Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

03.03.2016

Karaoké & chandeleur

C'est par un temps de parapluies
Que nous nous sommes réunis
Afin, figurez-vous, d'inaugurer
Une nouvelle idée,
Celle de participer
À un karaoké privé !
Chanter juste ou non, tant pis,
Bah ! Nous aurons encore de la pluie !
Mais serons nullement fautifs
Même si l'exercice était "tiré par les tifs".

Joyeux fut l'après-midi,
Présence nombreuse pour cette partie
Voulue vocale, pas toujours facile,
Mais des interprètes dociles
Entraînant les moins expérimentés
Face au grand écran illustré.
Pour certains, une découverte totale
Surpris de l'élan quasi général,
Offrant un moment de variété
Par des talents insoupçonnés.

Mais nous fêtions aussi la chandeleur
Et le comble du bonheur
Est bien de voir le buffet s'agrémenter
De crêpes fraîchement confectionnées.
Chacun, à table installé
A pu se restaurer à volonté
Ayant assuré bonne allure,
Pour les tartiner de confitures,
Tout comme à la maison
Comme le veut la tradition.

Mon p'tit doigt m'a dit
Que vous aviez aimé cet après-midi
Que nous pourrions renouveler !
Ne reste plus qu'à s'entraîner
Travailler nos voix, il n'est pas trop tard
D'envisager, quelques instants, être une star
Et même sans illusions, chanter,
C'est excellent pour la santé.
Alors qu'on se le dise
Promis, c'est partie remise !

Ninette

Commentaires

Merci de m'informer de la date de vos prochains KARAOKE.

Écrit par : LAMARZINA | 05.03.2016

Bravo pour ce poème Ninette la poète.
Annie T.

Écrit par : Annie T | 06.03.2016

Bonjour,

Nous n'avons pas de prochaines dates. Cette animation était exceptionnelle.

Toutefois, si vous voulez participer à un karaoké vous pouvez aller à la Brasserie de l'Europe 87 cours de Vincennes dans le 20è qui en organise un une fois par mois.

Vous pouvez les contacter de notre part au 01 43 48 04 39 et demander Julien ou Robert.

Bonne journée,

Écrit par : Jeanet | 06.03.2016

Les commentaires sont fermés.