Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

22.02.2019

Atelier écriture "parler d'un loisir...

Thème : Parler d’un loisir :  sportif, culturel, ou intellectuel.

Le plaisir d'écrire

Moi, ce que j’aime comme loisir, c’est… l’Écriture.

Aligner les mots les uns après les autres, leur donner corps, leur faire prendre forme, leur insuffler de la puissance et leur donner de la présence.

Quel plaisir de calligraphier de belles lettres. Tantôt, il y a une hampe qui monte comme le H de hanneton, et d’autre fois une jambe qui descend comme le P. de particulier.

L’écriture c’est personnel, c’est subjectif, objectif ou inventée. On peut former des phrases lourdes de sens, pleines de sous-entendus, de suspens, de bon aloi ou bien chargées de haine. Mais ce que j’aime le mieux, ce sont les phrases remplies d’amour, de mots d’amour, des lettres d’amour. Les phrases qui viennent du cœur et diffusent de bonnes paroles. Justement, Jeudi 14 février, c’est le jour de la Saint-Valentin.

Jacqueline F

21.02.2019

Josi expose et vous invite

J'expose quelques unes de mes œuvres - entourée de 22 autres artistes, peintres et sculpteurs - à la galerie Ménil, 8 rue Boyer Paris 20è.

Vous êtes cordialement invités au vernissage qui a lieu le vendredi 22 février, à partir de 18h.

Si vous n'êtes pas disponibles l'exposition est visible tous les jours de 15h à 20h du 19 au 26 février 2019.  Entrée libre.

Josi

19.02.2019

La bonne franquette en couleurs

Elle est passée, enfin,
Bien, ou moins bien,
Cela dépend pour qui !
En tous les cas, merci
D’avoir souvent souri
Car, sur tout l‘après-midi
Pas évident d’être à l’écoute,
Coûte que coûte !
Puis devoir participer
Aux jeux proposés
Voire en plus, s’exposer
En public se montrer
Sans recevoir de récompense,
Car quoique l’on pense
C’est avec plaisir en général
Qu’est gagné un lot, même banal,
Après la curiosité aguichée
Par le contenu caché.

Bref une journée de détente
Après une longue attente
Qu’exigent l’organisation
D’une bonne réception,
Puis toute la préparation
En vue de l’exécution
D’une simple animation.
Espérant, bien après le déjeuner,
Ne pas avoir trop empiété
Sur votre envie de papoter
Avec les copines retrouvées.
Eh! Oui! Fallait être disciplinés
C’est beaucoup demander !

L’animatrice reste perplexe
Sur un déroulement complexe,
Suivant le thème des couleurs
Apporter de la bonne humeur,
À l’aide de recettes généreuses
Offrir une ambiance joyeuse,
Afin que puisse chacun,
Oublier le train train quotidien.
Merci, aussi pour la solidarité
Déployée en fin de journée,
Tout a été bien rangé
La salle gaiement balayée,
Et tout cela sans rien demander
Mais fort de constater,
Que jusqu’au bout vous en avez vu,
De toutes les couleurs, bien entendu !

Ninette

18.02.2019

À vous de jouer ? (n°547)

Il fut élu Boxeur du siècle le 22 février 1981.

Il est né le 13 mai 1914 et passa la majeure partie de sa vie à Détroit. Il est décédé en avril 1981.

Il fut champion du monde, catégorie poids lourds, durant 11 ans 1/2.

Il était surnommé "Le bombardier noir".

Quel est ce boxeur ?

 

 Réponse lundi prochain

Réponse "à vous de jouer n°546"

Dans le monde du cyclisme que signifie "Avoir la socquette en titane" :

  • Se faire remarquer par l'efficacité d'un coup de pédale harmonieux et aérien qui permet de suivre tous les trains et répondre sans effort apparent aux changements de rythme

Référence "Le Tour 100 ans de légende Ed. Larousse"

15.02.2019

Film "Qu’est-ce qu’on a encore fait au Bon Dieu n°2”

On a envie de tous les retrouver .

Mais cette fois–ci sans la surprise donnée par les différentes origines des gendres. Cependant elles se réveillent pour animer fortement les conversations, faire surgir l’animosité et devenir prétexte pour tourner le dos à la France.
Mais les beaux-parents ont l’imagination fertile...

Un film enlevé, dans lequel on ressent une équipe d’acteurs soudés, qui prennent un réel plaisir à se renvoyer la balle...et nous font passer un bon moment.

Ninette

14.02.2019

Atelier écriture "Inventer un personnage.."

Thème : Inventer un personnage, et le décrire. (Ses qualités, ses défauts, son aspect…)

Tiens ! Il est revenu ! Il est là toujours à cette époque. Aussi gros qu’une vraie barrique. Il s’installe là dans le jardin, je ne sais pas par où il passe, gros comme cela : il ne peut pas se faufiler entre les barres du portail. Et encore moins l’enjamber ! Mais j’avoue qu’il est beau. En tout cas vu de loin ! Tout de blanc vêtu, il reste là stoïque, sans bouger…

Je n’ose m’approcher ! Son écharpe virevolte au vent, elle est rouge, flamboyante, comme le feu. Ses yeux son ronds comme des billes ! Euh pardon, non vu la taille, ce serait plutôt comme des boules de billard, ou peut-être de pétanque, Oui c’est cela de pétanque. Son nez, est pointu, comme une carotte, et son chapeau, quel drôle de truc, certainement piquer à Charlot ! Ma foi, il est rigolot ! Il doit avoir bien froid là, comme cela ! Demain, dans l’après midi, pas le soir, cela ne se fait pas ! Je l’inviterais à prendre un bon chocolat chaud. Je suis certaine qu’il sera encore là, comme depuis quelques jours !

Le lendemain, j’ai donc préparé mon petit salon pour "l’invité", je me précipite pour lui faire part de mon invitation, Mais tiens il n’est pas là… Quelqu’un m’a peut-être devancé... Tout de même, je m’approche, Bizarre, il a oublié, son chapeau, et son écharpe, bien rouge, flamboyante comme le feu. Mais lui, il s’est volatilisé… il a fondu… disparu ! Ah !! J’oubliais de vous préciser son nom : "Monsieur Bonhomme de Neige des Petites Plaines…"

Alors bon. Le chocolat ce sera pour les prochaines Neiges. Tant pis pour lui !

Arlette ck

13.02.2019

Lire "Le mystère de Clovis" de Philippe de Villiers

paris,livreLe lecteur grâce à la verve de Philippe de Villiers revit avec grande liesse, les scènes les plus emblématiques de la vie de Clovis : le vase de Soissons ; "Roi Clovis tu n’auras rien que le sort ne t’ait vraiment attribué", la vengeance de Clovis : "Ainsi as-tu fait avec le vase", la bataille de Tolbiac (Tulpiacum) : "Si vous m’accordez cette grâce je suivrai mon épouse jusqu’au baptistère de Reims" et ce baptême : "Fier Sicambre adore ce que tu as brûlé, brûle ce que tu as adoré".

Voilà des scènes que vous n’oublierez pas après la lecture passionnée de ce livre.

Jean-Paul

12.02.2019

Film "L’incroyable histoire du facteur Cheval"

Si vous voulez voir réaliser par un modeste facteur mutique de la France profonde la construction d’un Palais Idéal, courez vite voir "L’incroyable histoire du facteur Cheval".

Vous ne serez pas déçu. Vous vivrez en compagnie de Jacques Gamblin et de Laetitia Casta la réalisation qui semblait folle de ce monument que des visiteurs du monde entier viennent admirer.

Le spectateur du film peut sans se déplacer admirer ce véritable chef d’œuvre dans les moindres recoins, à lui d’en profiter. Il reviendra enchanté.

Jean-Paul

11.02.2019

À vous de jouer ? (n°546)

Dans le monde du cyclisme que signifie "Avoir la socquette en titane" :

  • Accélérer l'allure avec brutalité
  • Démarrer à tout bout de champs
  • Se faire remarquer par l'efficacité d'un coup de pédale harmonieux et aérien

Réponse lundi prochain