Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

26.10.2013

Le carrousel de Paris

Dimanche 20 octobre 2013 : Je me faisais une joie d'aller dans un déjeuner-spectacle que je ne connaissais pas et avec les amis d'ARVEM, en plus. Hélas! 3 fois hélas! Quelle déception....

Le repas a mal commencé avec un apéro sans la moindre cacahuète.... Le saumon fumé en entrée était bon, mais le beurre ne suffisait pas à tartiner un seul des 3 "toasts". Le magret acceptable sauf que la sauce pour le riz a été apportée quand les assiettes étaient déjà enlevées (!). Mini bout de Brie avec quelques feuilles de salade sans sauce. Et dessert ... bof !

Je suppose que le café n'avait pas été prévu par Jeannette et il fallait le payer (3€ au lieu de 5€, prix d'ami).

Quant au spectacle, un animateur lourd de chez lourd, un raconteur d'histoires... connues et archi connues.... (mais certaines personnes riaient), heureusement un très bon montreur d'ombres chinoises et le classique ballet (4 filles et un gars quand même) auquel on a eu droit dans plusieurs numéros.

Quant à la musique pour danser ensuite, ce n'était pas à mon goût et il fallait escalader quelques marches bien hautes pour accéder à la scène/piste de danse.

Bref, j'ai regretté d'être venu, et j'ai l'impression de m'être fait prendre pour un touriste primaire auquel on demande d'entrer, de payer et d'être content. Il est vrai que, pour certains, le vin rouge (uniquement) à volonté peut aider à atteindre cet état.

Aucune comparaison avec ARTISHOW, par exemple.

Enfin heureusement que la compagnie était agréable...... ça a sauvé mon après-midi.

Jean O

13.07.2013

Vide-greniers Arvem

Le 14eme... En ce jour de la St Médard, une oreille sur la radio, un oeil sur la météo, car si on en croit le dicton... Prévoir le pire !

5h... Paris s'éveille... 5h30 Cours de Vincennes quelques commerçants du marché montent leurs étals. Tout aussi courageux,"mon chauffeur" est également à la manœuvre, alors que je me rends à pieds sur les lieux de la réjouissance, profitant du lever du jour, du calme de la ville, du chant des merles pas encore dérangés par le déploiement typiquement barbare d'un vide-greniers.

À cette heure, nous sommes deux sur le terrain. Notre organisatrice et moi, papotons en douceur (afin de ne pas gêner les braves qui dorment encore).

paris 12Nous avions, cette année de fortes inquiétudes sur l'impossibilité de pouvoir garer les voitures pour s'installer sur ce boulevard, du fait des travaux importants et de la présence de nombreuses barrières sur les places de parking, sans oublier le passage des autobus, le trafic habituel sur une largeur réduite de la voie de circulation.

"Mais qui ne risque rien, n'a rien".

Lire la suite

14.06.2013

Karaoké de Juin

Comme nous avions quelque peu "chauffé la voix" durant la discussion, nous sommes allés sans souci, au rendez-vous Karaoké pour la seconde fois.

paris,karaokéEn pays de connaissance, ce fut une soirée tout aussi joyeuse que la première, si ce n'est davantage, le fait qu'il y eut moins de monde, les amateurs ont pu chanter plus souvent.

L'animation agrémentée d'imitations à faire revivre des voix éteintes, produit toujours un effet sympathique.

La piste de danse a bien été piétinée comme il se doit, alternant défoulement et chansons. Une soirée très variée qui n'engendre pas la mélancolie. C'est à une heure tardive que le groupe s'est séparé, car les meilleurs moments ont une fin.

Ninette

03.05.2013

KARAOKE à la Brasserie L'Europe

paris,karaokéVenez. Vous aussi... Venez...

Allons-y, c'est une soirée d'essai ! Pour un coup d'essai, c'est un coup de maître, "chanteur"... (bien sûr).

Accueillis avec beaucoup de gentillesse, car reconnus depuis notre dernière venue du réveillon, nous retrouvons nos places, au fond de la salle, face à l'écran où apparaissent les textes à chanter agrémentés de clips.

Très vite nous compulsons le "livret" composé d'une "gamme'" importante de titres. Après que chacun ait fait son choix de chansons, les passages au micro se sont succédés "allegro" en attendant que les plats soient servis. Là "un bémol" c'est un peu long, mais il est vrai qu'il y a du monde.

Les ventres creux n'ont pas donné de défaillances, bien au contraire. Les encouragements ont été inutiles tellement les amateurs à la fête étaient "au diapason". De belles voix, de bonnes interprétations, bien agréables car... Pour calmer la faim trop pesante rien de tel que d'occuper l'esprit, donc pas de supplications pour reprendre en chœur de nombreux couplets, quant aux refrains, aucun souci, çà "balance".

paris,karaokéJe cherche encore les bouches cousues. On ne se contentera pas de donner de la voix. L'animation est d'une telle qualité, qu'elle nous entraîne dans diverses danses laissant nos chaises vides sans aucuns remords. Bravo les animateurs de vrais "Maestros" aux commandes de "la table de mixage" ! Quelle ambiance ! Qui n'avait pas le sourire ? Même les passants attirés par la musique, à la vue des gesticulations adressent de l'autre côté des vitres un regard en vrille...

Habituée depuis longtemps au karaoké, c'est la première fois que je vois un tel enthousiasme général, une soirée aussi festive.

À la prochaine occasion, nous ne manquerons pas "de concert" de renouveler "la partition" puisqu'elle est à notre "portée".

Quel bienfait ! Cela répond peut-être au besoin de rompre avec l'atmosphère morose de cette période délicate productrice de "couacs" divulgués à la "queue leu leu" qui finissent par nous agresser à faire "péter une corde".

Nous avons quitté les lieux "sans tambours ni trompettes" l'esprit léger, gardant en mémoire ce dernier moment, où, le responsable montrait sa joie devant cette réussite.

"Le majeur" avait trouvé "la clef"... "de SOL" !....

RE.....SI....de Ninette

01.05.2013

1er mai

Nous vous souhaitons une belle journée de 1er mai

muguet125.gif

31.03.2013

Joyeuses Pâques

paris, pâques

 Nous vous souhaitons à tous et à toutes

une belle et agréable journée de Pâques.

25.03.2013

Théâtre "Suivez le guide !"

SuivezleGuide.jpgDans le petit théâtre de La Huchette, où se joue également "La Cantatrice chauve" (depuis 56 ans, un record) situé dans la rue si animée du même nom, vous pouvez "suivre le guide" dans une plongée tragi-comique au coeur du théâtre du XIXeme siècle.

Vous côtoierez durant cette représentation Victor Hugo (en conflit feutré avec l'actrice Melle Mars) Dumas père et fils, Labiche, Maupassant (truculent) Sand et Musset (coquins), Zola, et pour clôturer le voyage, Edmond Rostand avec Cyrano de Bergerac.

Les 2 guides Nathalie Newman et Corinne Darnay donnent le meilleur d'elles-mêmes et réussissent à nous rendre cette plongée ludique, à laquelle le public est appelé à participer, agréable et instructive.

À recommander à tous les amoureux du si talentueux XIXeme siècle, restés nostalgiques du "Boulevard du Crime".

Séances programmées les 4, 11, 18 avril à 15h ainsi que le 22 avril 2013 à 19h.

Jean-Paul

25.02.2013

Spectacle "Attention, Maîtres Chanteurs"

paris,spectacle"Attention, Maîtres Chanteurs" au théâtre La Bruyère".

Un spectacle musical qui sort des sentiers battus et nous entraîne dans l’histoire des Dugosier de la Glotte depuis les temps préhistoriques jusqu’à la Révolution. Une succession de scènes, de costumes, de situations cocasses sur des musiques variées mais issues du répertoire classique avec parfois des paroles un peu adaptées à la situation des protagonistes.

Beaucoup d’humour, jamais déplacé, le public est amené à chanter pour remplacer les chœurs bulgares « absents » et tout le monde joue le jeu.

Les chanteurs, tous professionnels, sont excellents de même que le pianiste qui les accompagne et accompagne le public par la même occasion.

On chante, on rit, on en redemande…

Ce spectacle est prolongé jusqu’en juillet. Alors si vous n’avez pas encore pu y aller, il faut absolument le prévoir dans vos prochaines sorties.

Colette C

24.02.2013

Fêtons la chandeleur

Pour rester dans la note religieuse du début de séance, nous avons fêté la chandeleur (qui célèbre la purification de la Vierge Marie).

Pour vraiment suivre la tradition, nous manquaient les chandelles ! Mais Apollon veillait, le ciel nous offrait sa clarté suffisante pour nous approcher du buffet disons "béni des Dieux" !

paris,chandeleurAprès avoir apprécié des yeux la longue table extrêmement garnie, au régime ou pas, ce fut le tour des palais aguichés, appliqués à faire toute la différence entre les nombreuses pâtisseries goûteuses, et si variées.

Restait à tartiner sans contraintes. Remarquons, aucune plainte de douleurs subites des poignets et coudes n'a été formulée ! Tout le monde avait la forme !

Comme souvent les conversations prirent le relais entre deux bouchées. Cherchiez-vous le secret de l'abbé ? J'en doute ! Simplement le plaisir de vous retrouver.

J'ajouterai, vous ne serez jamais assez appréciés pour votre participation. La plus belle récompense n'est-elle pas celle faite aux plats, qui 1 heure plus tard dévoilent leur décor ?

Là ! Sûr "labeur" a rimé avec bonheur !

Ninette

22.02.2013

Soirée duplicate

Nous l’attendions avec impatience (et angoisse pour certaines…) ce scrabble duplicate et c’est avec beaucoup de sérieux que nous avons écouté les explications préalables de Jean, le maître du jeu.

Beaucoup de scrabbles réussis ou manqués, quelques mots-clés incontournables pour placer le K ou le W…, quelques commentaires sur les solutions retenues…

Bref, personne n’a démérité et quel soulagement après le top final ! Peu importe les résultats, le principal a été de participer (comme pour les Jeux Olympiques n’est-ce pas !...)

Un grand merci à Jean pour son organisation sans faille.

À quand le prochain maintenant ?

Colette C