Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

20.04.2011

Expo "Van Dongen"

Van-Dongen,- Jeune fille au chapeau.jpg

Très intéressante exposition au Musée d'Art Moderne de la Ville de Paris, bien mise en valeur.

Nous avons opté pour la visite guidée, plus agréable qu'un audioguide.

Je connaissais mal ce peintre et ne l'aimais pas il y a quelques années. Depuis peu, j'ai compris le sens de sa peinture très caractéristique. Il y a dans l'oeuvre de Van Dongen des influences diverses des peintres de l'époque qu'il cotoyait : entre autres Steinlein, Matisse, Toulouse Lautrec et même un tableau où le visage est traité façon James Ensor.

C'était une sorte d'aristocrate anarchiste donc assez contradictoire, mais c'est ce qui fait son originalité et son style si reconnaissable. En particulier les expressions dans ses portraits, les postures, très marquées. Influences du monde du cirque, de la boxe, et des masques africains dans la façon de traiter les visages.

Cet artiste a vécu jusqu'en 1968 mais l'expo retrace sa carrière jusqu'aux années 20/30 car on considère qu'il a trouvé sa facture et qu'ensuite il n'y a pas eu d'évolution de son style.

L'exposition dure jusqu'au début de juillet, vous aurez le temps de vous y rendre.

Florence V

19.04.2011

Qu'appelle-t-on "Dent de Dieu" ?

Si on connaît "la colère de Dieux" c'est qu'il aurait une dent contre...(comme on le dit fréquemment ?) Eh ! Non !

C'est un outil : Ciseau utilisé par les sculpteurs dont l'extrémité est faite de deux pointes.

Ninette

18.04.2011

Un bon mot de Jean-Louis Barrault

Dans les régimes totalitaires on dit "Tais-toi"
Dans les régimes démocratiques libérales on dit "Cause toujours"

Ninette

17.04.2011

Lire "Charly 9"

jean-teule-charly-9.jpg

J'avais beaucoup aimé le livre de Jean Teulé "Mangez-les si vous voulez" récit d'un fait divers horrible passé au XIX eme siècle.

La lecture de "Charly 9" m'a laissé beaucoup plus perplexe. L'épisode de la St-Barthélémy est également horrible mais les personnages étant historiques, se retrouver au milieu d'une maison de fous sanguinaires, engendre un malaise.

Les amateurs de films d'horreur y trouveront leur compte, un peu moins les amoureux des récits ayant comme sujet l'Histoire.

Jean-Paul

15.04.2011

Expo "Jean-Louis Forain"

paris,expositionToulouse-Lautrec affirmait souvent "Je ne suis d'aucune école. J'admire Degas et Forain". Pour nous permettre d'admirer ce dernier, le Petit Palais programme jusqu'au 5 juin "Jean-Louis Forain : la Comédie parisienne".

Cet habitué du club "Zutiste" et des dîners des "Vilains Bonshommes" chers à Verlaine et Rimbaud, introduit de la peinture dans ses caricatures et de la caricature dans ses peintures.

Vous ne serez pas déçus par ses nombreuses caricatures exposées (il travailla au Figaro, au Gaulois, dans l'Echo de Paris et dans bien d'autres journaux), ni par ses peintures comme "Le Buffet" exposé au salon de 1884.

Ses cartons préparatoires à la décoration sous forme de mosaïques de l'éphémère Café Riche (1894-1899) situé sur les Grands Boulevards sont absolument splendides et méritent à eux seuls la visite.

Jean-Paul

14.04.2011

À vous de jouer ? (140)

Qu'est-ce qu'un "rambuteau" ?

  • un fouet de cocher
  • un urinoir public
  • un réverbère à gaz

Réponse jeudi prochain 

À vous de jouer n°139

Qu'est-ce qui guidait les visiteurs des catacombes jusqu'en 1972, date à laquelle l'installation de l'électricité mit un terme aux visistes à la bougie  ?

  • une ligne noire peinte au plafond des galeries  

13.04.2011

Sourions

Au restaurant le nez dans l'addition qu'on vient de lui remettre, le client dit :
- les chiffres sont tellement microscopiques qu'on peut à peine les lire

Un voisin de table dit :
- c'est la seule façon de réduire les prix !

Ninette

12.04.2011

Le fromager, à votre avis qu'est-ce ?

Le beau gars qui tient commerce dans votre quartier ? Oui, et Non.

C'est aussi une coupe en porcelaine ou faïence soutenue par 3 ou 4 pieds et percée de multiples petits trous sur laquelle on sert du fromage blanc, très courant au XVIIIeme siècle.

Ninette

11.04.2011

Expo "Ambroise Paré"

paris,expositionVoulez-vous pouvoir observer de près les outils chirurgicaux utilisés au XVIeme siècle et connaître la composition du célèbre baume "l'huile des petits chiens" miraculeux contre la goutte ?

Rentrez dans l'Université Descartes Histoire de la Médecine, 12 rue de l'Ecole de Médecine métro Odéon où est présentée jusqu'au 31 mai "Ambroise Paré, chirurgien-juré" "in favorem régis". Vous saurez tout sur ce précurseur de la chirurgie dont la formule favorite indiquait la modestie "Je le pansay, Dieu le guarist".

Jean-Paul

10.04.2011

Expo "Paris capitale insurgée"



"Les souvenirs sont nos forces. Quand la nuit essaie de revenir il faut allumer les grandes dates comme on allume les flambeaux". La ville de Paris se trouve en accord avec Victor Hugo en présentant jusqu"au 28 mai à l'Hôtel de Ville une exposition sur la Commune de 1871.

"Paris capitale insurgée" offre à notre attention un grand nombre de clichés d'époque, de nombreuses affiches et des documents émouvants comme les poèmes écrits par Louise Michel durant sa détention à Versailles.

Exposition indispensable pour tout amateur de l'histoire de la "ville lumière".

Jean-Paul