Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

23.03.2018

Atelier écriture mars 2018

À partir de 6 chansons françaises classées dans les 100 meilleures, et tirées au sort, composer un texte incluant les 6 titres. Les 6 chansons à intégrer sont :
Ne me quitte pas (1)
Douce France (2)
Si, maman si (3)
Les roses blanches (4)
Une belle histoire (5)
Femmes, je vous aime (6)

Voici le 1er texte, classique :
Ma douce France (2),
Tu viens de nous quitter, et pourtant, combien de fois t’ai-je crié "Ne me quitte pas (1)". Toi qui à 3 jours près avait le même âge que moi. J’ai annoncé ton décès à ma mère, qui connaissait notre belle histoire (5) fictive et elle ne m’a pas cru ! J’ai insisté, si, maman, si (3) elle est morte et partie …. avec mes dizaines de roses blanches (4). Quand je pense à ma jalousie, quand ton ex-amoureux crie "femmes, je vous aime (6)" et je savais pertinemment qu’il pensait surtout à toi. Adieu ma France..

J’ai également fait un autre texte avec les mêmes chansons, mais sur le principe des Homophonies approximatives. C’est-à-dire que certains mots ou phrases sont remplacés par des mots ou phrases…. au son approchant.

Voici le 2ème texte :
Je ne fais rien à la maison, ma mère s’occupe de tout. Flemmes, je vous aime (6). À ma mère, je crie "Scie, maman, scie (3)" les grosses planches (4) et aussi fais nous de la cuisine. Une poire belle Hélène mieux qu’une histoire belle (5) de laine. Et si tu fais un gâteau… ne le cuites pas (1) trop et fais le très grand, qu’on puisse en couper … douze tranches (2).

J’espère que ces textes vont donneront envie, vous aussi, de jouer avec les mots et les sons.

Jean O.

Commentaires

L'esprit saint (Notre Dame et St Jean Baptiste ) m'ayant touché , à la relecture à tête reposée , j'ai particulièrement apprécié :"Flemmes je vous aime" et "scie,maman,scie les grosses planches".Merci, mon fils, de m'avoir converti à l'homophonie

Écrit par : jean paul | 08.04.2018

Les commentaires sont fermés.