Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

18.12.2017

À vous de jouer ? (n°489)

Si vous écrivez tous les nombres de 500 à 600. Combien de fois apparaît le chiffre 5 ?

Réponse lundi prochain

Réponse "à vous de jouer n°488"

Un incendie ravage un bâtiment. Un pompier en intervention tombe d'une échelle de 10 mètres mais ne se fait pas mal. Pourquoi ?

  • Il était sur la première marche de l'échelle

15.12.2017

1 - Expo "Anders Zorn"

Nous l’avions attendueparis,exposition
Partir, nous avions dû,
Mais nous sommes revenus
Bienheureux, nous l’avons vue !
Découvrir cet inconnu
Son talent, nous porte tous aux nues
Par ses aquarelles, qui l’eut cru ?
À s’imaginer dans la nature
Qu’il a si bien rendue.
Ses portraits, des photos ? Non, sa peinture !
Cette exposition, une superbe aventure !

On connait en Suède La Petite Sirène, il y a sûrement aussi de bonnes fées ! Remerciements à celle qui s’est penchée sur le berceau de cet artiste (1860-1920) très glorieux dans son pays, talentueux aquarelliste, peintre, graveur, au destin particulier, de famille modeste, abandonné par son père, à 20 ans il sillonne l’Europe, puis l’Afrique du Nord, les États-Unis. Il réussit vite à se faire connaitre.

L’exposition nous présente 150 œuvres surprenantes par la finesse de son travail débuté si jeune, avec la difficulté de l’aquarelle surtout sur grandes dimensions, puis évoluant vers la peinture et la gravure.

paris,expositionDe nombreux portraits de personnalités de l’époque représentées dans leur environnement, avec de superbes effets de lumière, cette lumière qui le fascine, elle joue sur les visages, sur le mobilier, dans les tissus, reflète sur les eaux. Cette lumière passe dans la main de l’artiste pour interpréter la finesse des voiles, du tulle ou celle de la peau des baigneuses nues.

Un émerveillement de tableaux en tableaux réalisés au cours des voyages du peintre, rendus encore plus vivants par les commentaires d’une guide qui nous a également démontré la méthode employée, assez compliquée, pour la gravure noire représentant des parties de tableaux en miniatures exposées en vitrine.

Une exposition rayonnante, qui nous emplit de bonheur ! Il parait qu’en France nous ne possédons, hélas, que 3 de ses tableaux !

Ninette

13.12.2017

Concert de Noël

Noël 2017_Affiche.jpgEstelle vous invite le dimanche 17 décembre 16h à l'église Saint-Antoine des XV-XX pour le concert de Noël des chœurs de St-Antoine.

Entrée libre.

12.12.2017

Bouddha et les poires

Vietnam_poires_bouddha.jpgGao Xianzhang a passé plusieurs années à mettre au point la forme de ses fruits.

Entourés à même l’arbre d’un moule en plastique, ils s’adaptent au profil voulu en grossissant.

Jeanet

11.12.2017

À vous de jouer ? (n°488)

Un incendie ravage un bâtiment. Un pompier en intervention tombe d'une échelle de 10 mètres mais ne se fait pas mal. Pourquoi ?

Réponse lundi prochain.

Réponse "à vous de jouer n°487"

La piscine de la Butte aux Cailles est chauffée à 20% par quel procédé ?

08.12.2017

Atelier écriture : D'après une photo

paris,atelier écritureJ'ai choisi la photo sur laquelle on voit des objets en fil de fer. Il y a des rayons en forme de soleil et des jetons.

Ouh ! ouh ! C'est moi. Je suis là. Y-a t-il quelqu'un, quelqu'un qui m'entend, quelqu'un qui m'attend ?

Je m' présente, je m'appelle Fildeferrine. Je suis arrivée sur terre à la vitesse de l'éclair. C'est Cupidon qui m'a aidée. Il m'a dit va voir le monde comme il est vaste. Il est temps, ton heure est venue de partir. Tu vas complètement te désespérer et rouiller si tu reste figée dans le ciel. Vas-y avant que Zeus ne te foudroie et que tu ne deviennes cendres. J'ai réfléchi. C'est vrai, je m'suis dis. J'en ai assez de voir mes membres de figurine en fil de fer tressaillir et se tordre sous les foudres de Jupiter. J'ai joué à un jeu avec Coluche et Yves Montand. Au jeu, du qui perd, gagne. J'ai lancé un jeton sur la case en forme de soleil comportant des degrés et je suis tombée sur celle de la terre.

Alors Cupidon, m'a dit, allez, viens, blottis toi dans mes ailes et avec ma flèche, je t'indique le chemin. Tu trouveras de quoi assouvir ta soif d'amour et de connaissances. - Amour - Désir - Plaisir - Rêver - Tu vas trouver le bonheur.

Je répète, légèrement inquiète ouh ! ouh ! où êtes-vous ? Je vois le soleil qui éclaire une sculpture qui ressemble à une sphère terrestre. La flèche de Cupidon s'est fichée directement dedans. Elle pointe vers l'Enfer ou le Ciel là d'où je viens.

C'est beau ici, c'est vert, il y a quelques fleurs sauvages dans le parc. Tout est si réel. Mais... il n'y a personne, la solitude. Rien, en fait, si c'est çà la Terre, je crois que je vais m'ennuyer.

Eh bien ! Je vais attendre demain, là, juchée sur la table ronde en pierre blanche. Quelqu'un passera bien, c'est sûr. Il va craquer en m'apercevant. Il me recueillera et m'emmènera dans son univers. Où ? C'est là un véritable mystère.

JacquelineF

07.12.2017

Lire "Fouché Dossiers secrets"

paris,livreCe dernier livre d’Emmanuel de Waresquiel complète bien sa première biographie qu’il avait consacrée à ce personnage multiforme publiée en 2014.

Ce livre se dévore (le mot n’est pas trop fort) sans discontinuer, il permet de rendre plus discernable ce personnage si complexe.

Ouvrage à recommander à tout amateur de la Révolution et de l’Empire.

Jean-Paul

05.12.2017

Ferme de Paris

En cette magnifique journée du dimanche 24 septembre nous avons décidé de faire notre grand retour à la ferme de Paris située dans le bois de Vincennes, où nous n'étions pas revenus depuis une dizaine d'années.

Accueillis par un sympathique responsable, très volubile et qui n'a pas ménagé sa peine pour nous expliquer la difficile situation actuelle, nous nous sommes aperçus en effet que la ferme n'était plus ce qu'elle était autrefois : adieu, veaux, vaches, boucs, chevaux etc.

paris,fermeLe cheptel, pour des raisons budgétaires s'est considérablement réduit. Nous avons cependant admiré trois superbes cochons culs noirs blanc rayés de noir (Corrèze), des moutons noirs, des chèvres fauves, des dindons…

Nous nous souvenons de l'époque à laquelle les scolaires de la capitale et des environs venaient découvrir en masse les beautés de la ferme de leurs grands-parents....

Il y avait quelques visiteurs et les trois gardiens attendaient la visite de l'adjoint environnement de la Maire de Paris (Pénélope Komites). Nous leur avons demandé de lui transmettre nos commentaires attristés…

Autant en emporte le vent…

Jacques & Nicole