Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

12.07.2017

20eme Vide-greniers Arvem

Comme chaque année
L'évènement du vide greniers
Procure une histoire
Différente, c'est notoire,
Que je raconte
Sans être un éphémère conte,
Mais bien l'ennuyeuse réalité
Qui cette fois, s'est réglée
Grâce à la solidarité!

Après les jours de capricieuse météo
Pluies, vents à tout bâcher,
Ou mon ascenseur au repos
Le jour des paquets à déménager
Ceci les années antérieures,
Ce coup-ci, c'est la panne de moteur !

paris 12

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

La voiture bien chargée
Ne veut plus démarrer !
Formidable idée, en un tel moment
Alors qu'à 6h30 évidemment
On s'apprête à tout déballer.
Bon départ pour cette journée,
Que faire ? Abandonner ?

Mais à Arvem existe la solidarité !
Une gentille dame, ô combien dévouée
Par un transfert nous a dépannés.
Puis un copain au mari s'est rallié,
Des navettes à pied sont effectuées.
Dos courbés, les bras chargés
Trop forts, ils ont assuré !

Grand merci pour leur courage,
Restait à se rendre au garage
Pour réalimenter cette gréviste
Afin, le soir, d'être en piste
Et au bercail ramener
Ses propriétaires, ayant pardonné
Cette révolte si mal venue
En ce jour tant attendu.

Comme d'habitude heureusement
On retrouve ses fidèles clients
Toujours des moments charmants
À partager même avec les enfants
Faire un petit plaisir
Rendu par leurs sourires.

Revoir des visages connus
Dont le nom a disparu
Durant plus de 20 ans, puis une étincelle,
Soudain l'on se rappelle,
Alors évocation des souvenirs
Encore un moment à chérir.

Non le but du vide greniers
N'est pas seulement de se débarrasser,
Mais sur ce trottoir, également
Celui du contact, si important
Tout simplement pour bavarder
Comme avec cet homme très âgé
Venu vraisemblablement "s'évader"
Parler de son métier, partir
Faire demi-tour, puis revenir
Plusieurs fois ainsi, comme pour se confier
Heureux d'une écoute trouvée.

Pour cette 20eme édition, le calme a régné
Par les vigiles, la sécurité assurée
Tout s'est bien déroulé, une fois de plus
Sur notre boulevard de Picpus !
Mais que d'émotions ressenties
Pour ce banal moment de vie.

Ninette

Commentaires

La voiture qui tire la langue, Excellent!!!!.. C'est une tire qui tire une tronche.....
Dommage que ce soit la dernière... Bonnes vacances à tous ceux qui en prennent sauf aux retraités qui le sont toujours...

Écrit par : Yvesck | 14.07.2017

Écrire un commentaire