Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

31.05.2009

Chorale Jo's Gospel

Les prochains concerts de la chorale Jo's gospel, dont Gaston un de nos adhérents fait partie, auront lieu :

  • Vendredi 5 juin à 20h30 dans l'église Notre-Dame des Foyers, rue de Tanger, Métro Stalingrad
  • Samedi 6 juin à 20h30 dans l'église Sainte Cécile de Boulogne pour l'orphelinat de Kampala
  • Samedi 27 juin à 20h30 dans la chapelle de l'Hôpital Saint-Louis
  • Dimanche 28 juin voies sur berges entre le pont Louis Blanc et l'hôtel du Nord

Jeanet

18.05.2009

Les Frigos

Deux fois par an "les frigos", ateliers d'artistes, ouvrent leurs portes au public.

Ne connaissant ce lieu qu'à travers les vitres du bus 64,  j'y suis allée ce dimanche 17 mai, en voici quelques photos.

Jeanet

03.05.2009

Saint-Louis monte au ciel

Étonnant !

Voir le déplacement de la statue de Saint-Louis ôté de son piédestal sur la colonne du Trône, place de la Nation !

 

Le plus époustouflant c'est la suite...Les colonnes sont en restauration, certes ! Savez-vous qu'elles ne sont pas" travaillées" sur place ? Mais défaites par tronçons et qu'au fur et à mesure les importants échafaudages sont démontés en même temps sur les 2 colonnes, laissant apparaître un grand vide.

Pouvez-vous imaginer ce travail ? Non? Alors venez vite voir, si vous en avez la possibilité, sinon, R.V. au retour de ces 2 vestiges rénovation faite: le spectacle sera moins impressionnant certainement. Les échafaudages seront rétablis étape par étape, tout en reconstituant les colonnes. Les 2 imposants personnages prendront la voie des airs pour être posés avec autant de délicatesse, que s'ils étaient en porcelaine !

Bravo à tous ces messieurs déjà pour leur habileté déployée durant ces spectaculaires étapes,un grand merci à venir pour la beauté rendue à ces monuments, qui nous auront manqué, à nous " les anciens" du quartier.

Annie

19.03.2009

La chorale du Bel Air

Nous sommes trois bénévoles qui intervenons aux "Amis de la Bienvenue". Nous essayons aussi d'exercer nos faibles "talents" dans une chorale polyphonique du 12ème arrondissement.

Nous vous invitons à venir nous soutenir par votre présence dimanche 22 mars 2009 à 16 h - Salle Emile Zola au 28, rue Emile Zola à Nogent sur Marne (94), accessible par le RER A2 direction Boissy-Saint-Léger.

Un concert y sera donné au profit de l'Entraide et Fraternité nogentaise qui oeuvre en faveur des plus démunis.

En première partie, notre chorale du "Bel Air" interprétera un large répertoire de musiques sacrées et de variété. Puis les 20 musiciens de l'Orchestre d'Accordéon de Paris reprendront d'autres airs classiques et de variété.

Entrée : 10 euros reversés à l'Entraide

À bientôt peut-être.

Monique, Dominique et Colette

08.03.2009

Conseils et Astuces de Michèle (4)

LE BON USAGE DES BACS À RÉSERVE D’EAU

Ils sont très pratiques pour les grandes plantes que vous ne pouvez déplacer facilement.

Remplissez le réservoir à son maximum. Surveillez le niveau d’eau ; Lorsque celui-ci est vide, attendre que la plante ait absorbé totalement l’eau pour remplir à nouveau le bac. La terre doit-être presque sèche, 1 à 2 mois selon la nature de la plante.

Si, comme, hélas ! Mesdames, vous remplissez dès que le niveau baisse, la terre est constamment humide et la plante jaunie. Elle perd ses feuilles à la base. Il vous reste un tronc et quelques feuilles au sommet. Quelle désolation !

D’autre part, le calcaire de l’eau se déposant à la surface de la terre (dépôt blanchâtre), il faut en retirer 5 cm environ tous les ans au printemps, et ajouter du terreau frais. Un apport d’engrais sera également bien venu.

Cultivez ces conseils, votre plante vous dira merci.

Michèle M.

22.02.2009

Conseils et astuces de Michèle (3)

ARROSAGE DE VOS PLANTES VERTES

1°/ Pour les plantes touffues type fougère, lierre etc. :

  • Un bain de 10mn le pot totalement immergé.

Si vous arroser sur le pot, et que votre plante ait soif, la motte déshydratée se contracte et l’eau par directement entre celle-ci et les parois du pot.

2°/ Pour les plantes à feuilles épaisses (ficus, philo) souvent d’origine tropicale, plus grandes dans leur croissance donc plus difficile à déplacer :

  • Arroser sur le pot tous les 10 à 12 jours.

Pour les Yucca et plantes dites grasses :

  • 1 fois par mois suffit.

Pour ce type de plantes le bac à réserve d’eau (Riviera etc.) convient parfaitement mais il faut savoir l’utiliser, je vous en reparlerai.

3°/Lors de l’arrosage, pulvérisez vos plantes c’est très important car dans la nature il pleut (pas chez vous je l’espère).

Le chauffage dessèche l’air et une plante vie autant avec ses feuilles qu’avec ses racines.

4°/ Enfin une plante qui a soif réclame, elle devient molle, ses feuilles se rabattent.

Par contre un excès d’eau entraîne le jaunissement, les feuilles tombent et c’est souvent irrémédiable.

À vous de trouver le bon rythme. Soignez bien vos plantes, elles vous le rendront par leur beauté.

Michèle M.

13.02.2009

Histoire de vous remonter le moral

Le 13 février Sainte -Béatrice

De Sainte- Béatrice la nuée
Assure six semaines mouillées

Le 14 février

Tel temps le jour de Saint-Valentin
Tel temps au printemps qui vient

À la Saint-Valentin
La pie monte au sapin ;
Si elle n'y reste point,
L'hiver n'est pas à la fin.

Mais consolons nous......À la mi-février, la merlette doit couver !.....et si février laisse les fossés pleins, les greniers seront pleins !

Recherches de Ninette

08.02.2009

Conseils et astuces de Michèle (2)

Entretien de vos plantes vertes

1°/ Surtout de la lumière. Exposez vos plantes vertes le plus près possible d’une fenêtre. Si vous le pouvez sortez-les sur balcons et fenêtres par temps de pluie cela leur fera le plus grand bien.

Pas de pots en plastique ! Matière non poreuse. L’humidité reste dans la plante, les racines pourrissent, les parasites se développent.

2°/ Pour l’arrosage, 1 fois la semaine en générale sauf grosse chaleur.

L’arrosage pour les plantes touffues type fougère et les plantes à feuilles épaisses type ficus et philo vous sera dévoilé la prochaine fois.

Michèle M.

18.01.2009

Conseils et Astuces de Michèle (1)

Pour prolonger la vie de vos fleurs coupées, qui embellissent si bien votre maison.

- Pour un bouquet proportionné,

  • le vase et la partie immergée des tiges doivent-être d’un tiers de la hauteur totale de vos fleurs

sinon l’eau n’arrive pas jusqu’à la tête de la fleur et celle-ci baisse du nez !! Quel dommage !

- Avant de mettre les fleurs en vase,

  • couper le bas des tiges bien en biais avec un couteau très tranchant, style serpette

et non avec un sécateur ou pire des ciseaux. Cela écrase les canaux et l’eau ne monte plus dans la tige. Réservez votre sécateur pour les plantes et arbustes.

Pour éviter la putréfaction de l’eau,

  • Bien retirer les feuilles et les petits rameaux sur la partie de la tige qui trempe dans l’eau

sinon elles vont pourrir et accélérer le vieillissement de vos fleurs.

Petites astuces

Dans l’eau du vase, mettre ½ bouchon d’eau de Javel pour 2 litres ½ d’eau environ. Cela active la décantation de l’eau. Elle reste claire, les bactéries se développent plus lentement, les fleurs vivent plus longtemps. CQFD.

Changer l’eau de vos vases 2 à 3 fois par semaine. Bien ajouter l’eau de Javel à chaque fois mais en plus petite quantité. En été, changer l’eau tous les jours sinon elles boivent de l’eau chaude (M. de la Palisse). Mettez des glaçons dans l’eau.

Voilà Mesdames et Messieurs, mes conseils éclairés,. Faites en bon usage pour prolonger la joie que vous avez à la contemplation de vos fleurs.

La prochaine fois, je vous parlerai de vos plantes.

Michèle M.

11.01.2009

Les Moineaux

Avez-vous entendu cette information ? Pourquoi n'y a-t-il plus de moineaux dans les capitales, sauf à Paris ? Ne les appelle-t-on pas des piafs ? Notre PIAF n'était-elle pas parisienne ? Ne faisait-elle pas concurrence à la môme MOINEAU ? Vous voyez c'est normal qu'ils résident à Paris.

Question importante pour ceux qui s'intéressent à la nature, pour ceux qui veulent "décompresser" des infos dites sérieuses et penser à autre chose...

Qui n'a pas dit "oh ! Ce qu'ils sont mignons" en voyant ces petites bêtes picorer autour d'un banc près de vos pieds ?

Pourquoi à Paris avons-nous encore ce plaisir, alors que leur disparition était annoncée ? Constatons en effet encore leur présence. Ils se regroupent où ils peuvent survivre ? Probablement.

Paris est une ville verdoyante : les bois, les squares, les jardins privés sont nombreux, et aussi, spécialité de chez nous, les midinettes ! C'est notre secret, eh ! Oui ! Il y en a encore ! Bien cachées, elles grignotent, les moineaux les reconnaissent... Et puis il y a celles qui furent des midinettes, et qui ne résistent pas à effleurer des yeux leurs petits compagnons de jeunesse. Des mots doux, quelques miettes par-ci, par-là.. Ces oiseaux ont la reconnaissance du ventre. Ils reviennent, appellent les leurs pour remercier cette main généreuse, enfin pour survivre aussi bien sûr.

Faut les voir s'agiter sur la terre dès que celle-ci est un peu souple. Ils gratouillent de leurs petites pattes, fouillent du bec, se frottent le ventre, sautillent, grattent à nouveau, picorent, recommencent un peu plus loin, et à peine un bon coin repéré, émettent des appels, s'envolent, le casse-croûte assuré, reviennent à plusieurs, leurs cris encore plus perçants.

Peureux ? Ils ne le sont pas vraiment. De leurs petits yeux vifs ils observent, à votre passage, vont s'écarter, c'est vrai, mais retournez-vous, ils sont là de nouveau, ils s'actionnent. Quelquefois même ils se chamaillent sur une bonne prise, mais quand ils sont heureux, ils savent nous le faire savoir par leur chant qui arrive à couvrir le bruit de la cité.

L'hiver arrive, ils trouveront des refuges. Bien sûr certains disparaîtront, mais vous verrez, les beaux jours prochains, ils seront parmi nous, peut-être même plus nombreux.

Si par hasard l'un d'entre eux vous rend visite sur le balcon ou le rebord de votre fenêtre, ne le chassez pas. Le caresser ? Impossible. Sans bouger, admirez le, et vous verrez battre son petit cœur !

Alors comment ne pas fondre ! À la saison prochaine peut-être reviendra-t-il vous charmer ?

Ninette