Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

10.10.2013

Discussion "J.Moulin & R.Bousquet"

Pour attaquer la rentrée en ce samedi de septembre, dur ! dur !

D'une part la journée patrimoine avec ses heures de queue, d'autre part, 3 heures de bravoure : la conférence sous les patronymes Jean Moulin et René Bousquet.

(Vous qui avez choisi cette dernière pour ne pas vous fatiguer sous un ciel en pleurs, vous en êtes remerciés pour votre présence et votre écoute recueillie.)

paris,conférenceNotre orateur était inspiré par le dernier livre d'Alain Minc (parmi d'autres bouquins et documents), ainsi que la nouvelle présentation du Musée Jean Moulin où l'on découvre un aspect méconnu de ce grand résistant, l'artiste amateur d'art.

Les vies parallèles de ces deux hommes nous ont été développées ainsi que les personnalités qu'ils ont fréquentées, leurs ascensions respectives jusqu'au pouvoir, des noms qui, pour la plupart d'entre-nous, évoquaient notre prime jeunesse ! "Des héros" ? "Des salauds" ?

Une période difficile où l'action d'hommes engagés politiquement, plus ou moins nets, nous a été retracée, avec les concours de circonstance, les hasards, les moments de vérité, le courage, la détermination, les tergiversations, les agissements troubles : espionnage ? Contre-espionnage ? Procès à la clef, exécutions, acquittements...

Nous avons vécu un passé expliqué avec fougue et passion. Le message était transmis !

Pour détendre notre tension quelques chansons évoquant l'époque ont allégé le parcours.

Sans doute avons nous transpiré ? Sûr ! Car nous étions collés aux sièges en fin de séance, et si j'en crois les vitres embuées qui nous cachaient les arbres mouillés par la pluie d'un automne annoncé.

Évidemment un ciel de circonstance !

Ninette

Commentaires

Livre a lire absolument (si vous le trouvez ) : "Le sacrifice du matin" de Guillain de Bénouville.

Vous y noterez la brièveté de la relation de l'arrestation de Max (Jean Moulin ) à Caluire.

Écrit par : jean-paul | 11.10.2013

Page 396, en 5 lignes, l'arrestation de Caluire est expédiée. À noter que pour de Bénouville Hardy (qu'il nomme Chauvy) a ouvert le feu sur les Allemands avant de s'enfuir.

Écrit par : jean-paul | 13.10.2013

Ce mois-ci, très bon "hors-série" du "Nouvel Observateur" sur
"Résistants et collabos" 1943.La France déchirèe.

Écrit par : jean-paul | 19.10.2013

Dans ce "hors-série" du "Nouvel-Observateur" l'article "René Hardy.
Un soldat perdu." vous permettra de mieux connaître les "zones
d'ombre" de Caluire.

Écrit par : jean-paul | 30.10.2013

A noter que l'exposition "Redécouvrir Jean Moulin (1899-1943), collections inédites" au Musée du Général Leclerc de Hauteclauque et de la Libération de Paris - Musée Jean Moulin. 23 allée de la 2éme DB - Jardin Atlantique couvrant la gare Montparnasse (14é) est prolongée jusqu'au 31 août 2014.

Écrit par : jean-paul | 16.01.2014

Commentaires sur cette exposition http://arvem-association.blogspirit.com/archive/2013/07/25/expo-redecouvrir-jean-moulin-2972727.html

Écrit par : jean-paul | 20.01.2014

Les commentaires sont fermés.