Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

25.03.2016

Art nouveau

Nous sommes très fanas de l’Art Nouveau, brève période de l’histoire de l’art mais ô combien riche et colorée

O joie, grâce à notre créative et infatigable association de quartier ARVEM, nous avons découvert une caverne d’Ali Baba de l’art nouveau, à Paris…

Mais non de la section correspondante du musée d’Orsay, mais chez Pierre Cardin, 3 rue Royale à Paris, qui a inlassablement collectionné pendant 60 ans à travers le monde, tout ce qu’il a pu acheter de représentatif de cette période.

parisDans cet immeuble qui lui appartient entièrement – avec au rez-de-chaussée le célèbre restaurant Maxim’s – nous avons, sur trois étages pu nous émerveiller devant les trésors ainsi rassemblés : meubles, lits, bars, lampadaires, vases Tiffany, barbotines , etc…

Mais le but de la visite n’était pas de découvrir les collections permanentes mais d’abord de visiter l’exposition temporaire consacrée à… Marlène Dietrich

Un conférencier remarquable et plein d’humour nous a conté par le menu, dans l’ordre chronologique, la folle vie de cette méga star, depuis sa naissance à Berlin dans une famille de l’aristocratie prussienne, au sein de laquelle elle a reçu une éducation de princesse notamment en matière de couture et de cuisine (c’est ainsi qu’elle pourra confectionner - entre autre de ses …quelques 500 amants recensés - pour Jean Gabin à Hollywood un pot-au-feu !)

Pour conquérparisir Hollywood dans un premier temps puis se consacrer à la chanson ensuite à travers le monde.

Jusqu’à ses 15 dernières années qu’elle aura passé alitée dans son appartement de l’avenue Montaigne toujours aussi volcanique prima donna.

Donc, n’hésitez pas à vous rendre rue royale pour visiter l’exposition permanente Art Nouveau, et , jusqu’au 3 avril … pour aller rendre hommage à la fabuleuse Marlène.

Vous avez tous les renseignements sur Internet : Musée Maxim’s Art Nouveau.

Jacques et Nicole

 

Commentaires

Les commentaires sont fermés.