Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

atelier écriture

  • Atelier écriture "Texte sur Paris"

    Thème : Écrire un texte, sur Paris, commençant par le titre d’une chanson sur Paris, se terminant obligatoirement par le titre "ça c’est Paris".

    Sous le ciel de Paris, la nuit
    C’était pour moi "ville lumière"
    Aujourd’hui quand je la revis
    Il n’y a pas de quoi être fier
    En regardant un peu plus haut
    Je vois Paris d’une autre manière
    Depuis je fais quelques photos
    Des sculptures et des portes cochères
    Les parcs et monuments anciens
    Je vis à Paris, j’y suis bien
    La ville lumière c’est du passé
    Les enseignes n’sont plus éclairées
    Des métros ont leur propre histoire
    Sur des panneaux on peut le voir
    Et je le dis, ça c’est Paris

    Yvesck

  • Atelier écriture "1 chiffre, 1 couleur"

    Thème : écrire 5 / 6 phrases commençant par 1 chiffre, ou nombre, (phonétiquement), et finissant par une couleur.

    Hein ? (1), tu veux quoi ? peintre tout le salon en bleu marine ?

    De quoi (2) ? c’est sombre, et pourquoi pas avec une couleur plus lumineuse comme le jaune ?

    Dis-moi (10), quand quittes-tu Paris, vas-tu à la mer, ou préfères-tu les grands espaces verts ? 

    Troyes, (3), c’est une ville merveilleuse, mais es-tu certain que ce soit là-bas que les murs des maisons soient peints en blanc ?

    Sète, (7) est aussi une belle ville, près de la mer, J’y ai vu sur la tombe de Brassens, comme s’il attendait son retour, un chat gris.

    Mille sabords ! (1000), c’est l’expression du Capitaine Haddock, dans les aventures de Tintin, et à cet instant-là, la colère, lui monte à la tête, et il voit tout rouge.

    Arletteck

  • "Quand on aime, on ne compte pas" !!!  

    Alors avant les vacances, les adeptes de l’atelier d’écriture, nous nous sommes retrouvés, pour une "dernière avant les vacances" !  

    Mais celles-ci, ne sont pas loin, alors nous désertons notre salle pourtant réservée, pour nous installer dans le jardin. Certes celui-ci donne sur la rue, mais qu’importe, à l’ombre, sous les barnums, installés sous les figuiers, il faisait bon, avec juste un peu d’air. Donc stylo, crayon, en main, nous voilà suivant Yves, l’animateur du jour, à écrire un texte, sur Paris ! Avec certaines contraintes. Ce texte doit impérativement commencer par le titre d’une chanson, sur Paris, et finir par le titre "Ça c’est Paris" 

    Nous partons en vacances en chantant…Et vive la rentrée !!! (Attention, il existe plusieurs comptines à son sujet).  

    Arletteck

  • Atelier écriture "8 mots ouvrage Jean-Louis Fournier "

    Chaque écrivant choisit un ouvrage de Jean-Louis Fournier  (auteur entre autres) des dialogues des Shadoks.
    Chacun choisit un texte (1 page)
    Chacun lit son texte et explique son choix en précisant le titre
    Chacun sélectionne 8 mots et écrit une histoire incluant ces 8 mots.
    N.B. le texte doit être précédé d'un titre

    Lire la suite

  • Atelier écriture  "Choisir un objet qu’on aime et dire pourquoi"

    J’aime mon stylo. Il est le prolongement de moi, de ma pensée et… même de mon style !

    Il traduit mon agacement, mon énervement ou mon plaisir d’écrire.

    Même quand j’écris quelques lettres dans des mots croisés ou quelques chiffres dans un Sudoku, il traduit la certitude de ce que j’écris ou, au contraire, mon doute.

    Le mot écrit n’est pas forcément l’image de ce que je ressens. Mais l’encre devient l’expression de mon cerveau.

    Écrire en majuscules est grand, mais écrire en minuscules, n’est pas petit.

    Toujours un stylo et un bloc-notes, son acolyte, dans ma poche. Je prends mon stylo dès que j’en éprouve le besoin pour exprimer mon ressenti du moment. 

    J’ai plusieurs stylos aimés : l’un pour écrire très vite, traduire mes angoisses, mes problèmes, un autre, plus léger, pour laisser vagabonder mon imagination. Et aussi, un stylo à 4 couleurs, pour tricher un peu, chaque couleur pouvant exprimer mon état d’âme : le vert, le calme ; le rouge, la colère ; le bleu, la sérénité ; et le noir, le sérieux. Dans ce cas, l’écriture et le graphisme passe au second plan. Bref, mes stylos m’en font voir de toutes les couleurs.

    Jean O.