'Evelyne Pisier (sœur de l'actrice Marie-France Pisier). Elle est surtout la belle-fille d'Olivier Duhamel, un habitué des plateaux-télé, qui abusa d'un de ses beaux-fils (Victor dans le livre).

    Camille Kouchner nous y décrit un milieu  "gauche caviar" (Evelyne a été quelques années la compagne de Fidel Castro) qui se contemple lui-même avec bienveillance et admire son impertinence supposée et sa prétendue liberté.

    C'est une vie affranchie des conventions bourgeoises dans une double villa avec piscine où prolifèrent les gens de maison rappelés à leur devoir à coups de clochettes (on repassera pour la Révolution).

    C'est un livre évocateur d'un monde "soixante-huitard" (Cohn-Bendit est un des intimes de Marie-France Pisier). "Il est interdit d'interdire" .

    Nous est conté un monde qui se désagrège.

    Jean-Paul