Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

14.04.2016

Vie quotidienne "Les dents"

Cette histoire n'est pas celle
De la "Dent du Chat"
Cette montagne de Savoie,
Ni "Les dents de la mer" ou autres
Pas plus celle des dentelles,
Ce sont simplement les nôtres.

Ah! La la ! Les dents quelle misère !

Pour les avoir bébé
Vous aussi le savez
Combien nous avons pleuré !
Puis, avec les sucreries
Vinrent les caries.
Et hop ! En piste
Bonjour le dentiste!
Ado, sont-elles mal alignées ?
Allez hop! Devanture grillagée
Sourire plombé, métallisé
Et pour quelques années.

Ah! La la ! Les dents quelle misère !

Encore plus tard soudain
Voici un autre refrain,
La gencive en grossesse
V'la t'y pas les dents de sagesse !
Les aider à pousser ?
Piqûres, faut y passer,
Bistouri pour décapuchonner
Pas question de ronchonner.

Ah! La la ! Les dents quelle misère !

Quelques années à surveiller,
Mais histoire de nous ennuyer
Elles se mettent à saigner,
Les bactéries s'y sont logées.
Dentiste, à notre secours
Pour ne pas les perdre tour à tour
Avant qu'elles ne se déchaussent
Vite, faites quelque chose !
Et nous voici embarqués
Pour être à nouveau dorlotés.
Radios, piquage, grattage,
Ah ! Faut pas prendre de l'âge !

 Ah! La la ! Les dents quelle misère

Pour ne pas faire partie de la bande
"Des sans dents" de Hollande,
Alors n'attendons pas le moment
Où les poules auront des dents.
Il faut savoir souffrir
Pour garder un beau sourire
Auquel modestement j'aspire
À la lecture de ce délire !
Si vos souvenirs j'ai évoqué
Pitié, pas une dent contre moi, à garder !

Ninette

Commentaires

Bien vu, bonne poésie. je connais bien les arracheurs de dents pour avoir travaillé avec eux des décennies.... Merci pour tous ces couplets. Ce n'est pas évident... de lapin.

Écrit par : CHIKLY | 14.04.2016

Bravo Ninette, quelle imagination et si bien troussée puisque je me suis retrouvée dans toutes les étapes évoquées.
Merci mille fois car je n'ai pas votre talent (sans jeu de dents).
Annie T.

Écrit par : Annie T. | 20.04.2016

Les commentaires sont fermés.