Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

26.10.2016

Déjà 15 ans !

Eh ! Oui ! Déjà 15 ans ! Que le temps passe vite ma p'tite dame !

Arvem a pris de l'âge et les adhérents ont grossi ! Je m'entends : ils sont plus nombreux et fidèles, ils l'ont prouvé en ce dimanche où nous avons " festoyé" au "El Diablito", lieu latino, nous entraînant dans un repas typique; le poulet bien doré au soleil de la Pampa et sa garniture dans sa robe, jusqu'au dessert aussi blanc que telles les neiges éternelles de la Cordillère des Andes, le tout arrosé de vins exotiques.

Entre les plats, pour nous faire patienter et chauffer la salle, un couple de jeunes danseurs aux superbes costumes, s'est déployé tant en démonstrations de danses latino qu'en amabilité, passant de table en table, puis venant quérir des clients prenant des risques, pour participer aux numéros de cordes, sans oublier le final, dégusté au champagne, qui nous mena au carnaval de Bahia, par la splendide gracieuse danseuse dénudée mais toute en plumes, qui enchanta nos yeux éblouis.

Il ne fallut pas longtemps pour que les fourmis dans les jambes soient chassées, la piste (ou la Belle) très attirante, a vu s'agiter dans des rythmes variés, bon nombre d'entre-nous.

Pour quitter cet endroit sympathique, nous n'avons pas attendu le coucher du soleil au-dessus de Buenos Aires. Il faisait encore assez jour pour regagner notre hacienda, après cette journée d'anniversaire dont nous garderons, je crois, un bon souvenir.

Ninette

Commentaires

Merci aussi à toi Ninette pour nous faire vivre dans le détail toutes ces rencontres. Pour les absents aux conférences , c'est comme si nous y étions.
Ton attention ainsi que ton écoute sont de rigueur, ta plume humoristique fait le reste.
N'oublions pas non plus Jean Paul nous présentant ses personnages avec passion. Que de temps passé pour toutes ces recherches.

Écrit par : Annick D | 29.10.2016

Écrire un commentaire