Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

21.03.2013

À vous de jouer ? (241)

 Quand nous sommes bébé nous avons 270 os. Combien en avons-nous adulte ?

  • 350
  • 270
  • 206

Réponse jeudi prochain


Réponse du "À vous de jouer n°240"

Le parmentier était un ouvrier qui était chargé de  :

20.03.2013

Discussion "La fin des Romanov"

À croire que sous l'ère de la République un brin de nostalgie des temps impériaux flotte... car...

Nous étions bien nombreux pour essayer de dénouer les mystères de la famille Romanov, entre 1613 et 1918, sachant que "le tsarisme est une monarchie absolue tempérée par l'assassinat". Cette expression fit tressaillir l'assemblée laissant à penser aux conséquences tumultueuses que nous allions découvrir.

Nous avons tous été tenus en haleine tout au long du développement des vies successives de divers monarques, rendant plus accessibles encore les récits, par les retrouvailles avec une vieille connaissance, en la personne de Raspoutine, (bien connu grâce au cinéma) des souvenirs ravivés pour certains, qui sont allés en Russie sur les traces des derniers Romanov.

paris,conférence,romanov

Pour la majorité d'entre-nous ceux-ci ne nous étaient pas inconnus. Nicolas II, Alexandra, leurs 4 filles et Alexis le fils tant attendu, mais hémophile, qui furent fusillés à la montée du bolchevisme, et devenus martyrs à notre époque.

Cependant encore de nos jours, des écrits circulent disant que l'Impératrice et les Duchesses auraient échappé à cet assassinat. Une parution toute récente relatée en cette séance, nous l'affirme.

Le mystère persiste-t-il vraiment ?

Des soi-disant survivantes ayant pullulées, avec des témoignages de reconnaissance permettent le doute, pour la plus connue Anastasia, décédée en 1984. Rappelez-vous film avec Ingrid Bergman de 1956.

paris,conférence,romanovMalgré l'édification d'un monument en 2011 à la mémoire des 5 enfants, à côté du Monastère de Ganina Yama et des tests ADN pratiqués sur les ossements retrouvés en 1991 et 2007 identifiant formellement tous les membres de la famille impériale, en 2012 la suspicion existe encore ! Notre conférencier nous a convaincus de la supercherie. "La tricherie" à ce niveau là, devient de l'Art !

Bien rôdés que nous sommes... On ne nous la fait pas !

Ninette

19.03.2013

Printans ?

paris,le saviez-vous

 

 

 

Le printemps s'écrivait "printans" au XIIIe siècle.

Mot composé de prins et tans, du latin primus tempus: c'est le premier temps, c'est à dire la première saison.

Jeanet

Promenade "l'Île de la Cité"

Lire Note >>>>>

18.03.2013

Promenade "L'Île de la Cité"

Le Vert-Galant n'a plus de secrets pour ceux qui sont venus en ce début mars frisquet, voir si la moustache du monarque frisait, ou si le saule, dans le square allait tenir sa promesse, constater que la petite fontaine est bien une Wallace et pourquoi elles sont toutes de couleur verte !

Toujours les promenades permettent de remonter le temps, faisant revivre des personnalités ayant vécu dans ces maisons bourgeoises de places célèbres, des bords de Seine...

La preuve nous en est donnée par les plaques commémoratives, même si les connaissances de certains(es) d'entre-nous sont exactes, il est toujours agréable d'échanger le savoir de chacun, lors des détours dans les ruelles du vieux Paris (cela réchauffe).

parisEmpruntons le quai qui longe la Conciergerie, si belle rénovée, pour en connaître non seulement l'origine de son nom, mais les diverses histoires "d'Adam Lux", "La Valette", avant de pouvoir admirer la restauration de la Tour de l'Horloge avec amples explications sur celle-ci, tellement exceptionnelle.

Mais du 21eme siècle on peut en apprécier l'édification provisoire de la tribune sur le parvis, face à Notre-Dame, à l'occasion de son 850eme anniversaire, ce qui permet l'observation élevée et plus rapprochée de la façade et ainsi pouvoir détailler la Galerie des Rois, la rangée de colonnettes dont la partie centrale offre une impression de légèreté à l'ensemble, unique en son genre.

Mais ne nous contentons pas d'observer de loin... Approchons-nous des 3 portails si différents. Une description précise nous est attribuée tant sur la signification des sculptures, l'existence de "Lilith", par exemple, ainsi que sur les "ferronneries du diable" ou les messages de morale adressés aux pécheurs que nous sommes !

Faisons le tour pour connaître l'aventure de "Théophile", la disparition de l'archevêché... Mais encore quelques efforts pour atteindre les rues étroites des lieux historiques, à la rencontre de "Joachim Du Bellay".

(On ne manque pas de réciter en chœur quelques vers coincés, au chaud, eux, dans notre mémoire !) "Viollet-le-Duc perché" fier de son oeuvre (à la stupéfaction quasi générale), "Abélard et Eloïse", "Cartouche", l'aventure des 2 colombes entre-autres.

Sur le chemin du retour, sensibilisée par le récit sur les oiseaux, un spectacle de nombreux volatiles au-dessus de la Seine attire mon attention. Envolées, rondes, bagarres pour un morceau de pain embarqué dans le courant fort, à tel point qu'un malheureux canard dû faire un gros effort en rase-mottes pour lourdement s'élever et échapper à cette folie.

Un moment de vie après ces heures d'évocation d'un passé figé, mais secoué par des anecdotes pour régaler nos esprits et nous encourager dans la bonne humeur, à terminer tous ensemble ou presque, une promenade enrichissante étalée sur 3h30... (Sans fatigue car le froid conserve dit-on....). Alors figurez-vous, j'en ai sûrement oublié !

Ninette

17.03.2013

Expo "Verlaine emprisonné"

paris,expositionTous les amoureux de Verlaine et de Rimbaud doivent toutes affaires cessantes se précipiter au Musée des lettres et manuscrits pour visionner avant le 5 mai 2013, l'exposition "Verlaine emprisonné" : une prison de pierre en Belgique du 11 juillet 1873 au 16 janvier 1875, une prison existentielle, une prison familiale, une prison sentimentale et avant tout, la prison de l'absinthe dans laquelle il s'enferma lui-même la plus grande partie de sa vie.

De nombreux documents autographes. Une exposition à ne pas manquer.

Jean-Paul

16.03.2013

Balade photos "Rond-carré"

Balade photos du 26 janvier 2013

 
© Marie-Andrée, Michelle M, Nico, Jeanet

15.03.2013

Film "Camille Claudel 1915"

camille-claudel-1915-b.jpgSi vous voulez connaître l'enfermement dans lequel vécu Camille Claudel de 1913 (elle avait 47 ans) à 1943 (âgée de 79 ans) vous ne devez pas hésiter à assister à la performance de Juliette Binoche entourée de véritables pensionnaires d'un hôpital psychiatrique, Camille y attend la visite de son frère Paul, espérant de lui, une délivrance qui ne viendra jamais.

Un film indispensable pour qui veut connaître le destin brisé de cette artiste longtemps méconnue.

Jean-Paul

14.03.2013

À vous de jouer ? (240)

Le parmentier était un ouvrier qui était chargé de  :

  • donner du lustre aux étoffes
  • netttoyer et affiner le chanvre pour le transformer en filasse pour le cordier
  • travailler le crin

Réponse jeudi prochain


Réponse du "À vous de jouer n°239"

Qui me nomme me rompt. Qui suis-je ?

  • Le silence

13.03.2013

(4) Quelques mots pour le scrabble

- COX (n.f.) variété de pomme d'origine britannique

- COXER (verbe) Argot : Arrêter, se faire interpeller

- PUCER (verbe) Munir une console de jeu, un animal, d’une puce électronique

- TISER (verbe intransitif)  Mettre du combustible dans un four

Jeanet

07:15 Publié dans - Scrabble | Lien permanent | Commentaires (0)