Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

18.04.2019

Tournoi tarot Arvem

Des petites, des gardes, des gardes sans et pourquoi pas des gardes contre… tels ont été nos défis de ce tournoi de tarot du 1er avril 2019. Non, ce n’était pas un poisson… Jean nous engageait dans cette joute pour nous en faire voir de toutes les couleurs : trèfle, carreau, cœur, pique et surtout… les atouts avec le fameux "petit" qu’il faut réussir à conserver, chose peu aisée dans certaines parties. Le défi était d’autant plus important que nous jouions à 4 et, comme cela est de coutume à Arvem, le dernier était obligé de "prendre"

Mais tout s’est fait dans la bonne humeur, notre maître de jeu nous indiquant où devait migrer le Sud sans perdre le Nord bien sûr…

Une belle soirée comme Jean sait nous en concocter que ce soit pour le Scrabble ou pour le Tarot.

Merci Jean et à l’année prochaine pour un autre challenge !

Colette C

17.04.2019

Atelier écriture "Acrostiche de voyage"

Voyez-vous Monsieur
On croit qu'on a 20 ans
Y'a qu'à dire oui
Aussitôt les gens vous regardent
Gentiment ils réalisent
Évidemment que vos 20 ans sont loin

SolangeC

16.04.2019

Un break à Trouville

Ah! Trouville
Si propre la ville !
Pas de saleté
Pas un papier
Pas de mégots
Pas de vélos
Pas de patinettes
C’est chouette,
Sur les trottoirs
Pas de foire ! Ici on respire
De vieux souvenirs...
Rien ne change,
Et le dimanche
Les terrasses font le plein
Ainsi que les planches
Offrent aux chiens et gamins
Un terrain de jeux
Parmi des plus vieux,
Des promeneurs qui tranquillement
Arpentent, appréciant
Le calme, et la vue,
Cette immense étendue
De sable caressé
Par cette mer bleutée
En ce jour ensoleillé.
Une paix retrouvée.
Ici la vie n’a pas changé
On y retrouve tranquillité
Même la sérénité
Des grandes villes oubliées.
Si les parkings sont bondés
En semaine, ils sont désertés
La plage est libérée
Des envahisseurs momentanés.

À peine le jour levé,
Sur le sable mouillé,
Alors que la mer s’éloigne,
Les mouettes se soignent
Font quelques emplettes
Sur la dernière vaguelette
Se laissent bercer,
Comment ne pas contempler !
Puis rassasiées, s’envolent vite.
Un oiseau blanc, ouais !
Me rend visite,
Passant si près
Que je pourrais l’attraper ! Est-ce le même individu
Qu’hier ainsi est venu
Plusieurs fois, me regarder ?
Croyant qu’il allait s’arrêter
Sur la balustrade, là, à côté ?
Comment ne pas rêver !

Un matin, la mer devint grise
On nous annonce forte brise.
L’écume au large,
Le vent fouette le visage.
Les goélands se taisent
Attendent que le souffle s’apaise
Aussi, le retour des chaluts
Pour reprendre leur chahut !
Quelques jours pour se ressourcer
Le quotidien à oublier
Et mettre de côté
Les rumeurs, toute l’actualité,
Pas de contestations
Plus de manifestations !
Juste la nature à observer,
Des sourires à croiser
Des gens venus de partout
Se libérer, aussi, c’est tout.
Des” Hommes” apaisés
Semblent dire “ vive la liberté”
C’est le fort ressenti
Avant de regagner Paris.

Ninette

15.04.2019

À vous de jouer ? (n°556)

Chaque métier à son vocabulaire. Si vous parlez d'un sarce vous êtes :

  • Policier
  • Sapeur-pompier
  • Gendarme

Réponse lundi prochain

Réponse "à vous de jouer n°555"

Quel est le pays d'origine du mot "Bungalow' ?

12.04.2019

L’atelier des lumières

Profitant des vacances de février, nous sommes allés avec quelques-uns de nos petits-enfants, passer une matinée à l’Atelier des Lumières, 38, rue Saint-Maur dans le 11e ardt de Paris.

On nous en avait dit le plus grand bien : c’est très mérité ! Car nous avons passé deux heures d’enchantement visuel et musical , baigné dans les peintures de Van Gogh et de dessins japonais anciens.

Situé dans une ancienne forge du XIXe siècle réaménagée, le public, assis ou debout dans la pénombre, ou marchant à petit pas, baigne dans les lumières des tableaux, émerveillé.

Ce centre d’art numérique nous emmène dans des immersions monumentales, en continu. Avec 140 vidéoprojecteurs et une sonorisation spatialisée, cet équipement multimédia unique en son genre épouse 3300 m² de surface du sol au plafond avec des murs s’élevant jusqu’à 10 m.

Après le succès de la première exposition consacrée à des peintres autrichiens, dont Klimt , qui a eu un succès considérable (1 200 000 visiteurs) le bouche-à-oreille a parfaitement fonctionné et la deuxième exposition actuelle, jusqu’en décembre prochain, affiche presque complet en permanence. C’est là le hic : il faut réserver à l’avance par Internet.

N’hésitez pas à faire le voyage !

Jacques et Nicole

11.04.2019

Balade photos Arvem

Depuis quelques années, ces belles balades en plusieurs groupes avec un thème commun sont supers.

Appareil photo sur soi, on joue les touristes ou presque…. Cette fois ci, le thème était "cassé pas cassé".

Nous partions à 3 groupes se dirigeant dans un quartier de Paris choisi, vers 15h. Au retour vers 17h, on s’est retrouvé au Netter pour les commentaires.

Tandis que certains avaient trouvé beaucoup de "cassés", nous, 4 ou 5 max… Même pas un pneu crevé ou des restes de passage des Gilets Jaunes… J’ai pris plus de photos de tags et enseignes (hors sujet, je sais...).

N’empêche, qu’on découvre Paris différemment, et il ne faut pas faire n’importe quoi !!... Plus tard, "l’œil du lynx"… Je veux parler de Jacques, notre cher critique d’Art… photographique… ne laisse rien passer ! La critique est toujours positive. On accepte ou pas, chacun ses idées… J’aime beaucoup…

Le but final est d’avoir l’œil et les réflexes du photographe. Pas d’erreur de cadrage, maîtriser le numérique en essayant les fonctions manuelles et différents automatismes. Sans oublier l’utilisation du flash en plein soleil ou pour des effets de gel, et des vitesses lentes pour montrer un mouvement. Mais à chaque sortie, des découvertes. L’avantage du numérique, on peut "mitrailler" au besoin, le prix, on passe de 50ASA à 2000ASA sans calculer. L’inconvénient, il faut passer par le menu pour changer certains paramètres, le temps de rater la photo, qui devient celle du siècle !!!....

Quoi qu’il en soit, venez nous rejoindre en toute convivialité et simplicité… On en voit de toutes les couleurs. Merci à ARVEM, et Jacques…

Yvesck

10.04.2019

Atelier écriture "Ecrire un texte libre sans la lettre O "

Quelle chance, hier chez Arvem avec ces adhérents ravis de se réunir.

Les dires de la présidente désirant se faire entendre, a rendu l’assemblée silencieuse. Après les éclaircissements, il a été présenté les gens qui venaient de s’inscrire dans de but de suivre les activités.

Applaudissements de la salle, et ce fut des sucreries et des rafraîchissements préparés par la plupart des présents. Les tables et chaises rangées, chacun est rentré chez lui, bien décidé de se revoir.

Yvesck

09.04.2019

Film “Les rebelles”

Mesdames, si vous voulez voir un film loufoque et rire en voyant un homme “mis en boîte” n’hésitez pas, allez voir “"Les rebelles”.

Les 3 vedettes féminines Cécilde de France, Yolande Moreau, Audrey Lamy sont bien dans leurs rôles “rebelles” à souhait.

Jean-Paul

08.04.2019

À vous de jouer ? (n°555)

Quel est le pays d'origine du mot "Bungalow' ?

Réponse lundi prochain