Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

28.02.2015

Lire "Louis XV"

Jean-Christian Petitfils dans sa biographie "Louis XV" réhabilite ce monarque qui fut couvert d'opprobre et vilipendé par les écrivains et les historiens des XIXeme et XXeme siècles.

C'est l'image du roi d'alcôve et du débauché du Parc-aux-Cerfs qui lui était resté collée à la peau. Or sous son règne le rayonnement intellectuel et artistique de la France fut inégalé, la langue française à son apogée, et le royame s'accrut de la Lorraine et de la Corse.

Ce n'est pas si mal pour un roi qu'il fallait exécrer selon le manuel Lavisse au début du XXeme siècle.

Jean-Paul

 

Commentaires

En 1744, quand Louis XV est malade à Metz, 600O messes ont été payées pour sa guérison. En 1757, après l'attentat de Damiens, 600. En mai 1774, durant son agonie, 3.

Écrit par : jean-paul | 28.02.2015

Les commentaires sont fermés.