Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

30.09.2018

Programme octobre 2018

Jeux de société
Vous cherchez des partenaires, vous désirez vous initier ! Venez nous rejoindre.

Scrabble, tarot, belote, bridge
Lundis 8, 15 & 22 octobre de 18h30 à 21h30
Samedi 20 octobre à 10h30 & 17h15

Échecs
Lundis 8 & 22 octobre de 18h30 à 21h30

Samedi 6 octobre à 14h45 & 16h45
Visite guidée de l'Hôtel Salomon de Rothschild

Jeudi 11 octobre à 18h30
Atelier de Michel : Organiser son PC ou sa tablette

Lundi 15 octobre  à 19h
Atelier d'écriture par Marie

Mardi 17 octobre à 18h30
Billard américain

Samedi  20 octobre à 14h30
Discussion de Karine : Le fauvisme

 

28.09.2018

Les transports à Paris

Les autobus, le métro, le tramway
L’évolution constante, ouais !
Mais quel changement
Depuis quelques temps !
J’avais vu cela à Nation
Mais cette fois-ci à Gare de Lyon,
J’ai découvert bien alignés
Une impressionnante quantité
D’engins visiblement stockés
Sur plusieurs rangées,
Même en altitude échelonnés,
De nombreux scooters luisants
Sous le soleil caressant.

Soudain, ceci me fit penser
À des insectes regroupés.
Leurs dos aussi noirs
Qu’une assemblée de cafards.
Stupéfaction ; la nausée passée
Mon regard est attiré
Par la couleur vert pré
Des “sauterelles” à libérer.
Ce sont les tout nouveaux,
Ah ! Les fameux vélos !

Le but ? Moins de carrioles
Davantage de ces “bestioles”
Mises à disposition
Bravo pour l’innovation !
Moins de pollution dit-on
Pour un meilleur air
Mais ils ne roulent pas à l’eau claire ?
Sûrement pas côté sonore
Dieu sait, si l’on déplore
Les pétarades quand ils accélèrent
Assourdissants, ces motos et scooters !

Traverser devient la galère
Le cycliste trop fier
Quasiment vous frôle
Alors simple mouvement d’épaule
Pour l’éviter, vite reculer,
Émotion, colère accumulées
Sans excuses, le voir filer !
Sans parler du contre-sens
Utilisé en pleine inconscience.

Folie douce que ces deux roues
Osons le dire jusqu’au bout
Qui enquiquinent les passants
Perturbés à tous moments.
Ils osent même se mouvoir
Comme les trottinettes sur les trottoirs !
La “monoroue” cette roue unique
Qui se faufile tel un lézard
Une nouvelle gymnastique !
C’est la micromobilité électrique
“Les hoverboard" et "Segway"
Aux noms bien français
Pour faciliter le quotidien
Dit le journal ”Le Parisien”.
Tout cela est-ce bon pour la santé ?
Mieux vaut la marche à pied
Et bien moins d’incivilités.

Coup de gueule d’une ancienne
Une pure parisienne
Qui fustige le changement
Avec bien des inconvénients.
Les trottoirs encombrés
De voitures stationnées
Puis ces nouvelles formules
Ma ville, tu deviens, nulle !
S’il faut accepter le progrès
Permettez aussi les regrets,
Ceux de la tranquillité
Des espaces piétonniers

Ninette

27.09.2018

La conciergerie

Depuis vendredi 31 août l’exposition “Détournement” qui voyait la Seine serpenter dans la superbe salle des Gens d’Armes est démontée.

Cela ne doit pas vous empêcher de visiter, si le cœur vous en dit, ce lieu si emblématique de la Révolution.

Cette exposition et l’afflux des visiteurs qu’elle a entrainé à poussé en effet les organisateurs à dépouiller le décor de la partie révolutionnaire. La disparition des non-sens historiques (la cellule de Marie-Antoinette n’était pas à sa vraie place) les panneaux explicatifs et le recours à la vidéo rendent la visite riche et attrayante.

Si vous voulez revivre dans son cadre les heures sombres de la Révolution, n’hésitez pas : la Conciergerie vous attend.

Jean-Paul

26.09.2018

Théâtre "Un truc en nous"

À la comédie Bastille

Oui c’est sûr ils ont un sacré truc !

Dans ce spectacle de comédie mêlé de magie avec une complicité parfaite tant dans le jeu de scène que dans les tours magiques emplis de nouveautés.

Subtilité de présentation pédagogique très vivante, drôle, sollicitant la participation du public.

Clément et Sabine ces deux interprètes, ont tout pour eux, tout dans le regard, tout dans les mains, plein d’humour et d’agilité, très inventifs, époustouflante démonstration sur écran.

On en prend plein les yeux.... Bien que l’on n’y voit rien. Une soirée formidable que donne ce jeune couple surdoué !

Ninette

25.09.2018

Lire "Le dernier bain"

Si vous voulez vous plonger dans la vie grouillante et animée quoique inquiète de Paris au mois de juillet 1793 mois de la mort de Marat, n’hésitez pas précipitez vous dans votre librairie la plus proche afin de vous procurer le tout nouveau roman de Gwenaële Robert “Le dernier bain”. Ce dernier bain étant celui de Marat, bien entendu.

Vous ne serez pas déçus (es).

Jean-Paul

24.09.2018

À vous de jouer ? (n°528)

 Qu’est-ce qu'un chat Haret ?

  •  Un chat dressé à la chasse par l"homme
  • Un chat domestique retourné à l'état sauvage
  • Un chat mâle qui n'a pas été castré

 

Réponse lundi prochain

Réponse "à vous de jouer n°527"

De quel animal "Mus musculus" est-il le nom latin ?

  • La souris grise

21.09.2018

Bons baisers de la Fiera di U vinu de Luri

Luri au nord du Cap Corse est un ensemble de 18 hameaux situés dans la vallée éponyme. Les 7 et 8 juillet dernier on y a célébré la 29e édition de la fête du vin et en même temps les 25 ans de l’AOP Muscat du cap Corse.

Ce fut un grand succès, à la fois sur le plan de la gastronomie, de l’œnologie et de la convivialité en suivant les ateliers dégustation : gastronomie – œnologie – pâtisserie (Master class en franglais…)

Pour la gastronomie un grand chef étoilé Joël Garault, qui a dirigé de grandes tables à Monaco, est sorti de sa retraite pour cuisiner des huîtres de Diana puis de l’agneau de lait avec… du Muscat du Cap ! Le chef, avec des épinards, de l’ail frais, du fenouil, du cédrat confit, de l’oignon, a conquis les papilles d’un public ravi .

Sur le plan œnologie la "Tasting team" (association de sommeliers Corse et de Paris Île-de-France) nous a initiés à la dégustation des crus en sollicitant les muqueuses. "Sentir, agiter le produit en bouche lui donnera un effet aérien" explique Sophie Mirande, maître sommelier de France, en soulignant que 500 arômes classés en 7 familles ont été définis pour les vins !!! (on se souvient de la célèbre cuvée de Beaujolais au goût de banane !)

Le palmarès du concours régional des vins 2018 a permis de récompenser divers vignerons de l’île de Beauté et nous a confirmé dans l’excellence de ce vignoble. Nous en avons profité pour ramener sur le continent trois caisses de notre vin blanc, préféré : le clos Nicrosi du cap Corse, que nous sommes allés chercher à la propriété.

Nous espérons revenir pour la 30e édition…

À votre santé !

Jacques et Nicole

20.09.2018

Lire Joe Kennedy. Le pouvoir et la malédiction"

Si vous voulez connaître les nombreuses zones d’ombre qui entourèrent l’élection de John Fitzgerald Kennedy à la Maison Blanche, n’hésitez pas précipitez-vous sur ce livre racontant la vie mouvementée de son père Joe Kennedy qui fut à la fois ou successivement banquier, trafiquant d’alcool, producteur de cinéma ambassadeur (à Londres) et homme d’affaires fréquentant les grands de ce monde (Roosevelt et Churchill) et les parrains de la mafia.

Vous serez plongés dans l’univers politique et économique des USA et bénéficierez ainsi d’éclaircissements sur certains aspects qui vous paraissaient obscurs jusque-là, notamment sur la vie et la mort du Président Kennedy.

Un livre que vous lirez d’une traite.

Jean-Paul

18.09.2018

Film " Mademoiselle de Joncquières"

Si vous voulez vivre durant 1h30 au XVIII eme siècle dans l’ambiance des libertins chère aux "Liaisons dangereuses" et savourer les dialogues utilisant la belle langue française de Diderot dans “Jacques le Fataliste” précipitez-vous vers “Mademoiselle de Joncquières” vous ne le regretterez pas. Pas un mot trivial ou déplacé, un vrai régal.

Jean-Paul