Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

28.04.2017

Coucou

Comme ce mois-ci
Je n'ai participé
À aucune sortie
Qui était proposée,
Donc pas de texte à écrire !
Serait-ce un manque ?
Alors vite un délire
Que mon imagination invente.

Je pense à ceux qui se promènent
Se cultivent avec Arvem
Pendant que je tire ma flemme.
Prendre la plume sans peine,
Pour le simple plaisir
De ce papier à noircir

Drôle d'idée ! Vous pensez
Sans aucun doute,
Ne sachant pas s'occuper
Son esprit se déroute.
Mais, non ! Je suis à votre écoute
Sinon, le poème du mois...
Eh bien, il n'y en a pas !

Une vraie drogue ma foi
Que de vous parler sans voix.
Bien sûr ne pas oublier
De vous signaler,
Qu'une autre fois avec vous
Je serai au rendez-vous
Afin de vous résumer,
Peut-être, un sujet corsé !

Ninette

27.04.2017

Voir "Love Letters"

Au "Théâtre des Champs Elysées", Mylène Demongeot et Jean Piat nous font vivre une belle histoire qui dure à travers l'écriture.

paris,théâtreMélissa et Andy se connaissent depuis leur adolescence, ils sont liés par une solide amitié.

Elle a l'argent, mais sa vie est sans intérêt par manque d'amour des siens. Lui, a toujours été entouré dans une famille aimante, il va de l'avant. Venant chacun d'un milieu différent ils continuent leur chemin dans la vie tout en ayant un amour inavoué l'un pour l'autre.

Ils s'écrivent régulièrement, parlent de leur nouvelle vie, se confient leurs projets, leurs échecs, leurs espoirs.

S'écrire, lire, relire, comme si l'autre était tout près en prononçant ces mots, est un bonheur partagé. Mieux que le téléphone où les mots disparaissent à travers les ondes, ou l'ordinateur pouvant tomber en panne ou effacer les traces.

Annickd

26.04.2017

Lire "Juger la Reine"

Emmanuel de Waresquiel nous donne toutes les informations permettant d'imaginer le décor qui vit du 14 au 16 octobre 1793 le Tribunal Révolutionnaire juger et condamner Marie-Antoinette.

Les juges, les avocats et les jurés défilent devant le lecteur. L'auteur s'intéresse à leurs antécédents et nous convie à connaître la suite de leur carrière bien souvent interrompue par la guillotine à laquelle ils condamnèrent la Reine, malgré ses défenseurs.

Une belle leçon d'Histoire.

Jean-Paul

25.04.2017

Expo "Sérénissime ! Venise en fête de Tiepolo à Guardi"

Jusqu'au 25 juin le Musée Cognacq-Jay présente en complément de ses collections permanentes "Sérénissime ! Venise en fête de Tiepolo à Guardi".

Serenissime-venise-en-fete-de-tiepolo-guardi.jpgLe visiteur est ainsi le spectateur des grandes et petites réjouissances réunissant dans la Venise du XVIIIeme siècle le peuple et l'aristocratie. Le Carnaval est bien entendu mis à l'honneur dans cette Sérénissime où les salles de spectacle fleurissent permettant de mettre le pouvoir en spectacle.

Prenez la peine de monter jusqu'aux combles vous aurez la possibilité de vous déguiser en costumes de carnaval. Bonne visite.

Jean-Paul

24.04.2017

À vous de jouer ? (455)

Quelle médecine douce a été mise au point dans les années 60 par le Dr Alfonso Caycedo ?

  • la sophrologie
  • l'hypnose
  • l'ostéopathie

Réponse "à vous de jouer n°454"

Pour l'usage quasi exclusif de quelle couleur le peintre Pierre Soulages est-il connu ?

  • le noir ou "outre-noir"

21.04.2017

Expo "Mode et femmes 14 /18"

À l'occasion de sa réouverture la bibliothèque Forney sise dans l'Hôtel de Sens propose, jusqu'au 17 juin d'explorer l'histoire de la mode et des femmes dans la société française durant la Première Guerre mondiale.

Le vestiaire féminin qui changeait déjà radicalement au début du XXeme siècle (la silhouette s'allège) ne peut qu'accélérer cette transformation avec le prolongation du conflit. La condition féminine évolue par le force des choses ( travail, deuil....)

Pour être plus sensible à ce phénomène tous à la bibliothèque Forney. L'entrée est libre.

Jean-Paul

20.04.2017

Bons baisers de Turin, ville romaine, médiévale et baroque

paris,turinVisiter Turin ? Pour un week-end en Italie, vous penserez sûrement tout d'abord à Rome, Florence ou Venise. Peu de monde pense à Turin, capitale du Piémont, mais à tort, comme je l'ai heureusement vécu.

En effet, j'ai eu l'opportunité de me joindre début octobre à un groupe d'amis qui s'y rendaient pour quatre jours. Bien m'en a pris, ce fut une révélation. Je vais donc vous résumer mes découvertes, dans l'ordre :

Jour 1 - Partis d’Annecy et passé le tunnel du Fréjus, nous avons fait un premier arrêt à l’Abbaye Sacra di San Michele. Quel choc ! La majestueuse abbaye bénédictine est l'un des plus grands complexes architecturaux religieux de l'époque romane. Construite au sommet du mont Pirchiriano, elle semble, vue d'en bas, s'élever vers le ciel, presque suspendue dans le vide. Fondée vers l’an 1000, elle sera le point de référence de tous les pèlerins qui, une fois franchi les Alpes, partaient à Rome ou en direction de la Terre Sainte. Parmi les parties les plus remarquables, la "porte du Zodiaque" chef-d'œuvre de la sculpture romane du XIIe siècle et l'impressionnant et périlleux "Grand escalier des Morts". La vue sur la vallée depuis le sommet de l'édifice est époustouflante.

Après un arrêt pique-nique sous le soleil, nous arrivons à Turin, capitale du duché de Savoie, puis du royaume (1720) de Piémont-Sardaigne, qui comprenait également le comté de Nice, Gênes et le duché d'Aoste. Plus tard, c'est de là que parti le mouvement d'unification italienne en 1866. Turin devint alors la première capitale du royaume d'Italie.

Nous entamons immédiatement notre première visite :

Lire la suite ICI

19.04.2017

Concerts d'Arlequins Gospel

La chorale d'Arlequins Gospel dont nous faisons partie se produira en concert à 20h30 les :

  •  24 avril à l’Église St-Merry, Paris 4è
  • 12 mai à la Congrégation du St-Esprit, Paris 5è
  • 19 mai à l'Église St-Étienne, Issy les Moulineaux
  • 9 juin à l'Église St Lambert de Vaugirard, Paris 15è
  • 16 juin à la Chapelle du Val de Grâce, Paris 5è

 

Paris,Plus de détails cliquez sur la photo

Astrid, Laurence, Jacques

18.04.2017

Lire "Les mercenaires du calife" et "Témoin"

Si vous voulez mieux comprendre comment de jeunes terroristes ont frappé à Paris, Bruxelles, Nice et ailleurs le livre "Les mercenaires du calife" vous fournira bien des clefs et en complément "Témoin" vous livrera la suite des évènements parisiens qui permit d'arrêter la propagation des attentats barbares.

Grâce aux réflexes citoyens d'une certaine Sonia (c'est un prénom d'emprunt) bien des vies ont sans doute été épargnées.

Jean-Paul