Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

27.09.2018

La conciergerie

Depuis vendredi 31 août l’exposition “Détournement” qui voyait la Seine serpenter dans la superbe salle des Gens d’Armes est démontée.

Cela ne doit pas vous empêcher de visiter, si le cœur vous en dit, ce lieu si emblématique de la Révolution.

Cette exposition et l’afflux des visiteurs qu’elle a entrainé à poussé en effet les organisateurs à dépouiller le décor de la partie révolutionnaire. La disparition des non-sens historiques (la cellule de Marie-Antoinette n’était pas à sa vraie place) les panneaux explicatifs et le recours à la vidéo rendent la visite riche et attrayante.

Si vous voulez revivre dans son cadre les heures sombres de la Révolution, n’hésitez pas : la Conciergerie vous attend.

Jean-Paul

Commentaires

Charlotte Corday ne dormit qu'une nuit à la Conciergerie, dans la nuit du 16 au 17 juillet 1793, avant d'être guillotinée Place de la Révolution (Place de la Concorde).

Écrit par : jean paul | 27.09.2018

Écrire un commentaire