Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

22.07.2011

L’Arvem à l’assaut de Meaux

Nous attendions cette journée depuis février… et puis en ce samedi 2 juillet ce fut une vraie fête, de bout en bout, à laquelle participait  le soleil.

015.jpgD’abord, une visite guidée de la Cathédrale St Etienne puis de la cité épiscopale et de son beau jardin voisin (salut à Jacques Bénigne Bossuet !)

Puis un exposé technique sur la fabrication du célèbre fromage Brie de Meaux  AOC – le roi des fromages a-t-on dit – suivi d’une dégustation dudit très appréciée, arrosée d’un excellent Givry.

Ensuite une visite passionnante des coulisses du spectacle : décors, costumes, machineries etc. nous permit de mieux comprendre comment fonctionne cette énorme machine de 500 participants bénévoles.

Il était temps de se restaurer, pour un dîner festif au restaurant voisin "le Lauréat" où nous avons découvert une curieuse manière d’accommoder le Brie : en cocotte, façon cancoillotte, mais avec une goutte de champagne !

Ce fut enfin le spectacle  "les flèches du temps" avec l’histoire de Meaux comme fil directeur.

Il était alors 22h30 et le bleu du ciel d’été commençait à s’effacer.

Disons-le tout net : ce fut grandiose à tous égards.

042.jpg

Dans la forme : acteurs y compris les chevaux, et leurs costumes d’époque, musique, texte, son, éclairage ; pas une fausse note.

 

IMG_2785.JPG

Et dans le fond : avec cette montée dans l’histoire de Meaux, depuis l’époque romaine jusqu’à la libération de 1944 (une traction avant aux armes des FFI roulait dans la cour d’honneur !)

IMG_2778.JPG

Avec comme point d’orgue la rédaction de l’article premier de la déclaration universelle des droits de l’homme "les hommes naissent et demeurent libres et égaux en droit".

Spectacle riche, coloré, chaleureux : merci à cette ville de Meaux et à cette magnifique équipe, manifestement toutes deux très motivées depuis … 30 ans !

Merci  aussi  à Jeannette, notre inspiratrice, à Jean-Paul, chroniqueur de la fuite de Louis XVI à Varennes par la route que nous empruntâmes, avec notre toujours excellent chauffeur Dominique.

Jacques et Nicole

(Photos © Jacques B © Martine C © Jeanet)

Les commentaires sont fermés.