Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

1] Film "Notre Dame brûle"

Chacun se rappelle où il était lors de l’incendie de Notre-Dame de Paris le 15 avril 2019.

Pour ma part, j’étais à Arvem en compagnie des joyeux lurons de l’atelier d’écriture. Celui-ci tirait à sa fin lorsque Jeanet entra dans la salle, coupant nos éclats de rire : "Notre-Dame est en feu !". Nous n’y croyions pas…" "Quoi ? Tu blagues encore Jeanet ?..."... Nous avions mal entendu… ?? Jeanet a dû se répéter plusieurs fois, vidéo du portable en main.

De retour chez moi, je me précipitai sur le bouton de TV pour assister, hagarde, au terrible incendie ravageant notre joyau du XIIe siècle. 

Ces images ont fait le tour du monde. Il fallait traduire ce tragique accident au cinéma.  Jean-Jacques ANNAUD s’y est attaché. 

En vieille parisienne que je suis, je suis allée voir le film à sa sortie en ce 16 mars 2022.

C’est là un film catastrophe, sauf qu’il reproduit un fait réel. Et qu’il ne verse pas dans le "sensationnel".

paris,filmJe salue le travail de Jean-Jacques ANNAUD qui signe là un travail d’équilibrisme dans tous les sens du terme, une œuvre magistrale. Le spectateur est au cœur de l’incendie. Il tremble pour les pompiers qui, au risque de leur vie, ont pu sauver le monument.

Je salue l’équipe de J-J ANNAUD pour son travail monumental d’un point de vue humain et cinématographique.

Et qui rend hommage, sans aucune sensiblerie mais avec une vérité sincère, aux nombreux intervenants qui ont lutté 15 heures durant contre les flammes. 

La somme engagée pour cette production, faramineuse, sert à bon escient. Aussi, en allant la voir, j’ai apporté ma petite contribution.

Et je salue bien bas le formidable engagement des pompiers qui, chaque jour, prennent des risques terribles pour sauver non seulement des monuments, mais des vies.

UN GRAND BRAVO

MartineC

Commentaires

  • Une scène émouvante: une larme coule sur le visage de la Vierge.

Écrire un commentaire

Optionnel