Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

09.04.2011

Musée et jardin Rodin

Musée Rodin

 Jardin du Musée Rodin


Promenade du 19 mars                                                 Photos © Jeanet

27.03.2011

Rendez-vous chez Rodin

Eh  bien voilà ! Nous nous sommes retrouvés devant "Les Bourgeois de Calais" placés dans le jardin du Musée Rodin. Après avoir écouté leur histoire, le pourquoi de ce monument, nous l'avons bien détaillé, contourné pour regarder toutes les spécificités de ces hommes à la posture hésitante, aux visages d'expressions différentes, pieds et mains veinés, si réels....

Dans ce jardin on découvre plusieurs oeuvres en bronze de Rodin "La porte de l'enfer", "Le Penseur", "Balzac", et combien d'autres personnages sculptés souvent nus, sveltes et musclés à fort belle allure.

Présentés sous une protection vitrée, des marbres qui auraient été placés autrefois dans des parcs, et de nombreux essais ou l'étude par étape de diverses statues.

 Après ce tour déjà impressionnant, nous avons arpenté le Musée.

 Une salle est consacrée à Camille Claudel, où l'on peut admirer de petits modèles travaillés en finesse "Les baigneuses", "La petite châtelaine"... et "L'Age mur", "Sakountala "....

Par contre sur 2 étages, une multitude d'œuvres de Rodin sont exposées. De nombreux bustes d'hommes célèbres, des sculptures de toutes tailles, toutes sortes de positions gracieuses de silhouettes solitaires "L'âge d'Airain " ou en couple " Le baiser" : toujours l'étude approfondie du corps humain. Bronzes et marbres plus beaux les uns que les autres, se partagent l'espace.

Quelques jolies pièces en terre et des portraits du sculpteur, (dont le regard surveille ses nymphes..)..

Quand on sait que beaucoup de ces statues ont été réalisées en série, et ne sont pas en ce lieu.... Alors on se rend compte, vu déjà la quantité présente et la richesse de cette collection, de la somme de travail que cela a dû représenter dans la vie d'un homme !

Il est certain que l'on peut retourner plusieurs fois dans ce Musée et ainsi y redécouvrir toujours quelque chose.

Le jardin qui l'entoure est très agréable. En ce mois de mars de nombreux rosiers en gestation, mais prometteurs, qui à la belle saison doivent rendre cet endroit encore plus accueillant.

Cette visite nous a tous emballés, ayant circulé à notre guise, chacun à son rythme s'attardant là où bon lui semblait, pour le régal des yeux et pour en rêver !

Et si je vous disais... Cette nuit justement.... Peut-être vous aussi ?

Ninette

05.03.2011

Dimanche 20 février

Carnavet.jpgExposition Vuitton
Invitation au voyage… L'approche de l'évasion nous a été donnée par la visite à Carnavalet de la belle exposition Vuitton. Entraînés par un guide formidable, qui nous a quasiment embarqués vers une autre époque, dans les malles diverses, superbes d'aspects extérieurs, ingénieuses de par leurs contenus ou leur commodité recherchée, nous avons pu enfin constater l'évolution des bagages en général suivant leurs formes et les techniques de fabrication.

Nous étions tenus en haleine grâce aux récits historiques si vivants, sur les modèles spéciaux commandés par des célébrités exigeantes en fonction de leurs professions ou déplacements particuliers soit, en bateau, train, automobile, puis en avion.

Le déjeuner
Mais les voyages…. ça creuse ! C'est connu ! Et comme tout se gagne… D'un bon pas, le groupe s'est dirigé vers le restaurant, place de la Bastille.

Une salle mise à disposition, nous attendait. Dans la bonne humeur, chacun passa commande puis, sans "qu'un ange passe" les verres se levèrent, les fourchettes s'agitèrent, de table en table, éclats de voix, de rires, ambiance légère… Mais ne pas oublier qu'une promenade suivait et que des amis nous rejoignaient !

Après-midi Promenade
Enfin prêts à remonter le Faubourg Saint-Antoine, avec de nombreux arrêts pour évoquer le passé. Un détour à la maison de Verlaine, puis faisons bloc, pour écouter l'histoire des momies de la Bastille… des fontaines d'époque Louis XV, de la statue de Ledru-Rollin (que Jean voyait de sa fenêtre quand il était jeune… Et que nous avons cherchée grâce à son croquis préparé).

IMG_3416.jpgIMG_3428.jpg

 

 

 

 


Fontaine d'époque Louis XV/Fondation Eugène Napoléon 

Au square Trousseau était bâti un hospice pour enfants trouvés, puis sont évoqués la mort de Baudin, la révolte chez Réveillon, l'histoire du cochon de St-Antoine, la fondation Eugène Napoléon, l'interrogation sur les immeubles industriels, puis la place de la Nation et sa superbe statue de Dalou.

Gaillardement le groupe a suivi, suscitant l'étonnement de jeunes souriants, pensant à une manif du 3è âge ou que les portes de la maison de retraite s'étant ouvertes, nous nous en étions échappés !

Nous avons bien rigolé…. l'humour est toujours le bienvenu.

Ninette

19.02.2011

Église Saint Médard

Fin novembre Jean-Paul qui avait le livre "Paris Graffiti, les marques secrètes de l'histoire" de Christian Colas nous a fait découvrir deux graffiti dans le marais.

Je viens d'avoir l'occasion de découvrir ceux de l'église Saint Médard, dans le 5e arrondissement.

Plusieurs graffiti se trouvent sur le flan droit de l'église attenant au jardin d'enfants. Pour les voir de près, il faut enjamber une petite porte au bout de la clôture qui sépare le jardin d'enfants d'un petit jardin avec arbustes. On y trouve :

graffiti saint medard janvier 2011 020.jpg graffiti saint medard janvier 2011 024.jpg
Cliquez sur les images pour les agrandir

- une croix pattée (photo 1 mais pas présente dans le livre)
- "Pierre 666" (photo 2 + page 13 du livre)
- CY GY a coté d'un cagoulard (page 14 du livre)

et un graffiti très intéressant se trouve à l'intérieur de l'église. Au dessus du bénitier en entrant à droite on trouve un bouc. (Photo + page 11 du livre).

graffiti saint medard janvier 2011 026.jpg

- pour bien le voir il est préférable de l'éclairer à la lampe électrique. On commence a distinguer le mufle, puis les yeux et les cornes ensuite le corps se voit facilement dont la patte longue tournée vers le bénitier.

On trouve le livre dans les bibliothèques de la ville de Paris.

Françoise J.

15.10.2010

Visite de la Basilique de Saint Denis

Basilique.jpgC'est la rentrée, pas toujours joyeuse, parfois contraignante. La nôtre, s'est voulue emplie de sagesse, culturelle, artistique à la fois, en ce 1er R.V. à la Basilique Saint-Denis, qui débuta par une protestation à l'entrée, du fait du groupe incomplet à l'heure dite. Mais voici les retardataires !... Ouf ! Nous pouvons enfin entrer !

Une maquette de Saint-Denis en 1600 nous accueille.  Rappelons-nous !

Encore un détour pour assister au film documentaire pédagogique qui relate les fouilles, sachant que celles-ci continuent.
(Les inconnus sont toujours là, mais partiront notre programme en poche.....)

Après un dernier regard sur cette superbe nef altière, nous terminons la visite par le portail extérieur, puis contournons le jardin pour venir sur l'emplacement de "la Rotonde des Valois" là où se trouvaient leurs tombeaux.

HC.jpgNe subsiste que le tracé en arrondi, avec au centre 2 lettres dorées entrelacées Le H et le C.
(Nous avons su les identifier, bien formés que nous sommes !)

Cet après-midi nous avons fait une belle révision d'histoire, dans un cadre magnifique  qui sera évoqué lors de la prochaine discussion, sur Aliénor d'Aquitaine.

Soyons "sur nos gardes"  pour répondre aux éventuelles interrogations.

Ninette

11.09.2010

Sur les pas d'Alexandre Dumas

Promenade du 26 juin 2010

22.08.2010

Journée à Vincennes

Alors que certains sont déjà partis, que d'autres préparent leurs bagages, un bon groupe s'est retrouvé au Château de Vincennes, pour y connaître suivant les siècles, l'évolution de sa construction.

Comme Saint-Louis sous son chêne, nous étions sous les arbres bien à l'ombre dans la cour pour écouter le guide.

Avec parcimonie nous nous déplaçons évitant les rayons de l'astre lumineux, afin d'en savoir davantage sur la chapelle, le donjon.

Celui-ci fraîchement restauré est impressionnant de puissance. Allons-nous monter jusqu'au sommet ? Non , simplement 2 étages afin d'y découvrir la salle du conseil, la chambre du roi avec son coin garde-robes, la chapelle, les latrines.

Un escalier à vis nous mène au rez-de-chaussée dans la salle des réserves, avec le puits, les pavés authentiques et les lourdes portes venant de la prison du Temple.

Notre matinée devait se terminer par l'exposition de Sainte-Anne d'Auray " Les anges musiciens " qui grâce au fil conducteur d'un questionnaire permit de regarder plus en détails des peintures, sculptures, vitrines, vitraux, surmontant ainsi quelques difficultés.

Avec toute la bonne volonté du monde, les Arts Célestes même Bretons, ne nourrissent pas la meilleure troupe qui soit, surtout à l'heure très avancée du déjeuner !

Certains iront pique-niquer, d'autres préfèreront se mettre les pieds sous la table. Justement le ciel prend une tournure inquiétante !

Lire la suite >>>

31.01.2009

La Galerie Dorée

Visite guidée du 31 janvier 2009 >>> lire la suite