Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

17.11.2016

Atelier écriture octobre : Ronde des mots

Ronde des mots : consiste à rédiger un texte, une histoire en intégrant des mots tirés au sort.
Voici les 13 mots : aoûtien, bigorneau, dinosaure, gourmandise, humanoïde, langoustine, minotaure, poireau, oiseau, moineau, précaution, romantique, cryptogamique.

Texte de Gérardg
L'aoûtien est une race dangereuse en voie de disparition.
Le bigorneau aime être mangé tout cuit malgré lui.
Dinosaure est un animal attachant quoique l'on croie.
Gourmandise n'est pas un pêché mais une qualité pardonnable.
Langoustine se savoure avec de la mayonnaise et du vin blanc.
Minotaure est masculin ou féminin selon l'usage.
Poireau fait partie aussi des mots péjoratifs peu flatteurs.
Oiseau se percute dans la vitre qu'il ne voit pas par ignorance.
Moineau est un animal tout mignon qui aime les vieilles dames.
Précaution s'accorde avec sérieux.
Romantique ainsi rêvé au bord du lac par temps de brouillard.
Cryptogamique n'est pas qui veut.

Texte de Marie dp
Je suis en vacances avec mes cousins. Les parents ont pris leurs vacances en août, et de ce fait, ce sont des aoûtiens… une espèce qui n'est pas en voie de disparition comme ces pauvres dinosaures qui sont mes héros préférés.

Les jours de grande marée le programme est calé d'avance : c'est la pêche aux bigorneaux… une vraie gourmandise, surtout avec du pain frais et du beurre salé qui accommodent aussi les langoustines que ramène le grand-père.

Quel régal à côté des poireaux vinaigrette qui invariablement atterrissent dans nos assiettes ! Il parait que c'est bon pour la santé ! Dépités devant ce petit tas vert et blanc mes cousins et moi sommes pris d'un vrai délire.

-"Tu crois que le Minotaure en mangeait des poireaux ?"

-"Pourquoi pas puisque les taureaux mangent de l'herbe".

Nous n'avons pas de réponse fiable. C'est comme pour les humanoïdes que nous adorons voir dans nos séries télé.

-"Tu es nulle" m'a dit le plus petit de la bande des cousins. "On ne les voit jamais manger, les humanoïdes".

À la plage, les adultes prennent beaucoup de précautions pour que la baignade ne se transforme pas en drame : des conseils, des bouées, des tonnes de crème solaire, des chapeaux….

Je me prends à envier les oiseaux. Je pourrais m'échapper comme ce petit moineau, qui vient picorer mon goûter. Si j'étais un moineau je laisserai tomber une fiente sur le goûter de ma cousine Estelle qui est très méchante avec moi.

Je sais ce n'est pas très romantique mais c'est comme ça.

Quand je serai un oiseau, j'éviterai de me poser sur les arbres tout rabougris car je sais que c'est un signe d'une maladie cryptogamique. Et si j'ai la liberté ce n'est pas pour tomber malade.

Écrire un commentaire