Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

(1) - Film "Simone, le voyage du siècle"

Film, à la fois fort, dur et émouvant. Tout cela, réuni dans un seul film… Tous les combats d’une femme, tout d’abord magistrate, ministre de la santé. Elle milite pour le droit des femmes. Elle fait voter la loi de l’IVG, en 1974, elle fut élue au suffrage universel à la présidence du parlement Européen, et de surcroit, la 1ère femme, à ce poste…  

À chaque période de sa vie, politique, émerge tel un light-motive, des images du passé, d’une jeune femme rescapée des camps. Le souvenir d’une mère qui l’a accompagné toute sa vie, dans ses combats. Et puis ce voyage (peut-être celui du siècle, pour elle …), à Auschwitz.  

Plus fort que toute haine elle milite pour la réconciliation franco-allemande. Tout en soutenant le devoir de mémoire des déportés (Présidente de la fondation pour la mémoire de la Shoah) 

Élue au fauteuil N° 13, parmi les "Immortels", elle fût Panthéonisé tout juste un an après son décès…   (Jamais cette porte ne fût ouverte aussi rapidement).   

Madame Weil, est Interprétée (jeune) par Rébecca Marder et Elsa Zylberstein, certes les maquillages existent pour les visages…. Mais même leurs voix, font vibrer les moments si instance d’une femme à sa manière si puissante. Les autres rôles, sont eux aussi très bien interprétés.  

L’image s’arrête sur son sabre d’académicienne, avec une pose sur chiffre « 78 651 » et une seconde sur la lame inscrite de la devise de la France, "Liberté, Égalité, Fraternité", et celle de l’Europe "Unie dans la diversité".  

Nous avons beaucoup aimé... Il fera partie de notre "cinémathèque" dès sa sortie en DVD. !!!

Les Yack

paris,film,simone

Commentaires

  • J'avais vu Simone Weil au Palais de l' UNESCO. J'ai même, je pense, retrouvé une allocution d'elle En plus des photos que j'avais pris d'elle, je l'avais filmée. Ce sont des documents personnels et officiels. J'envisage de faire une copie et de la donner au Musée de la SHOAH, et d'autres photos. C'était en 2018, ma première carte de Presse officielle (Artscap à New-York)., je l'ai gardé. Arlette aurait eu la même carte et devait faire des photos. Elle n'a pas pu, je me suis débrouillé à prendre des photos et filmer en même temps. Plusieurs jours inoubliables. Il y avait entre autres, Rama YADE, Marek HALTER, le secrétaire général de l' O.N.U, des dizaines d' O.N.G. de tous pays... Mais avant le début de la cérémonie (61ème anniversaire des Droits de l' Homme). Si possible, j'envoie une photo pour l'ajouter. Quant au film, certaines expressions faisaient penser à elle... Comme d'autres films historiques, il faut mettre de côté le physique. L'important c'est ce que l'héroïne a fait....

  • J'avais vu Simone Weil au Palais de l' UNESCO. J'ai même, je pense, retrouvé une allocution d'elle En plus des photos que j'avais pris d'elle, je l'avais filmée. Ce sont des documents personnels et officiels. J'envisage de faire une copie et de la donner au Musée de la SHOAH, et d'autres photos. C'était en 2018, ma première carte de Presse officielle (Artscap à New-York)., je l'ai gardé. Arlette aurait eu la même carte et devait faire des photos. Elle n'a pas pu, je me suis débrouillé à prendre des photos et filmer en même temps. Plusieurs jours inoubliables. Il y avait entre autres, Rama YADE, Marek HALTER, le secrétaire général de l' O.N.U, des dizaines d' O.N.G. de tous pays... Mais avant le début de la cérémonie (61ème anniversaire des Droits de l' Homme). Si possible, j'envoie une photo pour l'ajouter. Quant au film, certaines expressions faisaient penser à elle... Comme d'autres films historiques, il faut mettre de côté le physique. L'important c'est ce que l'héroïne a fait....

  • Les Yack, vous connaissant par l'atelier d'écriture, je vous conseille de relire vos textes : un LIGHT MOTIVE, c'est un peu ..léger !! Parlons plutôt de Leitmotiv .....Vous me copierez 100 lignes de : Nous relirons nos textes. A bientôt. Jean

  • Oh que OUI... Désolé, mais je n'ai pas cherché à vérifier....

Écrire un commentaire

Optionnel