Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

atelier écriture - Page 5

  • Atelier écriture "Le lipogramme"

    Thème : Texte libre sans la voyelle O

    Gaëtan s'en va en guerre

    Gaëtan est parti à la guerre avec tristesse. Il a laissé derrière lui sa fiancée. Elle s'appelle Marie et il a peur qu'elle aille cherche un autre fiancé.

    En effet, un ami de Gaëtan est revenu de la bataille brisé par le chagrin. Il avait une fiancée mais elle est allée s'encanailler avec l'instituteur. Il s'est pendu.

    Heureusement, le système a craqué. Plus de peur que de mal.... mais quand même il a été la risée du quartier.

    Gaëtan a eu une perm.... et il s'est précipité chez Marie. Elle préparait le repas. La table était mise et un parfum de crème d'asperges envahissait la pièce..

    Quand Gaëtan a revu Marie, il était aux anges. Il a tendu les bras mais sa dulcinée a reculé. Elle ne l'attendait pas. Gaëtan a vu un type grand et musclé dans l'encadrement de la chambre.

    "Je te présente Paul. Je me suis mariée il y a quatre semaines. Je n'ai rien dit, rien écrit car tu aurais eu de la peine."

    Par dépit, Gaëtan a balancé la gamelle à travers la pièce. Il a viré la nappe, les verres et les assiettes. Un vrai feu d'artifice.

    Puis il s'est dirigé vers l'allée du jardin et il s'est mis à pleurer.

    Marie Dp

  • Atelier écriture "Écrire un texte commençant par..."

    Thème "Écrire un texte commença par une phrase tirée au sort"

    L'homme attend que l'animal ........ se calme pour pouvoir l’emmener en promenade dans la forêt car il fait très beau et il a besoin de se détendre avant de passer la nuit dans la ferme avec les autres.

    Sa patience a payé car celui-ci le tire doucement vers les grandes herbes du chemin. 

    SimoneLn

    (Merci pour cette première séance découverte qui m’entraine déjà vers la prochaine.....)

  • Atelier écriture "Écrire un texte commença par..."

    Thème "Écrire un texte commença par une phrase tirée au sort"

    Par un beau mais humide mercredi matin de ...... décembre, il vit par la fenêtre que l'herbe était recouverte de gelée blanche. Le soleil n'avait pas encore eu le temps de la faire fondre et ses rayons jouaient à travers les brins d'herbe et les plantes. Des araignées avaient tendu leurs toiles argentées entre les tiges des derniers rosiers. Le spectacle était charmant.

    Il décida d'aller se promener dans l'air vivifiant avant de se rendre comme toujours à son cours de violon du mercredi.

    Chantalcm

  • Atelier écriture "jeu des intervalles"

    Thème :  "Ajouter 1 à 6 mots à chaque fois que signalé entre ().

    Dans le champ (1 mot) de lavande, les (2 mots), les cigales bruissent à tue-tête. Le ciel (3 mots) est bleu clair, la mer (4 mots)-marine et la plage (5 mots) envahie de coquillages (6 mots).

    Dans le champ bleu de lavande, les sauterelles espiègles, les cigales bruissent à tue-tête. Le ciel qui était nuageux est bleu clair, la mer aux beaux reflets aigue-marine et la plage qui s'alanguit doucement est envahie de coquillages que je ramasserai demain en souvenir.

    Marie Dp

  • Atelier d'écriture "Le tautogramme"

    Thème : Tautogramme en M de l'atelier du 11 juin 2018

    Monique Mord dans un Morceau de Maquereau Mariné dans du Morgon et du Mazout. Merde alors, elle en Meurt.

    Mon Monstre à Moi, Mon mec, Mon Mari, Ma Moitié. Me Ment Méthodiquement. Ma Montre Marque Minuit. Il a encore Manqué le Métro.

    Mince, pense Marguerite. Mijoter un Mironton le Mercredi, ce n'est plus à la Mode. Le Menu de Monique est plus Maigre. Mais je n'en Mangerai pas. C'est un Mélange de Minestrone et de Mayonnaise.

    Michel a encore Mouillé Maladroitement son Maillot Marine. Sa Mère le Morigène. Mal lui en prend. Il Maugrée, la Maudit et Mauvais, il Marche Mal ce Matin.

    Mon Manteau Marron Mi-long, Me Mord les Mollets. Je Monte les Marches du Métropolitain avec Méthode. Martine se Moque de Moi. Je M'écroule Méchamment en Marmonnant des Mauvais Mots.

    Jacqueline F.

  • atelier écriture "pensée associative"

    Parfois un mot nous en suggère un autre, qui lui est lié par le sens, les sonorités, le souvenir personnel... C'est ce que l'on appelle la pensée associative. 

    Réagir rapidement sur liste de mots.

    Animatrice Martine C

     Marie Dp

    Ensemble : Manif, "Tous ensemble, tous ensemble"
    Liberté  : Chérie, poudre d'escampette
    Solitude : Ça n'existe pas
    Justice : Et le juge qui tripote sa balance
    Sexisme : Bêtise à la puissance 10
    Fierté : Gay-pride
    Honte : Piquer son fard
    Respect : Avec un grand R comme réciproque
    Honneur : Travail, Patrie, mauvais souvenirs signés Pétain
    Misère : Misère
    Amitié : Bécaud  "Toi qui réclames un peu d'amour et d'amitié"
    Bonheur : Porte-bonheur, brin de muguet
    Injustice : C'est pô juste signé Titeuf de la bande dessinée.
    Colère : Mauvaise conseillère
    Espérance : Pour provoquer des jours meilleurs
    Mépris : Jean-Luc Godard, Brigitte Bardot
    Force : Union
    Racisme : Aime ton prochain
    Beauté : Lifting, liposuccion, prothèses mammaires, implants capillaires
    Courage : Fuyons
    Humanité : Quotidien coloré, révolution,
    Charme : Arbre aux feuilles poilues (charme d'Adam c'est d'être à poil)
    Abus….. : Chodonosor
    Loi : La loi, c'est la loi !
    Dignité : Drapée … dans sa dignité<
    Malheur : Sophie et… Les malheurs de Sophie.
    Bonté : Divine

  • Atelier écriture "Fait divers & réaction voyageurs"

    Thème : Un fait divers se déroule dans un transport en commun. Quelle est la réaction des voyageurs ?

    R E R ligne A : Mercredi 18 heures.

    Gaston, homme barbu, chevelu, poilu, à l'apparence bourrue, semble bien chargé. Il monte dans la deuxième voiture. Visiblement, il arrive de la campagne, très embarrassé avec son filet de pommes au bras droit et son panier de cerises à l'autre.

    Dans son village on partage, on se sourit, on se dit bonjour, on parle fort. Ici personne ne se regarde, chacun serre son sac avec un fil allant jusqu'à l'oreille. Gaston trouve ça bizarre. Ils sont tristes, Ils n'ont peut-être pas grand chose à se mettre sous la dent, pense t'il, le béton n'est pas très productif.

    Et voilà Gaston offrant une poignée de cerises aux jolies femmes, ses pommes plus ou moins flétries aux autres voyageurs, mais personne n'ose les accepter. Elles sont peut-être sales, voire empoisonnées avec ces petites tâches noires semblant suspectes. De plus, elles ne brillent pas comme celles du supermarché, si c'est du bio combien va-t'il nous les faire payer. Et ses cerises, chaque voyageuse les dénoyaute afin de vérifier s'il n'y a pas de ver dedans, sait-on jamais.

    Au bout de dix minutes certains se relâchent les yeux écarquillés. La tentation les pousse à goûter à la bonne manne du jour sans retenue. Il y a bien longtemps qu'ils n'ont pas croqué la pomme, surtout de cette sorte. Quelques dentiers ne s'en remettent pas de ce goût et cette fermeté si incomparables.

    Voilà certains se remémorant leurs souvenirs d'enfance sous le pommier des grands parents entamant la conversation, affirmant que les clafoutis d'avant étaient bien meilleurs et tout le reste d'ailleurs. Ah, une larme de nostalgie passe par là. Si bien que de nombreux voyageurs ont raté leur station, pas grave, ils croqueront une pomme de plus. Il y a même un couple qui invite Gaston à passer la soirée à la maison, ce qu'il ne refuse pas. Il est curieux de voir comment vivent ces gens tristes et coincés.

    Peut-être vont-ils se dérider comme les pommes de son panier.

    Annick D

  • Atelier écriture : Autant emporte le vent

    Texte libre

    Quel bon vent t’amène ! depuis le temps qu’on s’est pas vus, le temps a changé. La dernière fois, on s’est croisé en coup de vent…. On peut déjeuner ensemble, j’avais préparé un vol au vent, il en reste. Si t’es pas pressé, on peut marcher le long de la plage. Il y a toujours du vent, mais l’odeur de la mer !!! que c’est bon… En attendant, devant toi il y a le frigo. Prend la bouteille de skye et sers nous. Tu ne vas pas me dire bon vent, retournes chez ta mère !!!. Si tu as trop chaud, j’ai un gros ventilo. Je l’avais acheté chez tout à 10 balles le kilo... Du vent artificiel très efficace. Si tu veux, je te le revends. Vendredi dernier j’ai vendu un vieux bouquin. Vendredi de Robinson Crusoé… Ravi de t’avoir revu. Avant de repartir, attention au vent qui souffle. Ne te laisse pas emporter par le vent.. Mes paroles c’est pas du vent, mais ça s’envole…

    Éolienne, Ventilateur, Aérateur, Turbine, Soufflette, Pompe, Compresseur, Tornade, Éventail, Hélicoptère, Etre humain, Moulin à vent, Pression atmosphérique, Girouette Aspirateur.

    Moi une girouette ? pourquoi pas, mais plutôt une tornade. Je fonce, je file, comme si j’avais une turbine qui me souffle. Une éolienne, c’est nul à côté. J’arrête pas de tourner en rond, comme un ventilateur... Je fais du vent. Mais poussez vous !!, je suis pompé…

    Yves ck