Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

cinéma - Page 3

  • Film “Le retour du héros”

    Si vous voulez passer 90 mn agréables dans un contexte à demi-historique (quelques libertés avec l’Histoire sont à relever mais dans le fond bien acceptées) précipitez–vous dans une salle la plus proche de chez vous qui projette “Le retour du héros”. Jean Dujardin et Mélanie Laurent vous séduiront. Ils campent les personnages principaux d’une histoire qui n’a d’autre but que de vous distraire.

    Jean-Paul


  • Film "Homeland : Irak année zéro"

    paris,cinémaSi vous voulez connaître l'état d'esprit de la population irakienne "avant la chute" et "après la bataille" n'hésitez pas en plus de 5h30 (2 séances) le réalisateur Abbas Fahdel en nous invitant dans sa famille à Bagdad en mars 2003 vous aide à vous en faire une idée.

    Certaines scènes tirent parfois en longueur, mais vous ne sortez pas indemnes de ces 2 documentaires "Homeland : Irak année zéro" c'est le cinéma au service de l'Histoire.

    Jean-Paul

  • Film "Le dernier jour d'Yitzhak Rabin"

    paris,cinémaLe 4 novembre 1995, le premier ministre israélien Yitzhak Rabin est assassiné par un étudiant juif d'extrême droite.

    Ce film dépouillé vous raconte l'enquête qui s'ensuivit.

    Il sort discrètement dans quelques salles parisiennes (quel contraste avec "Star Wars"). Allez le voir si vous voulez mieux comprendre les difficultés que rencontrent ceux qui veulent vraiment la paîx dans le conflit israelo-palestinien.

    Jean-Paul

  • Film "The program"

    paris,cinémaIl n'y avait pas grand monde mardi pour la séance programmant "The program" c'est dommage !

    Le spectateur ne peut être tout d'abord qu'admiratif devant la courage de Lance Armstrong dans la première partie du film, dans sa lutte contre le cancer, puis horrifié devant la mise en place du système mafieux lui permettant de remporter 7 Tours de France.

    Un film à voir pour la formidable performance de l'acteur Ben Foster qui est véritablement Lance Armstrong et par tous les "fans" du Tour de France.

    Jean-Paul

  • Film "La loi du marché"

    Si vous voulez voir tout d'abord un film prenant, interprété dans un style plus vrai que nature par Vincent Lindon qui mérite bien sa Palme d'Or obtenue au Festival de Cannes, allez voir "La loi du marché".

    Vous sortirez encore plus écœurés par les scandales qui fleurissent autour de nous et se chiffrent par millions d'euros, quand vous serez les spectateurs des ennuis qu'encourent les caissières de magasins pour quelques malheureux billets de réduction subtilisés, vol dénoncé par le vigile joué par notre "héros".

    Un film dont on ne sort pas indemne.

    Jean-Paul

  • Film "Américan sniper"

    paris,cinémaSi vous voulez être au cœur de la guerre menée par les Américains en Irak, allez sans tarder voir "Américan sniper".

    Vous sortirez avec cette interrogation : Chris Kyle est-il un héros comme le veulent ses compatriotes ou simplement un tueur psychopathe dégommant des "sauvages". De toute façon ce film "Américan sniper" est un grand film de guerre et vous permet de mieux comprendre les soubresauts du Moyen-Orient actuel.

    Jean-Paul

  • Film "Imitation game"

    Si vous voulez connaître l'extraordinaire histoire d'Alan Turing, ce précurseur à l'origine de nos actuels ordinateurs qui contribua à changer le cours de la Seconde Guerre mondiale, n'hésitez pas allez voir sans tarder "Imitation game". Vous découvrirez ainsi, la vie qui mérite d'être connue de ce chercheur de génie, qui eut le malheur d'être anglais et homosexuel.

    Un film à ne pas manquer.

    Jean-Paul

  • Film "Une nouvelle amie"

    Un film de François Ozon, cela interpelle et c’est bien le cas pour sa dernière réalisation "Une nouvelle amie" qui traite du travestissement.

    Un homme dévasté par la mort de sa femme et qui se reconstruit avec l’aide de la meilleure amie de celle-ci. Relation complexe, ambiguë, c’est le moins qu’on puisse dire…

    paris,film,cinémaRomain Duris et Anaïs Demoustier sont excellents.

    Pas de vulgarité mais quelques scènes dérangeantes cependant mais peut-être pas celles qu’on pourrait supposer.

    Si vous êtes allés voir ce film, j’aimerais bien vos commentaires car personnellement j’ai beaucoup apprécié cette étude de caractère tirée d’un roman de Ruth Rendell.

    Colette C