Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

31.08.2010

Les silhouettes ?

Étienne de Silhouette (1709-1767), contrôleur général des finances, était si impopulaire qu'on s'amusait à le caricaturer sous forme de dessins aux formes très simples, qui prendront le nom de silhouettes.

Jeanet

30.08.2010

Film "« Crime d’amour » d’Alain Corneau

Deux femmes d’affaires ; la plus expérimentée humilie la plus jeune qui se venge…

Mais c’est un résumé un peu court pour cet excellent film, brillant et glacé, qui nous fait partager ce monde où chacun(e) cherche à exceller et à dominer l’autre. Et c’est quand le crime est commis que tout commence… et les surprises sont grandes… et le mot « Fin » n’y a pas vraiment sa place !

Deux excellentes comédiennes : Kristin Scott Thomas et Ludivine Sagnier.

Un bon conseil : ne ratez pas ce film à scénario diabolique !

Colette C.


29.08.2010

Film "Petits meurtres à l’anglaise de Jonathan Lynn

petitsmeurtres.jpgExcellent moment de détente avec ces petits meurtres... une comédie 100% british qui reprend le synopsis macabre de « Cible émouvante ».

Humour anglais noir et décomplexé, une alternance de non-sens et de gags bon enfant, des dialogues croustillants et un bon trio d'acteurs dont l'interprète du tueur à gages moustachu et coincé qui est drôle à souhait. Sans oublier bien sûr le roux le plus connu de la planète (grâce à Harry Potter) en tueur novice éberlué et hilarant.

Sourires et rires assurés. Il est encore projeté dans de nombreuses salles. Allez-y et vous me direz !

Colette C.

28.08.2010

"Mélancolie française" d'Eric Zemmour

melancolie_francaise_zemmour.gifTout le monde connaît Eric Zemmour, homme de radio et de télévision. Ses opinions sont souvent tranchées, quelquefois dérangeantes et appellent parfois la polémique.

Son livre "Mélancolie française" est de la même veine. Ce livre est documenté et maintes fois paradoxal dans ses raccourcis historiques. Il se lit sans ennui et permet de traverser notre Histoire sur 15 siècles. Notre pays "La grande nation" a souvent tenté de devenir l'héritier de Rome et d'imposer sa paix en Europe telle la "pax romana".

Le succès n'a jamais été à la clef.

Et maintenant, vivons-nous la fin de l'Empire romain, submergés par les "barbares" ? L'auteur nous contraint à nous poser cette question.

Jean-Paul

27.08.2010

Film "L'arbre"

l_arbre-affiche.jpgUne heure trente sous "l'arbre" en compagnie de Charlotte Gainsbourg, quel bonheur.

Avec poésie et rêverie, cette histoire se passe en Australie. Près du cocon familial, cet arbre si vivant pallie à l'absence. Il est le confident, le protecteur, le consolant, le refuge. L'imaginaire de l'enfance est là, pourquoi ne pas y croire, ou même se souvenir. Qui ne souhaiterait pas avoir ce figuier dans son jardin.

Annick D.

26.08.2010

À vous de jouer ? (106)

Quelle est la première actrice à apparaître sur un timbre poste ?

  • Sarah Bernhardt
  • Grâce Kelly
  • Marilyn Monroe

Quelles soeurs écrivaient sous le pseudonyme de Currer Bell, Ellis Bell, Acton Bell ?

  • les Dolly Sisters
  • Etienne
  • Brontë

Pour qui "les diamants sont les meilleurs amis d'une fille" ?

  • Marilyn Monroe
  • Jane Fonda
  • Brigitte Bardot

Réponse jeudi prochain

À vous de jouer n°105

Quel mammifère vit le plus longtemps ?

  • l'homme

Quel est l'animal dont le nid contien 60 oeufs ?

  • le crocodile

Quel animal s'exprime à raison de 7400 pulsations à la minute ?

  • la cigale

24.08.2010

Soleil et pluie en Guadeloupe ?

Savez-vous ce que l'on dit en Guadeloupe quand il fait soleil et qu'il pleut en même temps :

- "que le diable marie sa fille derrière l'église".

Jeanet

22.08.2010

Journée à Vincennes

Alors que certains sont déjà partis, que d'autres préparent leurs bagages, un bon groupe s'est retrouvé au Château de Vincennes, pour y connaître suivant les siècles, l'évolution de sa construction.

Comme Saint-Louis sous son chêne, nous étions sous les arbres bien à l'ombre dans la cour pour écouter le guide.

Avec parcimonie nous nous déplaçons évitant les rayons de l'astre lumineux, afin d'en savoir davantage sur la chapelle, le donjon.

Celui-ci fraîchement restauré est impressionnant de puissance. Allons-nous monter jusqu'au sommet ? Non , simplement 2 étages afin d'y découvrir la salle du conseil, la chambre du roi avec son coin garde-robes, la chapelle, les latrines.

Un escalier à vis nous mène au rez-de-chaussée dans la salle des réserves, avec le puits, les pavés authentiques et les lourdes portes venant de la prison du Temple.

Notre matinée devait se terminer par l'exposition de Sainte-Anne d'Auray " Les anges musiciens " qui grâce au fil conducteur d'un questionnaire permit de regarder plus en détails des peintures, sculptures, vitrines, vitraux, surmontant ainsi quelques difficultés.

Avec toute la bonne volonté du monde, les Arts Célestes même Bretons, ne nourrissent pas la meilleure troupe qui soit, surtout à l'heure très avancée du déjeuner !

Certains iront pique-niquer, d'autres préfèreront se mettre les pieds sous la table. Justement le ciel prend une tournure inquiétante !

Lire la suite >>>

20.08.2010

2 - Les passages couverts des grands boulevards

Suite de la note du 15 juillet

Suivons le passage DES PRINCES (1860) le dernier qui fut créé. Essentiellement consacré aux enfants, garni de boutiques de jouets, possibilités de fêtes, organisation d'anniversaires etc...

Tout près LE PASSAGE DES PANORAMAS (1800) le plus riche de Paris, décoré de miroirs trompeurs sur leurs dimensions. C'est dans ce passage que se fit en 1817 le 1er essai de l'éclairage au gaz, inventé par Lebon. On y trouve des cafés, restaurants, boutiques de livres, tableaux etc..

Composé de 6 galeries (1834) Saint-Marc, Variétés avec Stern le graveur, et l'entrée des artistes du théâtre Montmartre, Feydeau, Bourse, plutôt des tronçons de raccordements aux rues adjacentes. Très sombres, Tristounets !

Nous voilà AU PASSAGE JOUFFROY (1845) structure de fer et verrière mieux conçue pour plus de luminosité et de ventilation.

Boutiques de livres anciens, rayon librairie, belle pâtisserie, vitrines de luxe, présence du " Musée Grévin " (1882), au fond " l'hôtel Chopin ".

Une anecdote : lors d'une pièce triomphale, qui occasionna une réception grandiose, Rossini ne put rentrer libre chez lui, trop de foule exaltée qui ne le reconnaissait pas, malgré ses dires " Je suis Rossini. C'est moi Rossini..."

Traversons la rue, Lire la suite >>>

19.08.2010

À vous de jouer ? (105)

Quel mammifère vit le plus longtemps ?

  • la baleine
  • l'éléphant
  • l'homme

Quel est l'animal dont le nid contien 60 oeufs ?

  • la grenouille
  • le crocodile
  • la tortue

Quel animal s'exprime à raison de 7400 pulsations à la minute ?

  • la cigale
  • le criquet
  • le martinet

Réponse jeudi prochain

À vous de jouer n°104

Qui a écrit " Qui veut noyer son chien l'accuse de la rage"

  • Molière

Qui a écrit "Il faut bien tuer ce qu'on aime" ?

  • Jean-Paul Sartre

Qui a écrit "La femme est naturelle c'est-à-dire abominable" ?

  • Baudelaire