Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

02.05.2019

La Collégiale de St-Martin de Champeaux

Grâce à un parcours fluide, notre chauffeur nous a offert un détour pour admirer au passage, le château de Vaux–le-Vicomte ceci en récompense du quiz auquel nous avions répondu brillamment, avant d’arriver à l’heure à la Collégiale où nous attendait notre guide grisonnant, performant, qui nous a emballés par sa connaissance sur toutes les particularités de cet édifice.
Son origine, sa construction en fonction des époques et ce qui est rare mais en correspondance avec Sens, cette alternance de colonnes fortes et de 2 colonnettes fines accouplées soutenant une voûte sexpartite, puis sa transformation, surtout ce qui lui est propre, (du moins ce qui lui en reste) d’une vie monastique.

En faisant un tour nous découvrons des murs qui ont été peints de fresques au XVIe siècle de sujets religieux, dont on ne distingue pratiquement plus les formes, sauf un drapé, un visage, une coupe... mais nous sommes capables d’écouter l’histoire réelle de ces peintures développée par notre guide. Là notre attention et notre imagination sont très demandées.

Pour lire la suite cliquez sur l'image

paris,melun

 

Après 2 heures de paisible remontée du temps, nous avons repris l’autocar en direction de Melun pour reprendre des forces, avec modération, et faire bonne figure, pour affronter la gendarmerie !

Ninette

Les commentaires sont fermés.