Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Film "OSS 117 alerte rouge en Afrique"

paris,filmNe comprenant rien de rien aux films d’espionnage, mauvais public en matière de comédies populaires, j’allais voir ce film à reculons. 2 heures à perdre et le temps se prêtait à l’abri des salles obscures.
Bien qu’ayant beaucoup apprécié le 1er OSS 117 pour son côté novateur de traiter James Bond avec dérision, je craignais un…. Flop !
 
Pas du tout !!! Je me suis marrée du début à la fin et les spectateurs riaient à gorge déployée. Belle communion cinématographique devant écran.
Chaque séquence est drôle, enjouée, Jean Dujardin est irrésistible, et son jeune équipier Pierre Miney formidable.
Ce film à l’humour caustique, dont l’histoire est plantée en 1981, est rempli de clins d’œil intemporels et actuels avec astuce (politique correcte, idées reçues de tout ordre, me-too, nouvelles technologies….). Une critique de la société humaine montrée avec une drôlerie intelligente.

 Les zygomatiques bien détendus, je ne peux que vous encourager, Amis Avermois, à aller voir ce film de Nicolas Bedos, réalisé et joué avec maestria.

Bonne séance Laughing Laughing Laughing

 Martine C

Commentaires

  • Ah ! Oui, on rit …. Merci Martine de ce petit coup de pouce, qui m'a poussé (!) au cinéma cet après midi, voir OSS 117 Mon envie de rire était au fond de ma poche…. et elle s'est dégagée au ciné. Drôle ce jeune espion, (Serge, alias OSS 1001) devant sa vedette (Hubert alias OSS 0117), avec une génération de décalage… … et de technique aussi…. Encore merci. les Yack.

Écrire un commentaire

Optionnel