Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

28.11.2010

Eugénie

Très absorbée à détailler sur les photocopies les 2 jolis portraits féminins, les belles robes, le château, l'évadé déguisé .... que j'ai écouté un peu trop distraitement, cependant sagement, la conférence : aussi, je ne peux relater les faits importants exposés. Faute avouée  dit-on .... Oui,.. mais, vous avez été tellement attentifs, que vous devez vous souvenir !...

Ce que j'ai remarqué, c'est que les deux dernières personnalités évoquées en discussion, ont été des femmes au destin fort, tournées vers l'action, comme par hasard, trompées toutes les deux, et bénéficiant, peut-être du coup, de longévité.  

Rome--musee-Napoleon--Eugenie-de-Montijo.JPG"Ugénie" ainsi surnommée par Napoléon III, avait fréquenté dans les salons un certain Prosper Mérimée.

Vous, les absents... Vous savez qui sait ? >>>

Comme toujours l'Histoire racontée d'une façon vivante nous a permis de remonter le temps, le vécu des territoires de l'Europe jusqu'au Mexique, avec des hommes courageux, cultivés, frivoles et des femmes volontaires, en place élevée, dans leurs toilettes somptueuses, qui en descendirent suivant les raisons d'État ! Donc pas à envier, si toutefois elles vous avaient fait rêver, comme devant les tableaux de Winterhalter... ou l'enchantement de l'opérette "Violettes Impériales ".

Ninette

Commentaires

A l'école des Beaux Arts, 13 quai Malaquais, jusqu'au
9 janvier 2011 est présentée l'exposition " Charles Garnier : un architecte pour l' Empire".

Une exposition d'une très grande richesse : beaucoup
de documents retraçant sa vie, ses nombreux voyages
et évidemment la construction de l'Opéra.

Écrit par : jean paul | 04.12.2010

Eugénie voulait que l'Opéra soit construit par Viollet-le-
Duc. Déçue, lors d'une visite, elle apostropha Charles
Garnier.
"Qu'est-ce que ce style! Ce n'est pas du style!
Ce n'est ni du grec,ni du Louis XVI,pas même du
Louis XV."
Garnier:"Non,ces styles-là on fait leur temps. C'est du
Napolèon III et vous vous plaignez !"

Écrit par : jean paul | 05.12.2010

L'inauguration de l'Opéra Garnier eut lieu le 5 janvier
1875 en présence du Président de la République
Mac-Mahon. Le ministre de l'Instruction Publique voulait
faire payer 120F à Charles Garnier et à sa femme pour
une mauvaise seconde loge d'entrecolonnes.

Écrit par : jean paul | 10.12.2010

Les commentaires sont fermés.