Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

cinéma

  • Film "Couleur de l'incendie"

    J'ai vu avec grand plaisir "couleur de l'incendie", une vengeance implacable d'une femme dans les années 1930 ruinée par des personnages tous détestables avec une actrice au top Léa Drucker et un Benoit Poelvoorde en parfait "salopard" et les seconds rôles parfaits Oliver Gourmet, Fanny ARDENT (en diva malade) cette fresque m'a tenue en haleine jusqu'au la fin.

    L'auteur du roman Pierre Lemaitre a participé au scénario pas un instant d'ennui j'ai retrouvé l'atmosphère du livre. Bref une projection qui vaut les plus de 2 heures de film."

    Françoise D

  • Film "Chronique d'une liaison passagère"

    De Emmanuel Mouret avec Sandrine Kiberlain, Vincent Macaigne, Georgia Scalliet

    Peut-on vivre légèrement un amour ? 

    Le sentiment amoureux est-il durable ? La jalousie évitable ? Peut-on aimer sans blesser l’autre ? etc.... Tant de questions que nous nous posons depuis la nuit des temps.

    Voilà les thèmes posés par ce film qui est loin d’être frivole. Ce n’est ni un vaudeville, ni une romance, ni un drame. Il est d’un registre inédit à mon sens.

    Les paroles fusent, les situations sont parfois burlesques, toujours subtiles. Les personnages joués par Sandrine Kiberlain et Vincent Macaigne sont réjouissants.

    Ce film est fluide ; il coule telle l’eau d’un fleuve dans son lit… Les plans et la musique sont harmonieux. J’ai souri aux scènes drôles et tellement justes.

    J’y ai retenu : "On va profiter du temps qui nous reste, se faire du bien sans penser au futur".

    Facile à dire…. Très bon film, je recommande.

    MartineC

  • Film "La dégustation"

    paris,cinémaDe Ivean Calbérac avec Isabelle Carré, Bernard Campan, Mounir Amamra

    Un joli film autour de la dégustation vineuse, une rencontre entre un homme et une femme diamétralement opposés, un amour qui en nait. Sur fond de campagne champenoise et belles musiques.

    J’ai aimé l’atmosphère de ce film et les personnages sympathiques, cabossés quelque peu par la vie mais joyeux.

    De plus, on y apprend comment goûter un vin. Intéressant.

    Profitez sans modération de ce film touchant, entre rires et larmes.

    MartineC

  • Film "L'histoire de ma femme"

    paris,cinémaDe Ildiko Enyedi (hongroise)

    Avec Léa Seydoux, Gijs Naber, Louis Garrel

    D’après un roman de l’écrivain hongrois Milan Füst

    Je reste subjuguée par ce film qui, à mon sens, tient plus du conte philosophique que d’une histoire à proprement parler.

    Pour quoi sommes-nous là ? Qu’est-ce que la vie ? Qu’est-ce que le bonheur ? Qu’est-ce que l’amour ? Engendre-t-il de mauvais sentiments, la perte de soi ? L’amour s’émousse-t-il dans le mariage ? Autant de questions sur lesquelles l’être humain s’interroge depuis l’éternité le laissant démuni de réponse, si ce n’est qu’il est bel et bien là et qu’il vit sur cette terre. Point.

    Ce film est poétique, les images sont splendides, tant des paysages que des intérieurs et des toilettes des années vingt. Il nous transporte à Malte, à Londres, à Paris, à Venise, en Mer Baltique… les plans des visages traduisent les émotions avec acuité, les dialogues sont tantôt doux, tantôt violents, tantôt comiques. Les scènes d’amour sont d’une infinie sensualité. Certaines scènes sont burlesques, d’autres sont un clin d’œil à des faits et personnages de l’Histoire.

    Sur fond, entre autres musiques, du concerto N°5 en fa mineur de Bach. Magnifique !

    J’ai pensé voir là un chef d’œuvre tant ce film m’a impressionné pour m’apercevoir que les cinéphiles ont souvent un avis négatif. Les Cahiers du Cinéma le descendent en flammes, le chroniqueur de France Inter le trouve "ennuyeux et académique". Les seules critiques positives en ma connaissance sont rapportées dans Télérama et Le Monde.

    Si quelque(s) Avermoi(e)s a vu ce film ou a l’intention de le voir, je serais curieuse de connaître ses ressentis.

    À bientôt….. et…. bonne séance (2h49), amis Avermois, si vous voulez vous faire votre propre opinion et la faire partager à nous tous.

    MartineC

    Voir séances ICI

  • Film "Jane par Charlotte"

    Un dialogue, des troubles, des confessions entre une fille, Charlotte Gainsbourg, et sa mère Jane BI. Une puissante émotion s’en dégage.

    Le spectateur partage ce moment intense avec elles et Joe - fille cadette de Charlotte -, avec Jacques, Lou, Yvan et leurs fantômes dont Kate, John, Serge et cætera. Elles se livrent dans leur plus stricte intimité.

    Âmes sensibles, attention : ce film est de "l’alcool à l’état pur".  Je suis sortie de la salle ivre d’émotions tant ce reportage est beau, juste, bouleversant.

    Un chant d’Amour partagé d’une Maman et Son Ange.

    Je n’en attendais pas moins de cette grande famille virtuose tant en musique qu’en cinéma.

    MartineC

  • Film "Effacer l'historique"

    Par nos temps en voie de déshumanisation, nous n’avons pas beaucoup l’occasion de nous offrir de franches rigolades !!!

    Alors, pour rire de bon cœur, courrez voir le film « Effacer l’historique ». Un film drôle comme je n’en avais pas vu depuis longtemps, qui relate avec humour, finesse et émotion les tracas divers et variés engendrés par la technologie actuelle et qui empoisonnent trop souvent nos vies. Chacun y retrouvera les tourments vécus à cause de nos téléphones portables, les sites internet etc...

    De plus, les acteurs sont excellents.

    Alors….. RIEZ UN BON COUP !!!!!

    Martine C.

  • Film " De Gaulle"

    Si vous voulez mieux connaître le De Gaulle intime, n’hésitez pas allez voir ce film. Si vous voulez mieux connaître la débâcle de juin 40 n’hésitez pas, allez voir ce film. Si vous voulez assister à l’acte de naissance de la France Libre, allez voir ce film.

    Je m’arrête là, je pourrai vous donner bien d’autres raisons d’aller admirer Lambert Wilson qui campe un De Gaulle ressemblant et Isabelle Carré donnant à Yvonne De Gaulle toute sa dimension.

    Gardez un regard attendri pour Anne leur petite fille trisomique.
     
    Un film à ne pas rater.
     
    Jean-Paul

  • Film "Mine de rien"

    paris,cinémaUn film qui “ne paie pas de mine” mais qui démontre tout l’attachement et l’émotion ressentie face à la suppression  du lieu de travail occupé par des vies entières et qui doit être détruit, occasionnant le chômage.
     
    Les victimes veulent sauver le site à tout prix. Un combat enveloppé  par divers problèmes familiaux et l’affrontement d’une solide maire déterminée à servir la loi.
     
    On passe un bon moment et on a envie de voir ce que va devenir cette mine.
                          
    Ninette

  • Film "L’appel de la forêt"

    En cette période tourmentée dans divers domaines vous pouvez vous évader avec Buck.

    Un film touchant, en oubliant la technicité extraordinaire , tellement réelle à s’y méprendre, que vous aurez envie de caresser ce chien  et suivrez son histoire “ si humaine” avec émotion, j’en suis certaine.
    Une belle réussite  pour tout public.
            
    Ninette

  • Film "Les traducteurs"

    paris,cinémaJ’ai eu la chance de voir en avant première le film Les TRADUCTEURS qui sortira le 29 janvier dans les salles.

    Ce film dont je ne vous dévoile pas volontairement l’intrigue est une grande réussite tant au niveau des acteurs, tous excellents de la musique et une mise en scène très enlevée.

    J’ai passé un moment très intense comme le cinéma devrait toujours nous apporté.

    Rendez vous donc le 29 janvier bonne enquête !!

    FrançoiseDL