Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

13.02.2013

La bonne franquette "Graine de folie"

L'idée lancée, les faits ont suivi ! Folie sur Paris, le Paris gourmand et sa "chantilly". Rarement l'hiver a déployé tous ses atours, la fraîcheur et la blancheur de sa couverture ouatée, son ambiance feutrée.

Aussi, si certains ont préféré rester sous l'épaisse couette, d'autres ont choisi d'affronter, coûte que coûte, ce coup du sort perturbateur.

"Bonne franquette concentrée", comme cette expression l'exprime, tout concentré est plus fort, plus efficace... Je m'explique.

paris

 

 

 

 

 Lire la suite >>>>>

01.01.2013

Bonne année 2013

Que cette année 2013 soit remplie de bonheur, de joie, d'amour sans oublier une très bonne santé.

Profitez de tous les instants de bonheur que vous rencontrerez, vous n'en ressortirez qu'enrichi et serein.

paris,bonne année

31.12.2012

Réveillon nouvel an

parisAinsi, d'après la tradition portugaise, le fait de porter des sous-vêtements de couleur bleue à l'occasion du réveillon du nouvel an favoriserait la chance et, si vous mettez des dessous de couleur rouge l'amour sera peut-être au rendez-vous pour la nouvelle année.

Jeanet

21.12.2012

Soirée illuminations

paris,illuminations

 

 

 

 

 

 

 

En décembre comme à l'ordinaire
Paris s'habille de lumières.
Quoi de mieux pour nous plaire,
Qu'une balade avec commentaires
Historiques, ou faits divers relatés,
Tout au long du parcours emprunté
Par notre chauffeur distingué,
Afin de ne pas être fatigués.

Bien sûr tout était prévu
Nous étions même attendus,
À la crêperie Breizh.
Installés très à l'aise,
Des sièges confortables,
Un personnel très aimable,
Une salle spacieuse,
Des galettes délicieuses,
Les crêpes comme au pays
Voilà des clients conquis.

Quoi demander de plus
Après cette promenade en bus,
Quand l'heure du dîner sonne
Que ces spécialités bretonnes,
Agrémentées de nouveautés
Pour gastronomes repérés,
Et situées dans notre quartier ?
Avouez-le vous y retournerez !
Qu'en pensez-vous les Amis
Etes-vous de mon avis ?

Ninette

28.11.2012

Soirée beaujolais

À peine arrivé, première impression.....

Si on va danser, ce sera collé (et non pas "qu'au lait", on n'est pas la pour ça)-serré. Avant de dîner, j'arrive à me "glisser" entre la chaise et la table, mais qu'en sera-t-il après ? Une fois casés... on bouge plus! Les tentatives de certaines voisines ne s'avérant pas très probantes : des verres renversés, des vestes tachées...

Cela étant, le service est sympathique mais pas très organisé (pourquoi ne pas avoir mis dès le début du pain, 2 verres, une carafe d'eau ?) Mais la nourriture a bien plu, surtout le pot au feu qui a remporté un réel succès (bien que non proposé au dessert !)

Les Arvemois-oises étaient contents de se retrouver (une cinquantaine) même si certaines regrettaient - injustement - le peu d'empressement des Arvemois à aller danser.

Bravo aux organisateurs... bien sur à refaire, et pourquoi pas pour la bière de Noël, le chocolat chaud de l'hiver, le coca frais de l'été, et les rouleaux de printemps...

Bon, arrête de boire... Jeannot !!!

Soirée beaujolais 2012

Du beau, du bon, Dubonnet
On se souvient de cette publicité ?
Eh ! Bien, encore cette année
Du bon, du beau, Beaujolais
Nous nous sommes esclaffés
Au "C'Sters Café".
Nous étions regroupés,
Une seconde fois,
En ce lieu près du bois,
Pour y déguster
Sans hésitation
Mais avec modération,
Et en joyeux fêtards,
Le nouveau nectar.

Soirée toujours sympathique
Pour le palais, et langues déliées,
Voir fonctionner les zygomatiques
Même les gambettes rouillées,
Entraînées par la musique
Des guitares gratouillées.
Avant que tout ne lasse,
Saisir le bon temps dès qu'il passe
Savez-vous c'est très salutaire !
"Quand je vois rougir ma trogne"
Dit la chanson populaire,
Permet d'affronter la grogne
En ces temps jonchés d'épines,
Rien de tel qu'une bonne chopine !

Le monde entier l'a bien compris
Puisque ce vin est exporté
Dans de nombreux pays,
Il y est fort apprécié, n'empêche
Au goût de fruits rouges, s'est ajouté
Cette année, celui de pêche !
Thé, bière, vodka, mis à terre
Le sang de la vigne est à l'honneur
Devenu star planétaire
Pour l'Homme de toutes couleurs.
Ces millions de bouteilles abandonnées
La terre, plus vite, va-t-elle tourner ?
Des têtes peut-être un peu !
Alors, buvons un verre, buvons-en deux
Et soyons tous heureux !

Ninette

11.11.2012

Assemblée Générale

Très nombreux vous étiez pour cette réunion traditionnelle d'informations sur le bilan de l'association, les projets d'activités, des sorties, des visites, réunions festives etc...

Une fois les idées et questions échangées dans une discipline remarquable, vous aviez enfin, le droit d'accéder au buffet (qui narguait depuis plus de 4h certains présents à la discussion).

Vous l'avez tous apprécié que vous suiviez un régime ou non, car l'heure était presque celle du dîner. Merci pour votre présence et vos appréciations.

"La nature humaine est égoïste "? dit-on. Eh bien sachez que nous sommes heureux quand vous êtes contents !

Ninette

09.11.2012

Nocturne à l'hippodrome de Vincennes

Pour ceux qui ont connu autrefois ce champ de courses, ce fut un étonnement devant sa transformation, dès l'accès, la modernisation de la transmission, comme la caméra suspendue qui coulisse sur de longs filins pour filmer les arrivées, l'espace important des "coulisses". Mais voici comment a débuté cette soirée.

Après un accueil avec "bulles", chose primordiale, donner des forces aux futurs parieurs.

Destination : le self "Café Casaque" !

paris

 

 

 

 

Lire la suite >>>>

 

26.10.2012

Notre 13ème vide-greniers

"Tant qu'il y aura du linge à laver..." Cela vous rappelle quelque chose?

Mais tant qu'il y aura des bâches à faire sécher... Le rapport ? Cela vous étonne ? Pas moi ! Un fois de plus ce fut le contre-temps. Contre-temps ? Plutôt sale temps ! Celui qui rend propre les rues, celui qui ennuie les braves gens sur les trottoirs...

parisUne fois encore, on pense que le nombre 13 porte chance ? Oui ... Si on est positif : bonnes rencontres, bons résultats ! Non... Si on est négatif : mauvaises affaires, souffle d'Eole, ciel en pleurs !

Vous n'étiez pas présent ? Sachez que, brièvement...

Après une matinée traditionnelle, installation, reception clients... comme d'hab... si j'ose m'exprimer ainsi, cette année nous avons tous "fermé boutique" tôt dans l'après-midi obligés par cette foutue pluie qui déguise les exposants en silhouettes encapuchonnées, déconfites, bourdonnant autour de leurs paquets, telles des abeilles butinant le pollen.

Ce n'est rien de le dire ! Mais précaution oblige, il faut couvrir de transparent tous les étals. Alors le promeneur passe accompagné d'un regard vide. Parfois s'arrête attiré par une couleur, un dessin, soulève la bâche qui dégouline et repart.. Puis petit à petit les badauds se font rares, alors la décision fatale est prise. On ferme !

Pour certains c'est le retour avec le caddie débordant, de gros paquets en main, seul le nez dépasse de la capuche, un léger sourire en coin pour dire au revoir.

paris

D'autres, grâce à une aide familiale venue à la rescousse, afin de porter de lourds fardeaux, déhambulent chargés comme des mules.

Pour d'autres, le plus rapidement possible pour laisser de la place au suivant, est d'empiler dans la voiture les paquets humides et tables mouillées.

Mais sûr ! Un point commun ; chacun fera sécher chez soi parapluies, imperméables, bâches, emballages, persuadés que la prochaine fois sera meilleure ! Car, figurez-vous, nous sommes fidèles à ce rendez-vous !

Ninette

10.10.2012

Théâtre "Plus vraie que nature"

paris,théatreJ'avoue avoir eu tout d'abord bien du mal à entrer dans cette histoire, mais le jeu des 3 acteurs aidant, je me suis laissé prendre par le sujet de cette pièce "Plus vraie que nature" jouée à la Comédie Bastille.

C'est avec regret et émotion que j'ai assisté en conclusion au retour du personnage de Delphine Depardieu à sa vraie nature.

Une pièce qui pousse en définitive à la réflexion.

Jean-Paul