Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

17.09.2012

La guinguette de l'Île du Martin Pêcheur

paris,sortir,guinguetteDeux mois se sont écoulés depuis, mais rappelons-nous !

Voilà longtemps que dans l'association l'idée avait été soulevée d'organiser une telle sortie.

Aussi les yeux brillants, nous nous sommes concertés : "Vous êtes déjà allés dans une guinguette ?" Vous connaissez ?" "Viendriez-vous si ?... "Et toi ? Y allais-tu danser dans ton jeune temps ?" "Allez, venez cela vous changera" ceci pour celles et ceux qui hésitent "Oh! La danse moi !" "Oh moi je suis au régime, alors le restaurant !" "Bah ! On n'a pas de cavaliers !"... Peu de réticents, contre une importante spontanéité qui remplira le car.

Qui n'a pas entendu parler de ces lieux si célèbres autrefois ? Mais si, souvenez-vous : l'histoire de Casque d'or, le p'tit vin blanc chanté, le bal musette !

Qui n'a pas dans sa jeunesse fait quelques pas sur les bords de Marne et entendu les flonflons, voire fait quelques tours de piste dans ces endroits festifs transformés au goût de l'époque ?

Evidemment ce n'est pas grâce au train à vapeur de la Bastille, ni à bicyclette que nous irons dans cette proche campagne. Mais l'âge venu, c'est notre paternel chauffeur qui, bourgeoisement conduira ces "anciens" nostalgiques bien décidés à passer un bon dimanche pas comme les autres.

paris,sortir,guinguetteAprès une mise en bouche durant le trajet sur l'histoire de ces lieux renommés, l'évolution au fil de temps, plantés dans un décor champêtre, aux sons d'une musique populaire et refrains chantés, nous arrivons près de la plage de Champigny.

 

Lire la suite >>>

31.08.2012

Notre 12ème vide-greniers

On y a pensé ! On n'a pas "déchanté" !

On s'y est préparé, comme d'habitude, puisque c'est la 12eme fois ! Toujours avec le même enthousiasme en ce qui me concerne, malgré certains inconvénients bien personnels...

Craignant de me répéter, que voulez-vous que je raconte, si ce n'est mon vécu ? Par chance toutes les fois ne sont pas semblables... Il se passe toujours quelque chose de particulier.

"Parlez-moi d'moi" chantait Guy Béart

parisDonc c'est ce que je fais ! Toujours prévoyante, disons une dizaine de jours précédents j'ai indiqué le prix sur chaque article, soigneusement emballé le plus fragile, rangé scrupuleusement chacun, scotché boîtes et cartons, complètement débarrassé la penderie pour récupérer les tables pliantes, stocké le tout dans l'appartement en attendant la veille de pouvoir charger la voiture, comme d'habitude, vous dis-je !

Eh bien non ! Justement, fallait que cela change !

Lire la suite >>>>

27.08.2012

Promenade "la Méridienne" ou "la déroute"

Souvenons-nous !

La promenade organisée fin mai, nous nous sommes réunis sur le parvis de Saint-Sulpice avec quelques difficultés... car... tout était contre nous !

On n'a pas idée de vouloir se balader durant le grand week-end de la Pentecôte, par, de surcroît, une météo digne du plein été, attirant touristes et promeneurs en grand nombre !

Lire la suite >>>

20.08.2012

Découverte du quartier de Reuilly par les agents du CNFPT

Une soixantaine d’agents du siège du CNFPT (Centre National de la Fonction Publique Territoriale) ont découvert ou re-découvert sous un nouvel angle le quartier de Reuilly les 9 et 10 juillet derniers. Dans le cadre des « conférences du midi », la direction de la communication proposait aux volontaires une balade urbaine d’1 heure 30, à la découverte des anecdotes historiques du quartier.

Barrière de Vincennes.jpgGuidés par Jean-Paul, assisté de Jeannette, le parcours faisait étape notamment devant la fameuse école Boule, la caserne Reuilly au croisement du boulevard Diderot, puis à Nation, la place du Trône, le chemin des guillotinés, le square Courteline… le tout jalonné de multiples petits faits et rumeurs !

Pour beaucoup ce fut une bonne occasion de connaître un peu mieux les rues qui entourent le 80 rue de Reuilly, dans une ambiance conviviale et détendue.

Virginie V

24.06.2012

La déroute

La promenade organisée fin mai, nous nous sommes réunis sur le parvis de Saint-Sulpice avec quelques difficultés... car... tout était contre nous !

On n'a pas idée de vouloir se balader durant le grand week-end de la Pentecôte, par, de surcroît, une météo digne du plein été, attirant touristes et promeneurs en grand nombre !

parisDe plus, comme par hasard, c'était le jour des communions, donc foule devant l'église Saint-Sulpice où les familles se retrouvent, sans parler d'un important marché d'antiquités sur la place même, où les chineurs affluent évidemment.

Bref, un monde du diable partout, et de ce marché, pour compliquer un peu plus, les tentes des stands qui offraient un horizon bouché.

À l'heure prévue du rassemblement le groupe essaie de se frayer un chemin vers le porche à l'ombre, pendant que j'attends à l'opposé de la place, les retardataires éventuels... qui ne sont jamais venus d'ailleurs !

Comme si cela ne suffisait pas, je ne peux résumer cette promenade ayant perdu le guide, parti en tête avec son monde, alors que quelques-unes prises d'une initiative malencontreuse manquaient à l'appel. Faisant demi-tour, désespérément j'ai dû attendre pour les récupérer.

Une fois la chose faite, précipitation à la clef pour rejoindre les autres. Plus personne de connu dans cette foule. "Nous les égarées" l'étions un peu plus, livrées à nous-mêmes, déconcertées... l'après-midi prévue tombait à l'eau.

Par la suite mon p'tit doigt m'a dit que tous avaient contourné le marché pour retrouver "les troublions" ce qui rallongeait et retardait la promenade : un vrai jeu du chat et de la souris !

Figurez-vous que ce n'est pas tout !

parisSur le Pont des Arts, également encombré de badauds, artistes, peintres, l'attrait de cette passerelle littéralement envahie de cadenas si brillants sous le soleil, attirèrent par leur symbole, quelques personnes qui voulurent les voir de plus près et déchiffrer leurs inscriptions.

Du coup ! Bingo ! Encore des paumés ! Un vrai bazar cet après-midi là !

Ninette

18.05.2012

Balade photos "Les reflets"

Pluie du matin n'arrête pas le pèlerin... contre toute attente le soleil était au rendez-vous.

Tout guilleret, nous prenons le bus en direction de la rue St Antoine où les vitrines peuvent nous offrir leur reflet.

Merci la pluie de nous avoir laisser de belles flaques, miroir de la ville que nous avons photographiée allègrement.

De retour à Nation nous retrouvons, pour déjeuner, quelques arvemoises qui avaient renoncé à la balade à cause de la pluie mais qui ont regretté, à la lecture des photos, de ne pas y avoir participé.

Les photographes Arvem

08.04.2012

Joyeuses Pâques

paques-index.gifNous vous souhaitons de passer de très bonnes fêtes de Pâques.

25.02.2012

Un réveillon d'été

Un dimanche en hiver, le Théâtre Aurore nous a présenté un "Réveillon d'été". Quelle drôle d'idée direz vous, ou plutôt originale, mais tradition oblige.

Trois sœurs se retrouvent donc sans "homme qui vive" dans la maison familiale où les parents ne sont plus là. Avec un parcours de vie différent pour chacune, les incompréhensions, les rancœurs, les souvenirs reviennent. C'est aussi le temps de la complicité, de la tendresse, des fous rires et des points communs qui les réunissent. Et puis, l'adolescente de la famille fait sa crise se sentant abandonnée par un père épisodique, sans oublier la voisine esseulée qui s'incruste et met son grain de sel, tout ça met de l'animation dans la maison.

Dans cette comédie douce-amère, qui n'a pas retrouvé des situations vécues ou connues ?

Annick D.

17.02.2012

La bonne franquette

Vous aviez été invités
À venir en tenue colorée,
Partager notre "dînette"
Nommée "Bonne franquette".
Dans cette salle accueillante
Attendaient des tables rayonnantes,
Grâce au mélange des couleurs,
Le buffet garni des meilleurs
Quiches, cakes, salades, desserts variés
Que beaucoup avaient confectionnés.
Je me répéterai sans manière
Bravo aux cuisiniers, cuisinières.

 parisparis

 

 

 

Après avoir apprécié ces talents
Nous avons passé de bons moments
En embûches diverses ; même un dimanche !
Soit ! Tirés par la manche
Les candidats (es) sous surveillance
Sollicitant la bienveillance
D'un jury très expert...
Pour un orchestre peu ordinaire !
Cependant les bonnes volontés
De surprises étaient récompensées.
Musique, chansons, blagues, dictée
Rien ne vous a été épargné.

paris

 

 

 

 

 

 

 

La danse "Méli-Mélo" a vu des couples se créer
Vraiment de bizarres façons
Mais pour bien rigoler
Quoi de plus polisson ?
Puis sagement pour se défouler
Suivirent quelques danses sur CD.
Enfin pour achever cette journée
Bien sûr, ne pas oublier
Le coup de main général
Afin de tout ranger, merci, c'était génial !
      Au fait ?
Maintenant, ai-je une requête ?
Certes ! Je compte sur Vous, pour la prochaine fête !

Ninette

13.01.2012

Saint-Sylvestre

L'idée avait été lancée ; Le passage à l'an nouveau pouvait peut-être s'organiser quelque part ?

Mais ce n'est pas si facile de trouver l'endroit pour un groupe, avec animation éventuelle, sans débourser à gogo ! Le temps nous manquait pour faire une soirée bien préparée.

Mais rien n'arrête ARVEM !

Quelques petits jours pour se retourner, le hasard faisant bien les choses, dans le quartier, la petite annonce d'une salle s'offrait à nous, susceptible de recevoir un bon nombre de personnes. Un réveillon, avec musique et chansons, pour agrémenter un repas amélioré, comme il se doit en cette occasion.

La nouvelle fit rapidement le tour, et c'est ainsi que quelques isolés se sont retrouvés pour partager les dernières heures de 2011, agréablement , dans une ambiance sympathique, tout en pensant aux absents !

Bien sûr après le compte à rebours, les bises ont claqué, jusqu'aux serveurs enthousiastes, sans oublier les inconnus des tables voisines...

Je vous dis, rien n'arrête ARVEM !

C'est parti pour 2012 , avec toujours le souhait de passer et faire passer de bons moments à chacun.

Ninette