Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

12.06.2009

Jean Cocteau "sa vie"

Pour cette dernière réunion,
Jean Cocteau nous a été présenté
Comme un grand homme,
Possédé d'une fertile imagination
Surréaliste, souvent disjoncté,
Sous l'emprise de l'opium.

Il a su s'entourer c'est certain,
D'écrivains, d'artistes, créateurs
En tout genre, et de renom
Cependant tendant la main
À des sportifs, jeunes acteurs
Afin qu'ils se fassent un nom.

Il eut des activités suscitant la haine,
Mais sans jamais se bousculer
Attendant que l'inspiration l'agite,
Écriture, dessin, sculpture, mise en scène,
Sa devise était "toujours étonner"
Alors se mettait à l'ouvrage sans limite.

La suite......

Ninette

11.06.2009

À vous de jouer ? (43)

Où pouvez-vous voir cette fresque ?

IMG_0158B.jpg

 

 

Cliquez sur l'image pour l'agrandir


 

  • Avenue Daumesnil
  • Cour St-Émilion
  • Allée Vivaldi

Réponse jeudi prochain

À vous de jouer n°42

Lequel de ces rois a été sacré à Chartres ?

  • Henri IV

Lequel de ces rois a été sacré à Reims ?

  • Louis XIV

De quel sacre Notre-Dame de Paris fut le théâtre ?

  • Henri VI roi de France et d'Angleterre

28.05.2009

À vous de jouer ? (41)

Louise de la Vallière naquit au manoir de la Vallière

  • à Tours
  • à Orléans
  • à Poitiers

Françoise "Athénaïs" de Rochechouart marquise de Montespan mourut dans une ville d'eau :

  • à Vichy
  • à Bourbon l'Archambault
  • à Bagnères

Madame de Maintenon mourut à l'âge de 84ans en 1719

  • à Versailles
  • à Maintenon
  • à Saint-Cyr

Réponse jeudi prochain

À vous de jouer n°40

Qui a dit :

De la femme vient la lumière

  • Louis Aragon

Un grand peuple sans âme est une vaste foule !

  • Alphonse de Lamartine

Heureux sont les fêlés car ils laisseront passer la lumière

  • Michel Audiard

21.05.2009

À vous de jouer ? (40)

Qui a dit :

De la femme vient la lumière

  • Louis Aragon
  • Marcel Achard
  • Georges Bernanos

Un grand peuple sans âme est une vaste foule !

  • Victor Hugo
  • Alexandre Dumas
  • Alphonse de Lamartine

Heureux sont les fêlés car ils laisseront passer la lumière

  • Michel Audiard
  • Woody Allen
  • Jean Giono

Réponse jeudi prochain

À vous de jouer n°39

Dans quelle banlieue parisienne naquit Jean Cocteau ?

  • à Maisons laffite

Quel poste Jean Cocteau occupa-t-il pendant la guerre de 14-18 ?

  • ambulancier

Quel film de Jean Cocteau s'est tourné en Touraine, dans un petit manoir de Rochecorbon ?

  • La Belle et la Bête

19.05.2009

Casanova

Si vous vous rendez à la bibliothèque de l'Arsenal pour l'exposition " Jeux de princes, jeux de vilains" vous pourrez entendre Casanova conter son amour.... des jeux de cartes. Comme Marie-Antoinette qui y dépensa des fortunes, il appréciait particulièrement le jeu du " pharaon".

Jean-Paul

16.05.2009

Quelques notes sur les Dames de Louis XIV

Conférencier et instrumentiste sont installés.

IMG_0177c.jpg

Pour l'un, fiches et bouquins sont prêts, pour l'autre, le clavier attend sagement.


En face, petit à petit les auditeurs s'installent. Au fur et à mesure on récupère les parapluies qui dégoulinent. Les uns prennent place autour des tables, une bise par ci, un bonjour par là, la salle se remplit. Chacun trouve les documents déjà placés qui attendent le regard intéressé. Quelques retardataires se tassent au fond, passent des chaises supplémentaires alors que commence la conférence.

Nous allons écouter "la petite histoire" contée, même si à l'école nous avons appris, Versailles et ses fastes...

- Qui savait que Scarron........>>> Cliquez pour lire la suite

15.05.2009

Les femmes de Louis XIV

IMG_0164.jpgCe jour-là, le soleil n'était pas au rendez-vous, mais un bruit courait dans le 12è. Le roi Louis XIV, dit «le roi Soleil» ferait bien parler de lui pendant la pluie.

Se serait-il arrêté gare de Reuilly, doutons-en. Qu'importe, nous avons fait comme si...

Bien sûr, pas de bosquets, ni de bassins, encore moins de jets d'eau, mais un escalier en colimaçon où nous rejoignons avec plaisir de nouveaux venus, ainsi que des habitués, bien entendu.

IMG_0163.jpgAllez Jean-Paul, dis-nous tout (ou presque) sur les femmes rayonnant autour du roi ; que d'anecdotes, entre ses épouses, ses maîtresses et ses favorites.

Ces dames avaient le sens du partage. Entre les enfants, les courants d'air, les faveurs et les mauvaises odeurs chacune en avait pour son compte, même le mépris. Seraient-elles malgré tout la cause de la longévité du Roi ? Comprenez-le comme vous voulez.

IMG_0176B.jpgEntre-temps, notre troubadour du faubourg avait délaissé sa guitare pour nous jouer au synthé quelques airs de Royauté.

Rapidement, les textes nous sont revenus en mémoire, et ceci, jusqu'à la prochaine fois, avec ou sans roi.

Annick D.

14.05.2009

À vous de jouer ? (39)

Dans quelle banlieue parisienne naquit Jean Cocteau ?

  • à Maisons laffite
  • à Maisons Alfort
  • à Charenton

Jean Cocteau, occupa un poste pendant la guerre de 14-18, lequel ?

  • Fusilier marin
  • ambulancier
  • fantassin

Quel film de Jean Cocteau s'est tourné en Touraine, dans un petit manoir de Rochecorbon ?

  • L'éternel retour
  • Les parents terribles
  • La Belle et la Bête

Réponse jeudi prochain

À vous de jouer n°38

Sous Louis XIV les coiffures surélevées des dames sont dites:

  • à la Fontange

Qui gagna le gros lot de la "Loterie royale de 1681"

  • le roi Louis XIV

Les jeux de dames les plus anciens se jouent à 64 cases. Les plus modernes à 100 cases sont dits :

  • à la polonaise

12.05.2009

Jean Marais

dbmarais.jpgSaviez-vous que Jean Marais s'engagea  dans la 2ème DB du général Leclerc, après la Libération de Paris et participa à la campagne d'Alsace où il fut même décoré de la médaille militaire.

Jean-Paul

11.05.2009

Lire "Le sumo qui ne pouvait pas grossir"

Le-livre-de-la-semaine-Le-sumo-qui-ne-pouvait-pas-grossir-d-Eric-Emmanuel-Schmitt_reference.jpgDerrière les nuages il y a toujours un ciel. »

« Si ce que tu dis n'est pas plus beau que le silence, alors tais-toi. »

Deux phrases pour attirer votre attention sur un livre que j'ai dévoré et que je vais relire : « Le sumo qui ne pouvait pas grossir » d'Éric-Emmanuel Schmitt.

Comme toujours cet auteur sait dépeindre avec subtilité les sentiments des plus jeunes face aux découvertes de la vie, des souffrances et des incompréhensions qu'elle apporte. Un seul exemple : comment interpréter un courrier reçu alors que l'expéditeur est analphabète ? Avec de merveilleuses preuves d'amour...

Éric-Emmanuel Schmitt poursuit avec ce récit, son « Cycle de l'Invisible ». Et si vous n'avez pas lu L'Enfant de Noé, le précédent, ne le ratez surtout pas.

Colette