Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

1 - Atelier écriture "Rue du 12è"

Thème : À l'instar de Guillot de Paris, auteur de "Le Dit des rues de Paris"

Créer un poème, un texte, en utilisant le maximum de rue existant dans le 12è. elle peut-être utilisée, phonétiquement.

 

Tiens voilà Yoyo, le Lion, il a échappé à la surveillance des Jardiniers, de la rue du Pensionnat. Yoyo a Rendez-vous, avec son copain Martin venu de l’Auriac, Yoyo, rêve d’un voyage au Congo, c’est son pays natal !!  Son ami, lui a promis de le conduire. Mais il leur faut faire des provisions… chez le Meunier, ils trouvent le pain, les gâteaux.  Leur boisson sera du Saint Emilion, ou du Pomard, ils trouvent, tout ce qu’il leur faut au vieux Bercy !  Pour la chair ils auront un grand choix Impasse Canart, tout est frais et tendre ! encore un détoure rue Crémieux, pour le fromage, oh mais dans cette ruelle(un) Fraiser ! que des beaux fruits !!

Ça y est tout est prêt, le départ se fait Gare de Reuilly…  Pour s’y rendre, ils empruntent un mini-bus. Enfin soulagé tout va bien… un choc brutal, sous la Voûte. Après un virage, sur la Terrasse des Négociants, un vieux carton planqué sous la banquette sortit, Yoyo, pu y lire : Vin de France (place) destination la Cannebière. Rien à voir avec leur destination ! ils avaient été pris en otage pour combattre, à la Bataille du Pacifique.  Aucun des 2 amis ne pensait tomber dans un piège … élucidé par la Belle Gabriel etson compère Gossec

Rue de la Brèche aux Loup, elle les guettait derrière la Tourelle. Nos deux amis Tremblay, imaginant le pire.

Après quelques instants de réflexion, Martin, annonça à Yoyo, "quand la rue Montera, le bus ralentira, on pourra sauter en marche". Yoyo, fit un oui de la tête.

Entrebâillant la porte, Martin aperçu une silhouette, aussitôt il referma la porte Quel Goujon ce Docteur ! (Dr Goujon) chuchota-il. Nos deux amis voyant leur fin proche, se mirent à prier, chacun son saint… Martin implorant, "Oh Saint Éloi, oh Saint Antoine, oh Saint Vivant, laissez-nous la vie" ! quant à Yoyo, il n’en connaissait qu’un "Oh Jules César vient à nous".

Le bus stoppa : tout était perdu Yoyo, allait finir empaillée pour le bonheur du Sergent Bauchat ! "Qu’y a-t-il de beau à m’empailler moi le grand des champs, Roi des animaux, par toi, le petit minou des villes" !!  La porte du Char-en-thon, (Porte de Charenton) s’ouvrit.  Autours, apparait un paysage bizarre... Sans-terre, (rue Santerre) sur Fond Verts. Trois hommes semblaient être assis, Vivaldi, avait abandonné son violon, et jouait de la flute Traversière. Le second, avec son air de Van Gogh, palette et pinceau en main peignait ; pour mémoriser l’instant, afin de le remettre à son confrère Joseph Kessel, qui en fera la couverture son roman, dédié à son ami Le Lion.

Arletteck

Commentaires

  • Belle balade . Yoyo nous a conduit vers un jeu de piste aventureux qui incite à découvrir toutes ces rues peut-être inconnues par de nombreux habitants du 12eme.

  • Quelle jolie promenade dans Paris 12 pleine d'humour et d'esprit ! Je serais partante, Annick, pour faire cette ballade en ton imaginative compagnie.

  • Mille pardons, Arlette : j'avais le prénom d'Annick sous les yeux et la tête en l'air....

Écrire un commentaire

Optionnel