Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

07.02.2017

Théâtre "Le passeport"

Le programme prévu par Arvem annonçait "Le clan des vamps" en première partie. En remplacement de ces 40mn de rires prévus ce fut un chanteur qui se présenta. Quelques vieilles chansons, dont Renaud plus jeune, nous incitèrent agréablement à la nostalgie avant d'écouter, attentifs, quelques textes particulièrement émouvants de ce grand fantaisiste qui enchanta notre jeunesse, voire notre enfance, j'ai nommé Robert Lamoureux.

parisIl ne nous restait plus qu'à entrer avec "Le passeport" dans le monde absurde généré par la bureaucratie stalinienne. Le jeu des 2 comédiens sonne juste, dans une mise en scène sobre et efficace.

En résumé une bonne après-midi.

Jean-Paul

Les commentaires sont fermés.