Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

23.07.2014

Marguerite Duras & Marcel Proust

MARGUERITE DURAS

Avant notre escapade, un après-midi littéraire afin de s'imprégner de deux écrivains, qui choisirent la Normandie pour y séjourner.

Marguerite Duras née en 1914 en Indochine sous le nom de Donnadieu pris pour pseudonyme la ville de Duras à côté de Pardaillan (Lot et Garonne) où elle a passé quelques années.

À 7 ans, elle perd son père et avec sa mère retourne en Indochine, où elle fera une partie de ses études. Ce pays lui inspire plus tard, des romans tels que "Le barrage sur le Pacifique", "L'amant".

Puis de retour en France pour soigner un frère malade, elle entre en Fac de Droit (où les filles dit-on, vont chercher les maris).En effet, elle y rencontre Robert Antelme fils de sous-préfet. Lire la suite...

MARCEL PROUST

Autre phénomène d'une précédente époque.

Né en 1871 caractérisé par une santé fragile, asthmatique, au caractère compliqué, très protégé par sa mère, sera peu courageux. Depuis son enfance habitué à un entourage de qualité, c'est l'époque des Salons, où son père reçoit parlementaires, magistrats, intellectuels...

Il fera des études à Condorcet, puis la Fac de Droit. Travailler ? Il préfère écrire, aller de Salon en Salon. Il participera à un journal "Le Mensuel" où l'on y parle de littérature, de réceptions, puis créera la revue littéraire "Le Banquet" avec Lucien Daudet (fils d'Alphonse) homosexuel notoire. Lire la suite...

Ninette

Commentaires

Pensez, pour les vacances, à consulter "Un été chez Proust" ou le "Dictionnaire amoureux de Marcel Proust" http://arvem-association.blogspirit.com/archive/2014/03/18/lire-dictionnaire-amoureux-de-marcel-proust-2998263.html

Écrit par : jean-paul | 03.08.2014

Jusqu'au 12 janvier 2015, le Centre Georges-Pompidou présente, à l'occasion du centenaire de sa naissance, une exposition sur l’œuvre de Marguerite Duras. Entrée libre.

Écrit par : jean-paul | 28.10.2014

Les commentaires sont fermés.